LE DIRECT
Dans l'appartement d'Archie Shepp (avec des cheveux), 27 Cooper Square à NYC, en juillet 1965. Interview parue dans Jazzmagazine en 1966, signée Jean-Louis Noames (pseudo de Louis Skorecki).

Le matin des noirs : portrait d’Archie Shepp

59 min

Archie Shepp, légende vivante du jazz ! L'un des derniers grands saxophonistes.

Dans l'appartement d'Archie Shepp (avec des cheveux), 27 Cooper Square à NYC, en juillet 1965. Interview parue dans Jazzmagazine en 1966, signée Jean-Louis Noames (pseudo de Louis Skorecki).
Dans l'appartement d'Archie Shepp (avec des cheveux), 27 Cooper Square à NYC, en juillet 1965. Interview parue dans Jazzmagazine en 1966, signée Jean-Louis Noames (pseudo de Louis Skorecki). Crédits : Bernard Gidel

Un documentaire d’Alexandre Breton réalisé par Guillaume Baldy. Diffusé pour la première fois le 1er février 2008 dans le cadre de l'émission documentaire "Sur les Docks" sur France Culture.

Shepp et Coltrane: 15 août 1965, au Downbeat Festival Chicago
Shepp et Coltrane: 15 août 1965, au Downbeat Festival Chicago Crédits : Bernard Gidel

Toute l’œuvre d'Archie Shepp est acte de mémoire. La décision artistique est intimement liée à cette exigence. L'improvisation, qui décide des formes de l'idiome, toujours singularisé, se double d'une inscription dans le tissu d'une mémoire collective, celle de l'événement fondateur de l'histoire des Africains-Américains : la déportation, l'esclavage, la ségrégation. Cette mémoire, portée par les blues, Archie Shepp en est le passeur autant que le témoin. « WE - we are the victims», chante-t-il dans son poème rappé-hurlé Mama Rose/Revolution. L’œuvre, musicale ou littéraire, est combat, cri, expression vivante d'une histoire niée, ici vivifiée, sans cesse réactualisée : l’œuvre s'inscrit radicalement du côté des Noirs, c'est-à-dire des victimes. La résistance est à ce prix. Solidaire, portée par un souffle libertaire, elle puise dans toutes les ressources offertes par l'art - démarche renouant là avec la tradition africaine de la correspondance des arts. S'élaborant ainsi en de multiples collaborations (sculpture, danse, poésie, dessin), elle se fonde toujours sur cet axe d'un refus de la répétition, du ressassement, du cadre imposé - autres modes du déni. Hors-cadre, la scène devient dès lors le lieu d'une mise en abyme de la dimension politique d'un engagement collectif, qui depuis plus de cinquante ans, soutient l’œuvre d'Archie Shepp. Ce portrait d'un homme est donc aussi celui d'une communauté - ouverte. « Je est un nous », dit l'adage africain.

Avec :

  • Archie Shepp , musicien, poète, dramaturge
  • Francis Marmande, écrivain et critique musical
  • Bernard Lubat, poète poly-instrumentiste, fondateur du Festival d'Uzeste
  • Mina Agossi, compositrice-interprète
  • Frank Cassenti, cinéaste
  • Hamé, compositeur-interprète, membre du collectif La Rumeur
  • Alain Kirili, sculpteur
  • Daoud-David Williams, musicien (percussionniste), membre du Spirit of Life Ensemble

Emission Hors Champs consacrée à Archie Shepp sur France Culture

The Sound before the fury, de Lola Frederich & Martin Sarrazac (Oleo Fims, 2014)

Culturebox qui a retransmis le concert d'hommage à John Coltrane, début septembre à La Grande halle de la Villette

Vidéo d'un concert où Chuck D du groupe Public Enemy joue avec Archie Shepp, célébrant la Great Black Music sous toutes ses formes, rap, jazz, blues...

Discographie sélective sur le site archieshepp.net (où l'on trouve une mine d'articles, de textes de Shepp, de liens, photos, etc.)

Prochain concert 2017 : 3 février Archie Shepp sextet - Hommage à Syndey Bechet, Festival Sons d'Hiver, MAC de Créteil

Merci à Laure-Hélène Planchet, Valentine Gautier (Jazz à Porquerolles) et Samuel Thiébaut (Oleo Films), Monette Berthomier, Boris Charmatz ; Angèle Legrand, Rocé, Iskra Sciama, Stokely Carmichael, Marc Dumont et Michaël Grébil, au New Morning et à la Fondation Cartier.

Chroniques

Bibliographie

L'équipe
Coordination
À venir dans ... secondes ...par......