LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Une histoire d’Albert Einstein / Kick out the Jams, Motherfuckers!

29 min
À retrouver dans l'émission

Une histoire d’Albert Einstein (8/20) par François de Closets Les visiteurs du matin : Pierre Mikailoff «Kick out the Jams, Motherfuckers!» (Camion Blanc) 1977 : là où se tenaient hier encore le vide et l’ennui, paradait une nouvelle bande arborant un look encore plus cool que celui de Marlon Brando dans L’Équipée sauvage. Le punk rock étant basé sur trois accords, Kick Out The Jams, Motherfuckers! se devait de comporter trois parties. 1) Une longue introduction, suivie d’une chronologie, raconte la naissance du mouvement. 2) « De A comme Adverts, à Z comme Zip » passe en revue les groupes, les festivals (Mont-de-Marsan, Screen On The Green…), les lieux (The Roxy, 100 Club…), les fringues (combinaison R.A.F., hand me down…), les drogues, les figures tutélaires (MC5, Iggy Pop…), les personnages (Malcolm McLaren, Miss O.D.…), les films, les livres, les albums, les singles… et le reste. 3) Le dernier chapitre réunit les témoignages d’artistes fondateurs ou dont l’œuvre porte la marque indélébile du spirit of 77 (Colin Newman, James Chance, Daniel Darc, Tai-Luc…). Que dire de plus, sinon que Kick Out The Jams, Motherfuckers ! est le fruit de cinq années de recherches, qu’il contient plus d’une centaine d’illustrations… et s’écoute fort ! (Présentation de l’éditeur)

L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......