LE DIRECT

ROMA AMOR par Dominique Fernandez (2/5) et Philippe Petit

28 min
À retrouver dans l'émission

Tête Chercheuse: Dominique Fernandez Série: ROMA AMOR
Revisiter Rome, la ville des 7 collines (en fait un peu plus), en compagnie d'un amoureux de longue date. Dominique Fernandez tisse un portrait de la ville et de son évolution au fil de ses souvenirs romains…

2ème épisode: Rome Antique

Dominique Fernandez, Romancier et essayiste, membre de l'Académie française, Dominique Fernandez est l'auteur de plus de soixante ouvrages dont Dans la main de l'ange (prix Goncourt), Porporino ou les mystères de Naples (prix Médicis) et Ramon . Il a publié plusieurs beaux-livres à la suite de nombreux voyages : Rome , Saint-Pétersbourg , Palerme et la Sicile , Prague , Syrie , L'Âme russe , etc.

"Le piéton de Rome : portrait-souvenir" aux éditions Philippe Rey

avec Rome, une complicité qu’il souhaite partager ici. Dans ce texte alerte et foisonnant, tel un cicerone animé d’un véritable amour de l’urbs, il nous raconte les hauts lieux du monde antique, comme le Forum romain, la via Appia ou le Colisée ; évoque les figures puissantes et d’un raffinement extrême que furent Néron et Hadrien ; ouvre les palais de la Renaissance et les villas entourées de leurs jardins ; dégage l’essence de l’art baroque en contemplant l’architecture imaginative et la décoration théâtrale des églises ; découvre les beautés surprenantes du Vatican ; débusque les chefs-d’oeuvre du Caravage et du Bernin ; flâne sur les collines qui surplombent la ville, ou le long du Tibre, fleuve sauvage qui la traverse.Ce riche portrait de la cité est animé par les souvenirs de nombreux personnages rencontrés au détour des palais ou des cafés. Surgissent ainsi les figures de Pasolini, Moravia, Morante, Fellini, Levi, Bassani, et tant d’artistes de cet âge d’or de la création italienne que Dominique Fernandez a connus personnellement.Ce parcours révèle bien des aspects secrets de la Ville éternelle, et c’est avec bonheur que le lecteur place ses pas dans ceux d’un inlassable et passionné « piéton de Rome ».

L'invité: Philippe Petit A l'occasion de la sortie de ses films en DVD et de son arrivée à la Villa Médicis (Rome)

