LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Entrée de Neauphle le Château
Épisode 1 :

Marguerite Duras, de Neauphle

29 min

À Neauphle, il n’y a pas de château. Mais il y a des présences... qui brillent par leur absence.

Entrée de Neauphle le Château
Entrée de Neauphle le Château Crédits : François Teste - Radio France

Un village des Yvelines, bourgeois, comme perché sur un promontoire, sur lequel planent deux spectres que rien ne réunit a priori. Marguerite Duras et l’ayatollah Khomeiny. 

A Neauphle, souvent, je faisais de la cuisine  au début de l’après-midi. Ça se produisait quand les gens n’étaient pas là, qu’ils étaient au travail, ou en promenade dans les Étangs de Hollande, ou qu’ils dormaient dans les chambres. Alors j’avais à moi tout le rez-de-chaussée de la maison et le parc. C’était à ces moments-là de ma vie que je voyais que je les aimais et que je voulais leur bien. Le sorte de silence qui suivait leur départ je l’ai en mémoire. Rentrer dans ce silence c’était comme entrer dans la mer. C’était à la fois un bonheur et un état très précis d’abandon à une pensée en devenir, c’était une façon de penser ou de non-penser peut-être, – ce n’est pas loin – et déjà, d’écrire. (Extrait de la vie matérielle -1987)

1er épisode :  « Marguerite de Neauphle »

En 1958, Neauphle-le-Château devient le lieu de vie privilégié de Marguerite Duras. Elle acquiert une grande maison à l’entrée du village avec les droits vendus au cinéma d‘Un barrage contre le pacifique. Enfin une maison à elle,  infiniment la sienne. Elle y tourne Nathalie Granger avec Jeanne Moreau et Gérard Depardieu dont c’est la première apparition cinématographique, y achève L’Amant, y fait de grandes fêtes, y cuisine. 

On croit toujours qu'il faut partir d'une histoire pour faire du cinéma. Ce n'est pas vrai. (Marguerite Duras)

Elle en connaît tous les recoins, dit aussi que « toutes les femmes de ses livres ont habité cette maison ».  Au Café des Sports, sur la place, il y a son portrait. On se souvient d’une petite dame qui faisait son marché, buvait du rosé... trop, parfois. On apprend aussi qu’en 1977, Marguerite Duras écrivait une ode aux arbres... en guise de programme électoral. 

Je pourrais parler des heures de cette maison, du jardin. je connais tout. je connais la place des anciennes portes. Tout. La place de toutes les plantes, même les plantes sauvages. Je connais la place, de tout. (Marguerite Duras)

Portrait de Marguerite Duras au Café des Sports de Neauphle
Portrait de Marguerite Duras au Café des Sports de Neauphle Crédits : François Teste - Radio France

Avec 

Jean-Marc Turine, documentariste, proche de Marguerite Duras et de Jean-Mascolo, 

Michelle Porte, proche de Marguerite Duras, auteure du documentaire Les lieux de Marguerite Duras,

Ingrid Therme, ancienne voisine et amie de Marguerite Duras, 

Rufus, comédien et mime, neauphléen,

Françoise Cargemel, ancienne bénévole du syndicat d’initiative de Neauphle-le-Château  

Un documentaire de Clémence Allezard. Réalisé par François Teste. Archives INA, Sandra Escamez.

Entretiens avec Jean-Marc Turine parus dans le CD « Marguerite Duras. Le ravissement de la parole » dans la collection Les Grandes Heures Radio France / Ina
Entretiens avec Jean-Marc Turine parus dans le CD « Marguerite Duras. Le ravissement de la parole » dans la collection Les Grandes Heures Radio France / Ina Crédits : Radio France / INA - Radio France
Écouter
4 min
Archive INA Inter actualités de 13H00 le 26/09/1973 Jeanne Moreau à propos du tournage de "Nathalie Granger" dans la maison de Neauphle-le-Château

Bibliographie :

La Vie matérielle, Marguerite Duras

Écrire, Marguerite Duras

La cuisine de Marguerite, textes et entretiens rassemblés par Jean Mascolo et Michèle Kastner

Nathalie Granger, (film) Marguerite Duras 

Le camion, (film), Marguerite Duras

India song, (film), Marguerite Duras

Les lieux de Marguerite Duras, (film) Michelle Porte – INA 

L’amie, Michèle Manceaux 

La dernière à gauche en montant, Michèle Manceaux 

Programme du festival « Marguerite de Neauphle », organisé en septembre 2016 par Françoise Cargemel

Site qui réunit bibliographie, films, articles sur et événements autour de l’œuvre de Duras. 

A écouter 

Entretiens avec Jean-Marc Turine parus dans le CD « Marguerite Duras. Le ravissement de la parole » dans la collection Les Grandes Heures Radio France / Ina

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

L'équipe
Production
Coordination
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......