LE DIRECT
Les montagnes des Drus, face Ouest
Épisode 1 :

Le sauvetage des Drus, la naissance d’un héros

28 min

Chamonix, 14 août 1966. L’alpiniste américain Gary Hemming s’élance au secours de deux jeunes Allemands coincés dans la montagne.

Montagnes des Drus, face Ouest
Montagnes des Drus, face Ouest Crédits : Serge PETIT - Getty

Le temps est encore au beau lorsque Heinz Ramisch et Hermann Muller, deux jeunes alpinistes allemands âgés de vingt-cinq et vingt-trois ans attaquent au matin la face ouest du sommet des Drus. Trois jours plus tard, le mercredi 17 août vers midi, les deux alpinistes se font surprendre par le mauvais temps alors qu’ils sont presque arrivés au sommet. L’inquiétude monte. Coincés sur un balcon étroit au-dessus d’un vide de 500 mètres, ils décident de s’arrêter, en espérant l’arrivée des secours.

Titre de l'article de Jean Creiser paru dans le Figaro le 19 août 1966
Titre de l'article de Jean Creiser paru dans le Figaro le 19 août 1966 Crédits : Jean Creiser

1er épisode : Le sauvetage des Drus, la naissance d’un héros

A 14h30, l’alerte est donnée par leurs camarades. L’Ecole de Haute Montagne (E.H.M.) lance les opérations de sauvetage. Mais l’entreprise s’annonce particulièrement complexe. L’E.H.M. fait une reconnaissance par hélicoptère avant de décider d’organiser le secours par le haut dès le lendemain matin.  Près de cinquante hommes sont mobilisés. Mais quatre jours plus tard, force est de constater que l’opération de sauvetage patine. Malgré leurs efforts, et après avoir occupé le sommet des Drus pendant trois jours, les équipes n’ont pas réussi à atteindre les deux Allemands. Au cours des manœuvres de descente, un médecin allemand venu prêter main forte aux militaires s’est tué en s’étranglant avec sa corde de rappel.

Tout n’est pourtant pas encore perdu. Parallèlement à l’E.H.M., l’alpiniste américain Gary Hemming, accompagné de cinq camarades triés sur le volet (François Guillot, le meilleur grimpeur d’entre eux, Lothar Mauch, Gilles Bodin, Gerhard Bauer et Mike Burke), s’est élancé lui aussi au secours des deux jeunes Allemands. Il est bientôt rejoint par René Desmaison et Vincent Mercier qui, en plus d’être des alpinistes expérimentés, ont dans l’idée de vendre un reportage sur le sauvetage à Paris Match.  

Gary Hemming c'est ce personnage qu'on présente comme très bohème, très pur, à l'état de nature, c'est presque le bon sauvage de Rousseau. C'est quelqu'un qui est généreux, qui veut aider son prochain. Antoine Chandellier

Gary Hemming a choisi la solution la plus difficile pour atteindre les deux jeunes naufragés allemands : par le bas, via la face ouest du Dru, qu’il connaît bien. En effet, il y a ouvert une célèbre voie, "la directe américaine", avec Royal Robins, quelques temps plus tôt. Devançant l’équipe officielle des secours, c’est lui, et son équipe, qui finit par redescendre les deux grimpeurs allemands sains et saufs, près d’une semaine après leur accident. La presse, qui a suivi heure par heure ce sauvetage controversé, élève Hemming au rang de héros national. Son visage d’ange émacié fait la une de Paris Match. Micro et caméra au poing, on se précipite autour de lui pour recueillir son récit, et on le surnomme désormais "le beatnik des cimes".

Chamonix, montagnes des Drus
Chamonix, montagnes des Drus Crédits : Eric Feferberg - AFP

Guidé par les témoignages de François Guillot et Lothar Mauch, co-équipiers de Gary Hemming pendant le sauvetage des Drus,  ainsi que d’autres témoins de l’époque, ce premier volet nous fait aussi entendre la voix de Gary Hemming à travers les archives d’une presse emballée par ce héros américain aux allures de vagabond céleste, tout droit sorti des univers de Jack Kérouac autant que de Jack London.

Avec Lothar Mauch, alpiniste, ami et compagnon de cordée de Gary Hemming ; François Guillot, alpiniste, compagnon de cordée et ami de Gary Hemming ; Antoine Chandellier, éditorialiste et grand reporter au Dauphiné Libéré ; Yves Ballu, écrivain spécialiste de la montagne.

Merci à Catherine Destivelle, Lorraine Afanassieff, Charlie Buffet, Isabelle Chassin du Centre de documentation des Clubs Alpins Français, Jacky Vaucher, et Gaspard Hirschi.

Un documentaire d’Hélène Delye, réalisé par François Teste. Archives INA : Samantha Schmitt. Documentation et recherche internet : Annelise Signoret. Remerciements à la documentation d'actualité de Radio France. Collaboration : Maud Jussaume.

Bibliographie :

- Mirella Tenderini, Gary Hemming, le beatnik des neiges (Denoël, 1991).

-  Jean Afanassieff, Gary Hemming, le beatnik des cimes (1996). 

- Barney Vaucher, Haute montagne, les plus grands noms de l’alpinisme, 100 ans d’histoire avec le GHM (Les éditions du Mont-Blanc, 2019).

- Catherine Destivelle et François Bonhème, La montagne à la une, 60 ans de reportages Paris Match (Les éditions du Mont-Blanc, 2016).

- Yves Ballu, La montagne sous presse, 200 ans de drames et d’exploits (Les éditions du Mont-Blanc, 2018). 

- Antoine Chandellier, La montagne en direct, la vie de René Desmaison (Editions Guérin,  2010). 

- Bernard Vaucher, Les fous du Verdon (Editions Guérin, 2014). 

- John Harlin III, Eiger Obsession (Editions Guérin, 2009).

- Steve Roper, Yosemite, Camp 4 (Editions Guérin, 2008).

- Un entretien vidéo avec Gilles Bodin (décédé le lundi 7 octobre 2019, compagnon de cordée de Gary Hemming et son équipe en 1966 ) à propos du sauvetage des Drus.

Pour aller plus loin...

Gary Hemming, le beatnik des cimes : documentaire de 26’ réalisé par Jean Afanassieff.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Août 1966, sauvetage de 2 Allemands dans la Face Ouest des Drus par Gary Hemming, François Guillot, Gilles Bodin, Mike Burke, Lothar Mauch, Gerhrad Bauer, René Desmaison et Vincent Mercié… Lothar Mauch se souvient…

En août 1966, le sauvetage, dans le massif des Drus, de deux alpinistes allemands, est filmé par une équipe d'actualité déjà en place dans la région pour couvrir le championnat du monde de cyclisme. Un reportage couronné par le CIRAD (Concours International de Reportage d'Actualité en Direct).

Le récit de René Desmaison, dans Paris Match en septembre 1966.

Le sauvetage des Drus en août 1966 raconté sur le site Summitpost.org, site américain dédié à l’escalade.

Les aiguilles du Dru ou les Drus : article publié sur le site Summitpost.org, site américain dédié à l’escalade. 

Michel Raspaud : La mise en spectacle de l'alpinisme. In : Communications, n°67, 1998.

La face sud du Fou, dans le massif du Mont-Blanc : Un récit de John Harlin, qui a fait cette ascension avec Gary Hemming en 1963, publié dans la revue du Club alpin français : La montagne et Alpinisme en avril 1964.

L'équipe
Coordination
Avec la collaboration de
Production déléguée
Réalisation

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......