LE DIRECT
Plaque devant l'ancien domicile de Dulcie September
Épisode 2 :

Une vie entre mémoire et oubli

29 min

Les traces laissées par Dulcie September.

Plaque devant l'ancien domicile de Dulcie September
Plaque devant l'ancien domicile de Dulcie September Crédits : Jean-Philippe Navarre - Radio France

Rapport de police du 29 mars 1988 « A 10 heures, au 28, rue des Petites-Ecuries, à Paris 10e, était découvert le cadavre d’une femme mortellement blessée de plusieurs coups de feu sur le palier du 4e étage du bâtiment C devant les bureaux de l’ANC (African National Congress), organisation anti-apartheid. Carte de résident temporaire au nom de September Dulcie Evon, née le 20.08.1935 à Cap Town, République sud-africaine, domiciliée au 7, avenue de la Convention à Arcueil (94). Célibataire. Représentante de l’ANC pour la France, la Suisse, le Luxembourg."

Écouter
2 min
La ségrégation en Afrique du Sud, 01/06/1963

Voici comment a commencé l’affaire Dulcie September, assassinée en plein Paris, 3 ans avant la fin de l’apartheid et la libération de Nelson Mandela. Presque 30 ans après les faits, que sait-on de ce meurtre politique sur lequel les autorités françaises de l’époque n’ont pas montré beaucoup d’empressement pour enquêter ?

Écouter
1 min
Inter Soir 19H00 : Les premiers mots de Nelson Mandela à sa libération du Cap, 11/02/1990
Entrée du collège Dulcie September à Arcueil dans le Val de Marne (94)
Entrée du collège Dulcie September à Arcueil dans le Val de Marne (94) Crédits : Jean-Philippe Navarre - Radio France

2nd épisode : Une vie entre mémoire et oubli

Vous pouvez abattre un régime d'apartheid, mais les traces de l'apartheid, les manières dont elles marquent l'esprit ont une profondeur qui nécessite sans doute plusieurs générations pour être surmontées.

« Ici vécut de janvier 1987 à mars 1988, Dulcie September, représentante de l'African National Congress en France assassinée le 29 mars 1988 par l'apartheid. » Voici le texte d'un petit morceau de marbre installé sur la façade d'un bâtiment, situé au 7, avenue de la Convention à Arcueil où la militante avait trouvé refuge. Elle résidait gratuitement dans un appartement mis à sa disposition par la mairie très active contre l’apartheid. Ce n’est donc pas surprenant si un collège porte le nom de la défunte dans la ville depuis 1990. Ici personne ne l’a oubliée. Et dans son pays d’origine ? Pas de places, ni de rues pour commémorer sa mémoire. Depuis deux ans pourtant, la comédienne sud-africaine Denise Newman dit un monologue qui retrace la vie de la militante assassinée. Titre original : Cold case revisiting. Dulcie September. En français : « Dulcie September. Une affaire classée ». Vraiment ?

Avec

  • Daniel Breuiller, ancien maire d’Arcueil,
  • Georges Lory, traducteur de littérature sud-africaine,
  • Jacques Perreux, vice-président du conseil général du Val-de-Marne, ancien secrétaire national des jeunesses communistes dans les années 80.

Un documentaire deMichel Pomarède, réalisé par Jean-Philippe Navarre. Textes de l'auteure Denise Newman "Dulcie September" lus par Mylene Wagram. Documentation musicale : Virginie Gresset. Archives INA : Amélie Briand Le Jeune et Viviane Lefevre.

BIBLIOGRAPHIE

Jacqueline Derens : « Dulcie September une vie pour la liberté. » Editions Non Lieu.

Nestor Bidadanure, « N’éteignez pas les lumières » réflexions sur les combats de Nelson Mandela aux éditions Naïve

Nelson Mandela : Un long chemin vers la liberté/ Livres de poche

François Xavier Fauvelle : Histoire de l’Afrique du Sud, Seuil

Hennie Van Vurren « Apartheid, guns and money » (non traduit)

Antjie Krog : La douleur des mots, Actes Sud

JM Coetzee : l’Age de Fer, Seuil

André Brink : Mes bifurcations, Actes Sud

FILMOGRAPHIE

« Pleure au pays bien-aimé » par Darrell James Roodt

« Disgrace » par Steve Jacobs

« Ingrid Jonker » par Paula Van der Oest

L'équipe
Coordination

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......