LE DIRECT
Gary Glitter in Dublin, circa 1973
Épisode 1 :

Je suis le leader de la bande ("I’m the Leader of the Gang")

28 min

En 1971, un genre spécifiquement britannique, le glam rock, explose. A partir de l’année suivante, les tubes s’enchaînent et Paul Gadd prend pour nom de scène Gary Glitter.

Gary Glitter
Gary Glitter Crédits : D.R.

Dans les années 70, Gary Glitter est une des stars d’un rock très britannique, le glam rock… le rock de charme, en costume lamé et étincelant. Pour en arriver là, il persévère durant des années. Son succès s’avère aussi énorme que fulgurant. 

1er épisode : je suis le leader de la bande (« I’m the Leader of the Gang »)

Issu des classes populaires, Paul Gadd est un enfant turbulent puis un adolescent fugueur. En 1960, à 16 ans, emporté par la folie du rock’n’roll, il se produit dans les clubs londoniens et enregistre son premier 45 tours. Mais le succès ne vient pas. 

Paul Gadd
Paul Gadd Crédits : D.R.

En 1971, un genre spécifiquement britannique, le glam rock, explose. A partir de l’année suivante, les tubes s’enchaînent enfin pour Paul, qui prend pour nom de scène Gary Glitter "glitter" signifie paillettes en anglais). Maquillé, il arbore costumes lamés et argentés, et est chaussé d’immenses bottes à semelles compensées. Une musique très percussive, des chœurs de supporters de football et des claquements de main permanents deviennent sa marque de fabrique mise au point par son producteur Mike Leander. Gary Glitter impose son style à la fois viril et maniéré, efficace et vulgaire, parfois aux frontières du ridicule.   

Pochette du disque Hey du Glitter Band
Pochette du disque Hey du Glitter Band Crédits : Bell Records

"I’m the Leader of the Gang", "Do you Wanna Touch me?" ou "Hello! Hello! I’m Back again" comptent parmi ses gros succès. Trois fois numéro un et 20 millions de disques vendus ! Le titre « Rock’n’Roll Part II" devient même un hymne diffusé lors des matchs de football et de hockey aux Etats-Unis. 

Gary Glitter
Gary Glitter Crédits : D.R.

En 1976, il fait ses adieux au public pour se consacrer à sa vie privée. Mais il laisse un héritage, en influençant des groupes punk, new wave, rock’n’roll, hard rock, qui reprennent ses succès. 

Avec Michka Assayas, auteur passionné de rock ; James Sawrey-Cookson, ancien assistant et chauffeur de Gary Glitter ; Maurice Valensin, ingénieur du son ; Pete Phipps, ancien musicien de Gary Glitter et Eric Débris, musicien. 

Un documentaire de Philippe Roizes, réalisé par Julie Beressi. Prises de son : Alexandre Abergel, Olivier Dupré, Philip Merscher, François Rivalan et Thibault Nascimben. Mixage : Bernard Lagnel. Archives INA : Inès Barja. Traduction : Bertrand Richard. Documentation et recherche internet : Annelise Signoret. Collaboration Maud Jussaume.

Avec les voix françaises de Charlotte Quémy, Frédéric Bocquet et Romain Lemire.

Écouter
2 min
Archive INA : Extrait de l'émission Very good trip de Michka Assayas "Glam-rock : énergie, sensualité et décadence" France Inter 22/08/2016

Bibliographie : 

Leader : The Autobiography of Gary Glitter, Gary Glitter et Lloyd Bradley, Ebury Press, 1991

Glam ! Strass, rock'n'roll et working class heroes, Olivier Polard et Serge Le Roy, Camion blanc, 2013

Le Nouveau dictionnaire du rock, sous la direction de Michka Assasyas, Robert Laffont, 2014

Pour aller plus loin : 

Site du fan club de Gary Glitter

Discographie de Gary Glitter

Textes de chansons de Gary Glitter

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

I’m the Leader of the Gang, vidéo enregistrée à Noël 1973

Gary Glitter - live in concert at Sheffield Arena 1991. Le show complet sur la chaîne YouTube de fans de Gary Glitter : Gary Glitter’s Rock ‘n’ Roll Jukebox 

Une chaîne sur laquelle on peut voir ce documentaire, The real Gary Glitter 

Et cette interview de 1994, avec son producteur Mike Leander 

Ou encore sa participation au Clive Anderson Show sur BBC-2 

Gary Glitter : Did you miss me … ? Documentaire de la BBC  datant de 1981.

Gary Glitter et le Glam’Rock. Un article du magazine Roctober datant de 1995, à consulter dans les archives du web.

L'équipe
Coordination
Avec la collaboration de
Production déléguée
Réalisation

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......