LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Inass Touloub, la petite martyre de l'A10 (2/2) : La "petite" fille de Suèvres

29 min

Pendant 30 ans, une petite fille est restée sans identité, sans passé, sans famille.

Le 9 septembre 1987 dans le cimetière du village, un petit cercueil en pin avec une petite plaque "A la mémoire de la petite inconnue de l’autoroute A10". Sont rassemblés ce jour-là, une dizaine de personnes dont le curé de la paroisse, le maire et le garde-champêtre. Pendant 30 ans, les habitants du village, ont déposé régulièrement un bouquet pour l’orpheline. Comme elle n’a été réclamée par personne, elle est devenue partie prenante de l’histoire du village.  * Depuis le dénouement de l’affaire, sur la sépulture on trouve des tas de bouquets, des angelots en plâtre et un petit Playmobil. Un gros galet rond a été ajouté. Il est inscrit au feutre noir "Inass 1984-1987".

Avec Geneviève Boisset et André Denis deux habitants de Suèvres et Raphael Pilleboue, adjoint au maire. Un documentaire de Michel Pomarède, réalisé par Yvon Croizier. Archive INA : Hervé Evanno. Recherche et Documentation internet : Annelise Signoret. Collaboration : Suzanne Saint-Cast.

Pour aller plus loin... Article de Julie Brafman paru dans Libération le 1er juillet 2018 : « Inconnue de l'A10 : "Cette affaire ne fait que commencer" »  Cette affaire a marqué ma carrière et ma vie, déclare Georges Domergue, juge d’instruction à l’époque, au Parisien (14 juin 2018). Le Fichier National Automatisé des Empreintes Génétiques, sur le site de la Police scientifique. Votre prochaine Histoire particulière...

... à écouter les samedi 19 et dimanche 20 octobre à 13h30.

L'équipe
Coordination
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......