LE DIRECT
Illustration de l'emprise
Épisode 2 :

Au-delà des grilles

28 min

Cette petite fille qui, à priori n'avait aucune ressource ; qui était très faible, isolée, pas très courageuse qui était terrorisée, constamment terrorisée; eh bien cette petite fille est un modèle de survivante.

Illustration de l'emprise
Illustration de l'emprise Crédits : Christophe Abramowitz - Radio France

L’enfance de Maude Julien ressemble à un des contes les plus sombres des frères Grimm. Adorable petite fille blonde aux yeux clairs, elle a grandi cloîtrée et séquestrée par ses parents dans une sorte de château entre Lille et Dunkerque. Son père, Louis Didier, celui qu’elle appelle l’ogre, voulait faire d’elle un «être supérieur», « l’élue »,  qui serait appelée à un moment donné à « relever l’humanité ». Comme un gourou, un maître de secte, son père instaura une terreur du monde extérieur. Maude devra attendre des années après avoir dépassé la grille de chez elle, pour sortir de cette emprise psychologique et parvenir à une sécurité intérieure. Et cet affranchissement passera par le soin, l’écriture d’un ouvrage. Mère de famille et thérapeute depuis une vingtaine d’années à Paris, elle s’est spécialisée dans ce qu’elle connaît le mieux : les mécanismes d’emprise. Avec sa voix douce et pleine de vie, Maude Julien incarne l’espoir, la résilience, et nous raconte :  l’emprise. 

Les livres ont ouvert d'autres fenêtres dans mon cerveau, sur d'autres mondes que je trouvais tellement fascinants. En fait, les personnages des livres sont devenus mes amis d'enfance avec qui je dialoguais. Et ces amis d'enfance m'ont donné l'envie, le désir d'aller parcourir ce monde. Ce monde rempli d'émotions donnait envie d'aller les vivre.

Grâce à Edmond Dantès, c'était la première fois que je lisais dans les mots ce que je n'arrivais même pas à me formuler dans ma tête, mais qui étaient tellement ce que je ressentais.

2nd épisode : Au-delà des grilles. 

A l’adolescence, Maude Julien commence à avoir des doutes sur les pouvoirs surnaturels de son père, et notamment sur sa capacité à lire dans les pensées des autres. Elle se met alors en quête de secrets cachés dans la maison et tente, par de petits actes de désobéissance, de lui tenir tête. Mais l’emprise est encore trop forte. Maude Julien vit encore des années tiraillée entre l’envie de se sauver et la culpabilité qui pourrait l’assaillir ensuite, la peur de commettre l’irréparable. Dépassé par le niveau musical de sa fille, son père l’autorise, un jour, à prendre de vraies leçons de piano. C’est finalement son deuxième professeur de musique, Monsieur Molin, qui lui permettra, trois ans plus tard, de franchir la fameuse grille qui la sépare du monde extérieur.

Je n'avais pas l'habitude de manger et de discuter en même temps. J'ai été obligée d'apprendre des choses de la vie sociale, comme parler à quelqu'un. ... Jusqu'à l'âge de 21 ans, j'étais terrorisée. Le jour de mes 22 ans, j'ai poussé un soupir de soulagement. Sauf que mon père est décédé 3 semaines après, et donc, dans mon esprit, à l'époque, je l'avais tué. J'avais fait rater toute l’œuvre de sa vie.

Être dehors ne suffisait pas à être libre. A sa sortie du château, Maude est sujette à de violentes attaques de panique. Marcher seule dans la rue, au milieu de la foule, lui semble impossible. Il a fallu apprendre à vivre, rattraper ses lacunes intellectuelles, cohabiter avec d’autres. Après avoir suivi une longue psychothérapie, elle en a fait sa vocation. Thérapeute installée à Paris, Maude Julien s’est spécialisée dans ce qu’elle connait le mieux : les traumatismes et l’aide contre toutes les formes d’emprise.

Je suis un exemple vivant de toutes les pathologies qui vont des TOC (Trouble Obsessionnel du Comportement), attaques de panique, phobies, cauchemars... J'ai passé ma vie à faire semblant pour essayer de survivre. Je ne savais pas dire "oui", je ne savais pas dire "non".

Près de quarante ans après avoir pu s’extraire de cet enfer, Maude raconte son histoire dans un ouvrage « Derrière la grille », en collaboration avec Ursula Gauthier. Journaliste et écrivaine, Ursula a enquêté plus d’un an sur cette affaire. Elle a visité ce château devenu un centre de redressement pour jeunes délinquantes, elle est allée à la rencontre de sa mère, toujours en vie, des commerçants des environs, des rares personnes que son père l’autorisait à voir. Une collaboration durant laquelle elle lui a aussi apporté son soutien et l’a aidé à vaincre ses peurs . Deux regards croisés sur une histoire d’emprise et l’écriture de son récit.

J'ai réussi à me débarrasser de pratiquement toutes mes phobies, sauf d'une, qui est celle des rats, et même un film comme "Ratatouille" me fait faire des cauchemars. 

Je suis quelqu'un qui en même temps a eu beaucoup de chance, car malgré le système créé par mon père pour m’empêcher de m'évader que ce soit physiquement ou mentalement ; je suis sortie !

Avec Maude Julien, thérapeute et Ursula Gauthier, journaliste et écrivaine, auteures de "Derrière la grille" aux Editions Stock

Un documentaire de Lenora Krief, réalisé par François Teste. Archives INA : Linda Simhon

Écouter
7 min
Archive INA - France Inter 13/09/2008 : Entretien avec Boris CYRULNIK, neuropsychiatre, auteur de "Autobiographie d'un épouvantail". L'invité évoque son enfance, le traumatisme qu'il a subi, et développe le principe de résilience.

Votre prochaine histoire ...

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

...à écouter les 17 et 18 mars 2018 à 13h30

L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......