<source type="image/webp" srcset="data:image/jpeg;base64,/9j/2wBDACgcHiMeGSgjISMtKygwPGRBPDc3PHtYXUlkkYCZlo AjIqgtObDoKrarYqMyP/L2u71////m8H////6/ b9//j/2wBDASstLTw1PHZBQXb4pYyl Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj/wAARCAAfACoDASIAAhEBAxEB/8QAGQABAAMBAQAAAAAAAAAAAAAABQEDBAIA/8QAJBAAAgEDAwMFAAAAAAAAAAAAAQIAAxESBAUxEyEiFUFCUWH/xAAXAQEBAQEAAAAAAAAAAAAAAAABAAID/8QAFxEBAQEBAAAAAAAAAAAAAAAAAAEREv/aAAwDAQACEQMRAD8ASAk2mVtSy11p49iOZZSujElib/cehi4iwJhp3Eq7BgPyImooUk8QPVUlWoWQ5KxveVpkLaSuNTTytYjmX4w7a6qKCnyMTuJaLGPC7hjyJYJwDJBnNt3yLQrW0eg2QPg3tE7wzdn8kWMDHTrYPkO01 pvDp6bD//Z "data-dejavu-srcset="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2015/09/7d611b0a-62ca-11e5-ab7b-005056a87c89/838_invite.webp"class="dejavu"><img src="data:image/jpeg;base64,/9j/2wBDACgcHiMeGSgjISMtKygwPGRBPDc3PHtYXUlkkYCZlo AjIqgtObDoKrarYqMyP/L2u71////m8H////6/ b9//j/2wBDASstLTw1PHZBQXb4pYyl Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj/wAARCAAfACoDASIAAhEBAxEB/8QAGQABAAMBAQAAAAAAAAAAAAAABQEDBAIA/8QAJBAAAgEDAwMFAAAAAAAAAAAAAQIAAxESBAUxEyEiFUFCUWH/xAAXAQEBAQEAAAAAAAAAAAAAAAABAAID/8QAFxEBAQEBAAAAAAAAAAAAAAAAAAEREv/aAAwDAQACEQMRAD8ASAk2mVtSy11p49iOZZSujElib/cehi4iwJhp3Eq7BgPyImooUk8QPVUlWoWQ5KxveVpkLaSuNTTytYjmX4w7a6qKCnyMTuJaLGPC7hjyJYJwDJBnNt3yLQrW0eg2QPg3tE7wzdn8kWMDHTrYPkO01 pvDp6bD//Z " alt="p" class="dejavu " data-dejavu-src="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2015/09/7d611b0a-62ca-11e5-ab7b-005056a87c89/838_invite.jpg" width="500" height="375"/>
p Crédits : Radio France
Cinéaste, Philippe Petit est né en 1971. Après des études de réalisation à l’ESAV - École Supérieure d'Audiovisuel de Toulouse et une maîtrise en réalisation de films à l’INSAS - l’Institut Supérieur des Arts de Bruxelles en 1998, il s’est installé à Paris. Son univers s’inspire de la mise à nu de personnages en crise dans un réel cru et contemporain, des êtres décalés, dont la recherche de liberté met en cause les conventions sociales. Il est auteur et réalisateur de nombreux courts et moyen métrages, dont Primes de Match , présenté au Festival de Clermont-Ferrand en 1998, Digital Cut en 2010, présenté au festival hors pistes à Beaubourg ou encore Buffer Zone en 2014, présenté au FID - Festival international du documentaire de Marseille ainsi qu’aux Rencontres du moyen métrage de Brive. Il a travaillé sur les longs métrages Insouciants, réalisé en 2004 et présenté au Festival Némo et Danger Dave , présenté au Festival de San Sebastian et primé au Nordost Film festival ainsi qu’au Madrid film festival en 2014. En 1997, il a rencontré Quentin Dupieux, avec lequel il a collaboré sur de nombreux projets. Il a entamé par ailleurs une carrière de comédien. Récemment, il a joué dans le court-métrage Au Lac, de Roland Edzard en 2013, dans les longs-métrages Eden de Mia Hansen Love en 2014 et Marie et les naufrages de Sebastien Betbeder en 2015. Certains de ses films sont rassemblés dans l’Anthologie d’un cinéaste punk, un coffret DVD édité par Shellac en 2015.

Le projet de Philippe Petit à la Villa Médicis sera consacré à l’écriture et aux repérages d’un film rendant compte des difficultés d’un paysagiste-jardinier, quadragénaire, qui peine à faire exister son travail de création. Inscrit dans le milieu des jardins et des parcs, le film convoque un univers visuel et sonore dont la réalité est en rupture avec l’image souvent édulcorée qui lui est attachée. C’est autour d’un territoire brut et puissant, à la grande force d’évocation métaphorique que se déploie le combat de Sandor : un personnage ambigu, (interprété par l’auteur-réalisateur) nourri de ténacité et engagé dans un combat qui questionne sa propre nature.

p
p Crédits : Radio France

COFFRET PHILIPPE PETIT Edité par shellac

Danger Dave Synopsis

«Danger Dave» ou les tribulations d’un skateur professionnel en bout de course mais sans la moindre envie de mettre un terme à sa carrière. Pendant cinq ans, un cinéaste questionne la chute d’un homme qui ne parvient plus à se maintenir à un niveau professionnel tant sa vie est une longue dérive...

Insouciants Synopsis

« …Si tu as commis le larcin de ta vie… Que tu es content… Et que tes narines sont galvanisées d’or, et bien sois le bienvenu dans » : INSOUCIANTS. Olive et Iñaki cultivent le non sens, la dérision et les excès en tout genre. Leur copine respective Lisa et Sté ne dérogent pas vraiment...

Buffer zone Synopsis

Après le cataclysme, un valeureux éclaireur est envoyé sur terre afin d’en sonder la surface…

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......