LE DIRECT

"Pessoa, un voyage entre rêve et folie" (2) avec Bernard Chouvier / Clémentine Mélois « Cent titres » aux éditions Grasset

28 min
À retrouver dans l'émission

En raison d’un appel à la grève par plusieurs organisations syndicales portant sur les difficultés budgétaires et la défense de l’emploi à Radio France, nous ne sommes pas en mesure de diffuser l'intégralité de nos programmes habituels.
(rediffusion de l'émission du 21 janvier 2015)

Les Têtes chercheuses
Avec Bernard Chouvier , psychologue, psychanalyste, professeur émérite de Psychologie Clinique à l’Université de Lyon.
Deuxième épisode de notre série "Pessoa, un voyage entre rêve et folie".

Le pari de cet ouvrage est de suivre Pessoa à travers cette oeuvre majeure qu’est le Livre de l’intranquillité, au fil de ses humeurs et de ses extravagances, sans chercher à interpréter sa parole ni à réduire sa pensée à une dimension psychopathologique. Plus on avance dans la lecture de Pessoa, plus on est fasciné par la puissance de son style et la profondeur des éprouvés qu’il livre avec une précision quasi clinique. Pessoa décline, en maître incontestable du récit de soi, tous les niveaux, tous les registres et tous les axes de ce qui fait l’infinie complexité de la vie psychique. A travers ses rêves et les emportements de ses exaltations, il sait rendre avec la plus saisissante des vérités le tragique de l’existence. On ne sort pas indemne de la plongée dans une oeuvre aussi étrange, si tantest qu’on se laisse pénétrer par sa puissance corrosive. Plus de faux-semblants, plus d’illusions, lorsqu’on est descendu aux dernières marches d’un désespoir aussi profond, mais qui nous est rendu supportable par la transfiguration de l’art, comme de son côté, la magie de l’écriture lui a rendu tolérable, voire belle, une vie d’enfermement et de repli sur un soi torturé et exalté. Pessoa est l’un de ceux qui est allé au plus loin dans l’exploration des labyrinthes de la vie onirique, sans perdre dans les ténèbres de cette réalité, sa puissance de réflexion et d’analyse. Au fond, ce qu’il nous offre est à la fois une ouverture à l’altérité et une réappropriation de soi. L’expérience qu’il livre dans son écriture est de nature à enrichir quiconque, au-delà de toute discrimination enfermante. L’apport de Pessoa est d’ordre existentiel et brise tout clivage, qu’il soit fondé sur la norme ou sur la réalité. Les explorations confabulatoires ou autres divagations y sont menées à leur terme, sans réserve ni retenue, permettant à chacun de faire àses côtés le voyage qui le conduit jusqu’au plus profond de la psyché. Les parts archaïques du soi, les plus inattendues comme les plus étranges, se révèlent et s’animent au contact de celui qui a su se confronter comme personne à ses contradictions internes et à sa souffrance.(Editeur)

L'invitée culturelle
Nous recevons aujourd'hui l'artiste Clémentine Mélois pour son livre Cent titres paru aux éditions Grasset.

Clémentine Mélois
Clémentine Mélois Crédits : Anaïs Ysebaert - Radio France

Nous avons eu l'immense honneur d'une couverture de Pessoa détournée par Clémentine Mélois à l'occasion de notre semaine dédiée à l'auteur :

Intervenants
  • professeur de psychopathologie et de psychologie clinique à l'université Lumière - Lyon 2, il a déjà publié chez Dunod Cinq cas cliniques en psychopathologie de l'enfant (2008)
  • Artiste plasticienne et écrivaine
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......