LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
La National Gallery au début du XXe siècle
Épisode 1 :

Pourquoi tuer la beauté ?

28 min

Vandalisme à la National Gallery au nom du droit de vote des femmes.

Vénus à son miroir de Diego Vélasquez
Vénus à son miroir de Diego Vélasquez Crédits : Wikimedia Commons

Un jour de mars 1914, une jeune suffragette, Mary Richardson attaque l'un des tableaux les plus célèbres de l'histoire de l'art : La Vénus au miroir de Velázquez. Vers midi, elle se jette sur la toile et la lacère de sept coups de hachoir.

Mary Richardson
Mary Richardson Crédits : Wikicommons

1er épisode : pourquoi tuer la beauté ?

"Le célèbre tableau de Velázquez, communément appelé La Vénus au miroir, a été mutilé hier matin, par la suffragette Mary Richardson, activiste notoire."

"Elle a attaqué le tableau avec un petit hachoir à la lame longue et aiguisée semblable à celles qu’utilisent les bouchers, et en quelques secondes lui a infligé des blessures aussi graves qu’irréparables. Suite à cet outrage, les portes de la National Gallery resteront fermées jusqu’à nouvel ordre." Ainsi écrivait le Times le lendemain de l’agression. Mais qui est Mary Richardson ? Pourquoi s'attaque-t-elle à un tableau ? Pourquoi à celui-là plutôt qu'un autre ? 

La Venus au miroir lacérée par Mary Richardson 1914
La Venus au miroir lacérée par Mary Richardson 1914 Crédits : Wikimedia Commons

Je tiens autant à l'art que tout ceux qui étaient dans le musée quand j'ai réalisé mon acte. Mais je tiens davantage à la justice qu'à l'art. Je crois fermement que quand une nation préfère maltraiter et torturer les femmes qui luttent pour la justice, une action comme la mienne devrait être compréhensible. Je ne dis pas excusable, mais elle doit être comprise. Mary Richardson 

C'est ce que nous cherchons à comprendre, en reconstituant la scène du crime et en nous replongeant dans l'histoire de la victime, seul nu connu à ce jour dans la peinture espagnole du XVIIe siècle et de son agresseur, une suffragette au cœur de la bataille pour le droit de vote des femmes.

Un documentaire de Charlotte Bienaimé réalisé par Diphy Mariani et Anne Laure Chanel. Prise de son : Arthur Gerbaud. Mixage : Julien Doumenc. Archives INA : Haude Vassent. Lectures par Hélène Lausser, Laure Benson et Stefen  Chagoff

Avec : Bruno Nassim Aboudrar, professeur d'esthétique, auteur de Qui veut la peau de Venus. Le destin scandaleux d'un chef d’œuvre de Velázquez ; Myriam Boussahba Bravard, historienne, spécialiste du suffragisme anglais. Université Paris Diderot ; Francesca Whitlum-Cooper, conservatrice de la National Gallery à Londres ; Geneviève Fraisse, philosophe, historienne de la pensée féministe ; Fabienne Dumont, historienne de l'art, critique d'art et enseignante à l'EESAB de Quimper ; Deborah De Robertis, artiste performeuse, féministe ; Sandra Sainte Rose, artiste, afro-féministe et les membres du collectif 30 nuances de noires, Ecole Fabienne Dumont.

Remerciements particuliers à Bruno Nassim Aboudrar pour son livre inspirant.

Remerciements à Christine Bard, historienne, spécialiste de  l'histoire des femmes, du genre, du féminisme et de l'antiféminisme et Charlotte Foucher, historienne de l'art. 

Merci au Musée d'Orsay à Paris et à la National Gallery de Londres 

Textes tirés de : 

  • - Qui veut la peau de Venus. Le destin scandaleux d'un chef d'oeuvre de Velázquez, de Bruno Nassim Aboudrar 
  • - Laugh a defiance, Mary Richardson 
  • - Extraits du Times, 11 mars 1914 

Bibliographie : 

Qui veut la peau de Vénus ? : le destin scandaleux d’un chef-d’œuvre de Velázquez de Bruno Nassim Aboudrar, Flammarion, 2016

Les excès du genre : concept, image, nudité, Geneviève Fraisse, Editions lignes, 2014

La Sexuation du monde. Réflexions sur l'émancipation, Geneviève Fraisse, Presses de Sciences Po, 2016

La rébellion du deuxième sexe : l'histoire de l'art au crible des théories féministes anglo-américaines (1970-2000) Ed : Presses du Réel, 2011

Des sorcières comme les autres : artistes et féministes dans la France des années 1970 Ed : Presses Universitaires de Rennes, 2014

Laugh a Defiance, Mary Richardson, 1953                                                     

Dictionnaire des féministes, chez PUF.

Pour aller plus loin :

The Toilet of Venus ('The Rokeby Venus') : le tableau de Velázquez sur le site de la National Gallery.

Mary Richardson explique les raisons de son geste à la BBC en 1957.

L’image empreinte d’intentions. La « Vénus tailladée ». Considérations sur un acte d’iconoclasme. Article de Sophie Moiroux publié dans la revue Images re-vues (février 2006).

Why did suffragettes attack artworks ? Article de Philip McCouat paru dans le Journal of Art in Society (2015).

Site de la National Gallery à Londres

Site du Musée d'Orsay à Paris

The Female Nude : Art, Obscenity and Sexuality by Lynda Nead

L’Origine du monde - Le Tableau ET Deborah de Robertis montrant son sexe

30 nuances de noir-e-s

TV5 Monde : "les artistes féministes se réapproprient leurs corps".

Emission "Les regardeurs" : La Vénus au miroir. France Culture 13 juin 2015

Site du portail documentaire : "Les suffragettes, ni paillassons, ni prostituées"

Fiche du film : "Les suffragettes" 2015 Pathé

Encyclopédie critique du genre

L'équipe
Production
Coordination
Avec la collaboration de
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......