LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Portrait de Georges Arnaud (pseudonyme d'Henri Girard, 1917-1987). Fichier sans date
Épisode 2 :

La seconde vie d’Henri Girard

29 min

Seul survivant de la tuerie perpétrée au château d'Escoire, sans effraction ni témoin, Henri Girard, rapidement suspecté, est incarcéré. Lors de son procès, Maître Maurice Garçon, ami de Georges Girard, l'une des trois victimes et père d'Henri Girard, représentera l'accusé...

L'écrivain Georges Arnaud dédicaçant son livre "Le salaire de la peur" (1950) à Paris, le 7 juin 1953.
L'écrivain Georges Arnaud dédicaçant son livre "Le salaire de la peur" (1950) à Paris, le 7 juin 1953. Crédits : Photo by Keystone-France/Gamma-Rapho via Getty Images - Getty

Le procès qui s'en suivit fut marqué par les interventions magistrales de l'éminent avocat d'Henri Girard, Maître Maurice Garçon, ancien ami du défunt Georges Girard.

Second épisode : La seconde vie d’Henri Girard

Le 3 juin 1943, comme par magie, Henri Girard descend, triomphant, les marches du palais de justice : son avocat a arraché l'acquittement. Après dix minutes seulement de délibéré, fait rarissime dans les annales judiciaires lors de pareilles affaires, les jurés l'ont déclaré innocent, et l'accusé est acclamé par la foule.
Depuis, la diabolique affaire d'Escoire n'est pas éclaircie pour autant. L'énigme reste entière. Qui alors, a commis ces crimes épouvantables ?
Dans ce Périgord encore replié sur lui-même où s'exacerbent des passions démesurées, comment résonne, soixante ans plus tard, ce drame ? Nous exposerons dans ce documentaire tous les éléments de cette affaire particulièrement mystérieuse et passionnante.

Il y a une mallette, elle ne le quitte pas. Quand il arrive à Escoire, le 24 octobre, il la tient à la main. Quand les gendarmes font leur enquête le 26, ils ne la trouvent pas. ("le" est le père d’Henri Girard, Georges Girard). Jacques Lagrange

Une affaire, qu’en 2017, autopsia le prolifique romancier Philippe Jaenada, sur plus de 600 pages, et qu’il baptisa La serpe (Julliard,17.08.2017). Ce roman étonnant, qui réhabilite la mémoire d’Henri Girard, lui valut de recevoir le prix Femina cette même année.

L'écrivain Philippe Jaenada, après avoir reçu le Prix Femina, le 8 novembre 2017, à Paris, pour son livre intitulé "La Serpe" (éditions Julliard)
L'écrivain Philippe Jaenada, après avoir reçu le Prix Femina, le 8 novembre 2017, à Paris, pour son livre intitulé "La Serpe" (éditions Julliard) Crédits : Philippe LOPEZ / AFP - AFP

Un documentaire d'Alexandre Héraud, réalisé par Yvon Croizier. Archives INA, Sophie Hénocq.

Intervenants

  • Philippe Jaenada, romancier, auteur de La serpe (Julliard)
  • Guy Penaud, ancien commissaire de police, auteur de Le triple crime du château d'Escoire (éditions La Lauze) 
  • Jacques Lagrange, auteur de Du crime d'Escoire au Salaire de la peur (éditions Pilote 24)  
  • Maître Michel Labroue, avocat, ancien bâtonnier de l'ordre à Périgueux. Il a publié ses mémoires, en 2019, dans un roman intitulé Le lac du merle (éditions Arka)
  • Maître Monique Labroue-Lacombe, fille de Michel Labroue
  • Gérard de Villiers, auteur de romans policiers 
  • Dominique Richard, journaliste, auteur de Le roman noir du Périgord : histoires vraies (éditions Fanlac)
L'écrivain et journaliste Georges Arnaud (1917-1987) à Paris en 1985.
L'écrivain et journaliste Georges Arnaud (1917-1987) à Paris en 1985. Crédits : Photo Louis MONIER/Gamma-Rapho via Getty Images - Getty

Bibliographie

  • La serpe (Julliard, 2017) de Philippe Jaenada, Prix Femina 2017
  • Georges Arnaud, Vie d'un rebelle, de Roger Martin (Calman Lévy, 1993. Rééditions À plus d'un titre, 2009)
  • Le triple crime du château d'Escoire de Guy Penaud (éditions La Lauze, collection Mémoires, 2002). Épuisé
  • Du crime d'Escoire au Salaire de la peur de Jacques Lagrange (éditions Pilote 24, 1987 et 1999). Épuisé
  • Le roman noir du Périgord : histoires vraies de Dominique Richard et Anne-Marie Siméon (éditions Fanlac, 2001)
Écouter
1 min
Archive INA : "La psychologie des criminels", le 27.04.1950, sur la Chaîne national (RTF). Un entretien mené par Jean Rabaud

Archives : L'annonce du décès du romancier Georges Arnaud et la voix de Georges Arnaud.
Extraits : Impossible innocence, un documentaire de Ramon Maranon (Les Films Jack Fébus, 2004).
Musique (extraits) : Créations originales d'Yvon Croizier (non commercialisées) - Étude Op. 10 N° 3, Tristesse, de Frédéric Chopin.

Pour aller plus loin

Rediffusion du 24 janvier 2004

L'équipe
Coordination
Production déléguée
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......