LE DIRECT
Article du Parisien du 14 janvier 1950
Épisode 2 :

Duras et la folie d'Amélie Rabilloud

29 min

Trouver son inspiration d'auteur dans le meurtre.

Article du Parisien du 14 janvier 1950
Article du Parisien du 14 janvier 1950 Crédits : Archives Le Parisien

Marguerite Duras et Amélie Rabilloud. Bernard-Marie Koltès et Roberto Succo. Deux écrivains face à deux assassins. Deux couples qui ne se sont jamais rencontrés mais qui ont donné lieu à deux œuvres majeures : L'Amante anglaise et Roberto Zucco. Deux textes troublants qui renouvellent notre regard sur la figure fascinante du meurtrier comme sur celle du désir de l'écrivain soumis à l'influence de son modèle. Fantasme de la rencontre sublime pour Koltès ; passion pour le vertige de la folie pour Duras. L'amante anglaise et Roberto Zucco ouvrent une porte secrète sur l'imaginaire de leurs auteurs...

2nd épisode : Duras et la folie d'Amélie Rabilloud

Au départ, il y a le crime d'Amélie Rabilloud. En 1949, cette femme sans histoire découpe son mari en morceaux à Savigny-sur-Orge. Lors de son procès, elle est dans l'incapacité d'expliquer pourquoi elle a dépecé le cadavre de son mari. Marguerite Duras découvre ce fait divers en 1952 dans les journaux, au moment du procès.

Plutôt que de comprendre, il serait plus juste de dire qu'il s'agit d’entrer en relation avec la criminelle, c’est-à-dire d’épouser son cheminement mental, aussi sinueux et peu cohérent soit-il. - Marie-Hélène Boblet

Article du Figaro des 1 et 2 mars 1952
Article du Figaro des 1 et 2 mars 1952 Crédits : Archives Le Figaro

Elle lui consacre une première pièce en 1960 : Les viaducs de Seine-et-Oise. Mécontente de son texte et tout à la fois obsédée par la violence et le mystère de cette femme, Duras y revient sept ans plus tard avec un roman, L'amante anglaise, puis une pièce, Le théâtre de l'amante anglaise.

« Je cherche qui est cette femme, Claire Lannes. Elle a commis un crime et ne donne aucune raison. Alors je cherche pour elle », écrit Marguerite Duras. 

Mais c'est aussi une critique en règle de la bourgeoisie de la France des années 60 que livre Marguerite Duras dans ses textes. « Je pense que les Lannes étaient des prolétaires. Je les ai dégradés au rang de bourgeois pour que leurs pairs se reconnaissent en eux. Je parle pour Pierre Lannes. Claire Lannes, elle, du fait de sa folie et du crime qui en découle, est déclassée. La folie, comme la syphilis, c’est la honte chez les bourgeois ».

Avec Marie-Hélène Boblet, maître de conférence à l’université de Caen et Arnaud Ryckner, écrivain et ancien assistant de Claude Régy.

Un documentaire de Stéphane Bonnefoi. Réalisation Delphine Lemer. Archives INA Stéphanie Place. Documentaliste Annelise Signoret. Prise de son  Mathieu Perrot. Mixage Eric Boisset. Extraits de L'Amante anglaise de Marguerite Duras, mise en scène de Marie-Louise Bischofberger avec Ludmila Mikaël et André Wilms, 2009, et des émissions Au cours de ces instants, 1967 et C'est pas dramatique, 1999. Documentation d'actualité Corinne Chauvel. Collaboration Adèle Cailleteau.

Écouter
4 min
Archive INA : Radiodiffusion Télévision Française 26/06/1951 La psychologie du criminel ; Le crime vient d'être commis

Bibliographie :

Marguerite Duras, Les Viaducs-de-la Seine-et-Oise in La pléiade, œuvres complètes, Tome 1, 2011

Marguerite Duras, Le théâtre de l'amante anglaise, L'Imaginaire/Gallimard, 1991

Marguerite Duras, L'amante anglaise, Folio, 2017 (1967)

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Votre prochaine Histoire particulière....

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

... à écouter les 26 et 27 mai 2018 à 13h30 sur France Culture

L'équipe
Production
Coordination
Réalisation

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......