LE DIRECT

ROMA AMOR par Dominique Fernandez (3/5) et Edmond Baudoin, Laetitia Carton.

28 min
À retrouver dans l'émission

Tête Chercheuse: Dominique Fernandez Série: ROMA AMOR
Revisiter Rome, la ville des 7 collines (en fait un peu plus), en compagnie d'un amoureux de longue date. Dominique Fernandez tisse un portrait de la ville et de son évolution au fil de ses souvenirs romains…

3ème épisode: Rome de la Renaissance

Dominique Fernandez, Romancier et essayiste, membre de l'Académie française, Dominique Fernandez est l'auteur de plus de soixante ouvrages dont Dans la main de l'ange (prix Goncourt), Porporino ou les mystères de Naples (prix Médicis) et Ramon . Il a publié plusieurs beaux-livres à la suite de nombreux voyages : Rome , Saint-Pétersbourg , Palerme et la Sicile , Prague , Syrie , L'Âme russe , etc.

"Le piéton de Rome : portrait-souvenir" aux éditions Philippe Rey

avec Rome, une complicité qu’il souhaite partager ici. Dans ce texte alerte et foisonnant, tel un cicerone animé d’un véritable amour de l’urbs, il nous raconte les hauts lieux du monde antique, comme le Forum romain, la via Appia ou le Colisée ; évoque les figures puissantes et d’un raffinement extrême que furent Néron et Hadrien ; ouvre les palais de la Renaissance et les villas entourées de leurs jardins ; dégage l’essence de l’art baroque en contemplant l’architecture imaginative et la décoration théâtrale des églises ; découvre les beautés surprenantes du Vatican ; débusque les chefs-d’oeuvre du Caravage et du Bernin ; flâne sur les collines qui surplombent la ville, ou le long du Tibre, fleuve sauvage qui la traverse.Ce riche portrait de la cité est animé par les souvenirs de nombreux personnages rencontrés au détour des palais ou des cafés. Surgissent ainsi les figures de Pasolini, Moravia, Morante, Fellini, Levi, Bassani, et tant d’artistes de cet âge d’or de la création italienne que Dominique Fernandez a connus personnellement.Ce parcours révèle bien des aspects secrets de la Ville éternelle, et c’est avec bonheur que le lecteur place ses pas dans ceux d’un inlassable et passionné « piéton de Rome ».

L'invité: Edmond Baudoin (dessinateur) et Laetitia Carton (réalisatrice) Pour le film "Edmond, un portrait de Baudoin", sortie le 30 septembre

b
b Crédits : Radio France

Edmond Baudoin

Je suis né le 23 Avril 1943 à Nice.Mon premier «livre» de bande dessinée a été publié en 1981, j’en ai fait, depuis, une cinquantaine, plus des travaux d’illustrations de textes adultes et enfants. J’ai travaillé avec Le Clézio, Fred Vargas, Frank, Jacques Lob, L’abbé Pierre, Céline Wagner, Tahar Ben Jelloun, Philippe Chartron, Carol Vanni, Mircea Cartarescu. Mais la plupart du temps, j’ai été mon propre scénariste.Certains de mes livres ont eu des prix à Angoulême : Couma Acco meilleur Album en 1992, Le Portrait meilleur scénario en 1995. Et Fred Vargas a eu le prix du meilleur scénario en 2000 avec Les Quatre Fleuves. J’ai travaillé et je travaille toujours pour différents éditeurs (aujourd’hui principalement pour «L’Association », «Gallimard» et «Six pieds sous Terre»). Je viens de finir un livre avec le mathématicien Cédric Villani, Les rêveurs lunaires chez Gallimard et Grasset. J’ai fait de la bande dessinée pendant deux ans pour les éditions «Kodansha» un éditeur Japonais. J’ai enseigné de 1999 à 2003 dans une Université du Québec. Il m’est arrivé, depuis, de donner des conférences au Chili, en Chine, en Inde, au Venezuela, en Roumanie...

l
l Crédits : Radio France

Laetitia Carton est née en 1974 à Vichy.Elle vit et travaille à Faux-La-Montagne sur le plateau de Millevaches. Après des études aux Beaux-Arts de Clermont- Ferrand, elle expose son travail dans des lieux d’art contemporain dès sa sortie de l’école. Puis elle fait un post-diplôme à l’école d’art de Lyon. C’est là, avec Jean Pierre Rhem, son «tuteur», qu’elle rencontre le documentaire de création. Elle décide alors de prendre un autre chemin et fait un Master de réalisation documentaire à Lussas. Son film de fin d’études, D’un chagrin j’ai fait un repos, a été sélectionné et primé dans plusieurs festivals à travers le monde.En 2009, elle réalise un premier documentaire de 90’ pour la télévision, La Pieuvre, sur une maladie génétique neuro-dégénérative qui décime sa famille, la maladie de Huntington. Il est sélectionné au FIPA 2010, à Leipzig, à Tubingen. Elle termine actuellement un long-métrage documentaire pour le cinéma sur le monde et la culture des Sourds, J’avancerai vers toi avec les yeux d’un Sourd, qui sera distribué en salles début 2016. Edmond, un portrait de Baudoin est son premier long-métrage documentaire.

e
e Crédits : Radio France

Synopsis

Edmond Baudoin est auteur de bandes dessinées. Il signe ses livres Baudoin. Moi, je l’appelle Edmond. La matière première de ses livres, c’est lui, sa vie. Il a été l’un des premiers à introduire l’autobiographie dans la bande dessinée. À Villars, son village du Var, devant un mur de pierres, Edmond peint, il marche, il danse, il aime.

Scénario Laetitia Carton et Edmond BaudoinMusique originale Christophe Monniot

Séances spéciales à l'Espace Saint-Michel :

  • Mercredi 30 septembre, 20h30, première du film en présence de Baudoin et de la réalisatrice

*Jeudi 1er octobre, 20h30, en présence de Baudoin et l'artiste Ernest Pignon-Ernest

*Mardi 6 octobre, 20h30, en présence de Baudoin et du mathématicien Cédric VIllani (avec qui Baudoin a fait LES REVEURS LUNAIRES).

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......