LE DIRECT
Isabelle Adjani sur le tapis rouge lors du 72ème Festival de Cannes (20 mai 2019)

Images d’Isabelle Adjani (Paris)

9 min
À retrouver dans l'émission

François Sureau nous fait entrer dans Paris où nous passerons plusieurs jours. Il eût été impossible de parcourir la Seine sans s'arrêter longuement dans la capitale qui en a fait la réputation. Pour ce premier jour, nous sommes devant le lycée Condorcet pour évoquer l'actrice Isabelle Adjani.

Isabelle Adjani sur le tapis rouge lors du 72ème Festival de Cannes (20 mai 2019)
Isabelle Adjani sur le tapis rouge lors du 72ème Festival de Cannes (20 mai 2019) Crédits : Marc Piasecki - Getty

Nous nous arrêtons désormais à Paris et ce pour quelques jours, car comment raconter la Seine sans évoquer la capitale qui l’a rendue célèbre ? Le temps d’un enregistrement, François Sureau et Vincent Decque posent leurs bagages devant le lycée Condorcet, derrière la gare Saint-Lazare, dans le quartier de la Chaussée-d’Antin. Ici, ont enseigné des professeurs illustres parmi lesquels Emile Chartier, dit Alain, grand professeur de philosophie du début du siècle, Jean Beaufret connu pour son amitié avec Martin Heidegger dont il participa à introduire la pensée en France, Edouard Daladier, qui fut président du Conseil et qui enseignait l’histoire au lycée Condorcet en 1919. Et il y eut aussi un autre célèbre professeur de philosophie : Jean-Paul Sartre. Il avait la réputation de ne pas travailler et de consacrer ses heures de cours à corriger les épreuves de son livre. 

Mais pourquoi décider précisément de s’arrêter devant ce lycée et quel lien avec Isabelle Adjani dont il sera question ? Deux raisons principales à cela. D’abord, nous sommes dans le quartier de l’enfance de François Sureau, son père y fut élève et eut comme professeur Sartre. En outre, c’est à la fin de son enfance que l’écrivain et avocat est, selon ses propres mots, « tombé amoureux de l'image animée d'Isabelle Adjani, exactement comme les esthètes dans Proust tombent amoureux d'un tableau ou d'un portrait du XVIIIème ». Ensuite, c’est une histoire de géométrie.

si on triangule le lycée de Courbevoie où elle a fait ses études, la Comédie Française où elle a fait ses débuts, et les Buttes-Chaumont où je rêve que Breton aurait pu aimer la voir apparaître […], on tombe exactement ici, devant le lycée Condorcet. (François Sureau)

Évocation de cette grande dame du cinéma français.

Bibliographie

Couverture de "L'Or du temps" de François Sureau

L'Or du tempsFrançois Sureaued. Gallimard, 2020

L'équipe
Production
Réalisation

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......