LE DIRECT
Jean Jaurès, 1904, par Nadar
Épisode 2 :

Mouvements politiques et syndicalisations au 19ème siècle / Deuxième partie : Guy Régis Jr et Valère Novarina

28 min
À retrouver dans l'émission

À l'heure des mobilisations contre la loi Travail, Marion Fontaine revient sur les relations tumultueuses et complexes entre la classe ouvrière et les partis politiques. Aujourd'hui, le monde du travail après la grande guerre. 2ème partie : théâtre avec Guy Régis Jr et Valère Novarina.

Jean Jaurès, 1904, par Nadar
Jean Jaurès, 1904, par Nadar Crédits : Wiki Commons / Nadar

Première partie / Série : La classe ouvrière française : une histoire en cours

Episode 2 : Mouvements politiques et syndicalisations au 19ème siècle

Avec notre tête chercheuse : Marion Fontaine

Marion Fontaine est née en 1978, elle est diplômée de l’Institut d’Etudes Politiques de Paris (Sciences-Po), agrégée et docteur en histoire. Elle est actuellement maître de conférences en histoire contemporaine à l'Université d'Avignon et chercheuse au Centre Norbert Elias. Ses travaux portant sur l'histoire politique du sport, sur l'histoire des mondes et des mouvements ouvriers. Directrice des Cahiers Jaurès, elle a codirigé _Une Contre-histoire de la Troisième République (_2013). Elle a récemment publié en outre Le Racing Club de Lens et les Gueules Noires. Essai d'histoire sociale (2010) et Fin d'un monde ouvrier. Liévin, 74 (2014).

Deuxième partie / Les invités culturels :

Guy Régis Junior, écrivain, metteur en scène de théâtre et réalisateur, et Valère Novarina, auteur et metteur en scène de L’acte inconnu à la maison des métallos jusqu’au 28 mai 2016.

Ce spectacle est né d’une rencontre. Celle de Valère Novarina avec Guy Régis Junior et sa compagnie « Nous théâtre » installée à Port-au-Prince. Avec ces acteurs haïtiens, Valère Novarina et Céline Schaeffer nous convoquent pour un nouveau voyage dans l’univers du langage. Un univers qui se déploie dans une exubérance de la parole, dans la matière sonore de mots qui sont parfois des néologismes, des accidentés du lexique, des survivants du dialecte. Comme à son habitude, Novarina déconstruit le langage et c’est toute notre humanité, tout ce qui fait l’Humain, qu’il semble vouloir expérimenter devant nous. Les personnages de L’Acte inconnu sont entrainés dans une valse interminable de mots, de pensées et d’actions. Au-dehors, le monde court à son renouveau. Le Bonhomme Nihil, Le Coureur de Hop, Jean qui corde, Raymond de la matière, L’Ouvrier du drame, La Machine à dire beaucoup, Le Déséquilibriste et tous leurs compagnons de voyage vont rebondir de cour à jardin pour manifester leur désir de se tenir droits, insoumis, drôles, en un mot vivants.Théâtre forain, cirque, ballet, tragédie classique, comédie, drame, music-hall, attractions, marionnettes ? Tout à la fois, car toutes les formes sont bonnes pour faire entendre aux spectateurs que la langue n’est pas seulement une suite de mots mais un des fondements de notre « vivre ensemble ».
TEXTE : Va­lère No­va­rina
MISE EN SCÈNE : Va­lère No­va­rina, Cé­line Schaef­fer
COLLABORATION ARTISTIQUE : Guy Régis JR

L'acte inconnu
L'acte inconnu Crédits : © Christophe Pean

Guy Régis Jr est écrivain, metteur en scène et réalisateur. Traducteur en créole d'Albert Camus, Maurice Maeterlinck, Marcel Proust et Bernard-Marie Koltès, Guy Régis Jr a aussi réalisé des courts métrages expérimentaux : Pays sauve qui peut (2001), Black out (2001), Epi (2010), Monsieur Le Président (2011).
Il fonde la compagnie NOUS Théâtre qui va bousculer les codes du théâtre contemporain, notamment en créant Service Violence série en 2005, véritable acte politique et dramaturgique fondateur de son travail. Il a présenté De toute la terre le grand effarement pièce dont il est aussi l’auteur, au « Sujets à Vif » de la 65e édition du Festival d’Avignon.

Guy Régis Jr
Guy Régis Jr

Né à Genève, Valère Novarina passe son enfance et son adolescence au bord du lac Léman et dans la montagne. À Paris, il étudie la littérature et la philosophie, veut devenir acteur mais y renonce rapidement. Il écrit tous les jours depuis 1958 mais ne publie qu’à partir de 1978. Une activité graphique, puis picturale se développe peu à peu en marge des travaux d’écritures : dessins des personnages, puis peintures des décors lorsqu’il commence, à partir de 1986, à mettre en scène certains de ses textes. On distinguera, parmi ses livres, tous publiés chez P.O.L, les œuvres directement théâtrales : L’Atelier volant, Vous qui habitez le temps, L’Opérette imaginaire, L’Acte inconnu, Le Vrai sang – et le « théâtre utopique », romans surdialogués, monologues à plusieurs voix, poésies en actes : Le Drame de la vie, Le Discours aux animaux, La Chair de l’homme – et enfin, les œuvres « théoriques », qui explorent le corps de l’acteur où l’espace et la parole se croisent dans le foyer respiratoire : Pour Louis de Funès, Pendant la matière, Devant la paroleLumières du corps, L’Envers de l’esprit, La Quatrième personne du singulier, Observez les logaèdres !. Insaisissable et agissant, le langage y apparaît comme une figure de la matière.

Valère Novarina
Valère Novarina Crédits : © Fabienne Douce

Bibliographie

Fin d'un monde ouvrier : Liévin, 1974Marion FontaineEcole des hautes études en sciences sociales, 2014

Intervenants
  • historienne, Maître de conférences à l'université d'Avignon, co-directrice du centre Norbert Elias
  • écrivain, metteur en scène et réalisateur
  • Auteur, metteur en scène et artiste
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......