LE DIRECT
Eisenwalzwerk (The Iron Rolling Mill (Modern Cyclopes))
Épisode 1 :

Histoire du terme "ouvrier" et de leur condition au 19ème siècle / Deuxième partie : Gilles Perrault

28 min
À retrouver dans l'émission

Alors que les mobilisations contre la loi Travail s'intensifient, l'historienne Marion Fontaine revient sur la naissance de la classe ouvrière, ses relations avec les partis politiques et les syndicats. Aujourd'hui, la naissance du mouvement ouvrier. 2ème partie : l'engagement avec Gilles Perrault.

Eisenwalzwerk (The Iron Rolling Mill (Modern Cyclopes))
Eisenwalzwerk (The Iron Rolling Mill (Modern Cyclopes)) Crédits : Adolph Menzel, 1875 / Musée Alte Nationalgalerie (Old National Gallery), Berlin

Première partie / Série : La classe ouvrière française : une histoire en cours

Episode 1 : Histoire du terme "ouvrier" et de leur condition au 19ème siècle

Avec notre tête chercheuse : Marion Fontaine

Marion Fontaine est née en 1978, elle est diplômée de l’Institut d’Etudes Politiques de Paris (Sciences-Po), agrégée et docteur en histoire. Elle est actuellement maître de conférences en histoire contemporaine à l'Université d'Avignon et chercheuse au Centre Norbert Elias. Ses travaux portant sur l'histoire politique du sport, sur l'histoire des mondes et des mouvements ouvriers. Directrice des Cahiers Jaurès, elle a codirigé Une Contre-histoire de la Troisième République (2013). Elle a récemment publié en outre Le Racing Club de Lens et les Gueules Noires. Essai d'histoire sociale (2010) et Fin d'un monde ouvrier. Liévin, 74 (2014). 

Deuxième partie / L'invité culturel :

Aujourd'hui, France Culture consacre une partie de son antenne à une réflexion sur les rapports entre les citoyens et les politiques, les citoyens et la politique, à la parole politique, à la démocratie, à l’exercice de la citoyenneté, en France mais aussi dans le monde occidental – d’Europe aux Etats-Unis, à un an de la présidentielle en France, et 6 mois de l’élection américaine.

À l'occasion de cette journée spéciale consacrée à l'engagement politique, nous recevons Gilles Perrault pour son ouvrage Grand-père aux éditions du Seuil.

« Balayer les rues, peut-être, mais en récitant du Virgile ! »

L’injonction prêterait à sourire si elle n’émanait d’un professeur portant si haut sa responsabilité d’éveilleur d’esprits, patriote, franc-maçon, dreyfusard, un libre-penseur à qui la légende familiale attribue trois duels, dont un au moins eut bel et bien lieu. Et qu’il gagna.
Un républicain fougueux entièrement dévoué à la cause de ses jeunes élèves, mais dont les méthodes pédagogiques hors-normes et les foucades lui valurent maintes mutations.
Un grand-père aimé et admiré des siens, dont le panache et l’esprit de liberté auront fait, plus qu’il ne l’imagine sans doute lui-même, l’auteur de ce livre.
Voici, racontée par la plume alerte de l’un de ses petits-fils, l’histoire d’Alexandre Merlot, né en 1862 et mort en 1945, l’un de ces hommes habités par la légende des siècles, traînant dans son sillage l’odeur du bagne et le souvenir de Jean Valjean, l’un de ces obstinés qui ont fait notre République à grands coups de gueule, d’amour et d’engagement.

Bibliographie

Fin d'un monde ouvrier : Liévin, 1974Marion FontaineEcole des hautes études en sciences sociales, 2014

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......