LE DIRECT
Lithographie tirée du livre "Paris dans sa splendeur" d'Henri Charpentier (1861).

La droite d’Arthur Cravan (Paris)

7 min
À retrouver dans l'émission

Restons à Paris et partons à la rencontre d'un énergumène, boxeur et poète : Arthur Cravan. Il se fit connaître par une visite à André Gide des plus drolatiques qu'on puisse lire et que François Sureau se propose de nous raconter.

Lithographie tirée du livre "Paris dans sa splendeur" d'Henri Charpentier (1861).
Lithographie tirée du livre "Paris dans sa splendeur" d'Henri Charpentier (1861). Crédits : Universal History Archive - Getty

François Sureau s’arrête au 11 bis de la rue Delambre à Montparnasse pour nous emmener à la rencontre d’Arthur Cravan. Il est né le 22 mai 1887 à Lausanne, était, paraît-il, le neveu d’Oscar Wilde, et était à la fois un poète de langue française et un boxeur. Il a même été champion de France des mi-lourds. De son vrai nom, Fabian Avenarius Lloyd, il prit le patronyme Cravan par emprunt de celui de sa première petite amie française avec laquelle il vécut dans les années 1900, ici, à l’endroit où nous nous trouvons. 

Nous partons à la rencontre de cet individu qui s’est rendu célèbre par une visite à André Gide des plus drolatiques que l’on puisse lire et que François Sureau nous raconte…

Bibliographie

Couverture de "L'Or du temps" de François Sureau

L'Or du tempsFrançois Sureaued. Gallimard, 2020

L'équipe
Production
Réalisation

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......