LE DIRECT
Statue de Marie-Angélique à Songy
Épisode 1 :

L’étonnante sauvagesse de Songy

29 min

En septembre 1731, les habitants de Songy capturent un être qu’ils considèrent d’abord comme diabolique, et qui s’avèrera être une toute jeune fille ayant vécu dix ans dans les bois alentours.

Statue de Marie-Angélique à Songy
Statue de Marie-Angélique à Songy Crédits : Olivier Chaumelle

À la fin de l’été, très sec, de 1731, un étrange petit être, venu chercher de l’eau aux abords de Songy, est aperçu par quelques villageois, qui cherchent à l’attraper sans l’atteindre ; la créature s’enfuit.

1er épisode : Où l’on capture et étudie l’étonnante sauvagesse de Songy

Quelques jours plus tard, nouvelle rencontre, on lance un gros chien à ses trousses. Elle assène calmement un coup de massue, fatal, au molosse, avant de disparaître dans les bois.

On la traque et on finit bientôt par l’attraper. Stupeur, c’est une jeune fille. Sa peau sombre devient blanche au premier bain qu’on lui donne. Elle articule des phonèmes sans suite, siffle et crie, elle frappe fort, mord, refuse toute nourriture élaborée, mais mange gloutonnement la viande crue et les fruits qu’on lui présente. Finalement, elle se laisse apprivoiser assez facilement.

L'île de la fille sauvage à Songy
L'île de la fille sauvage à Songy Crédits : Olivier Chaumelle

C’est la seule, (c’est une des raisons de la célébrité de son cas), qui a recouvré toutes les facultés intellectuelles. Elle a pas seulement appris à parler, elle a été instruite, elle a reçu une éducation assez sommaire malgré tout, et cela assez vite.  Anne Richardot

Rapidement, la capture d’une enfant sauvage se répand dans une grande partie de l’Europe, et nombre de savants se proposent de l’examiner. 

Elle mange crus les lièvres qu’elle capture à la course et les poissons qu’elle attrape dans leur élément, et son appétit pour les grenouilles vivantes est prodigieux

Marie-Angélique arrive aussi en plein siècle des lumières avec tout un questionnement sur l’homme, sa véritable nature, le poids de la religion sur l’homme, le poids de la civilisation sur l’homme. On s’interroge sur ce qu’était l’homme avant la civilisation. Du coup, ça devient un sujet d’étude passionnant pour les scientifiques et philosophes du 18ème.  Isabelle Guyot

Avec : Aurélie Bévière, co-scénariste de la BD Sauvage, aux éditions Delcourt ; Julia Douthwaite-Viglione, professeur émérite de l’Université Notre-Dame de l’Indiana ; Pierre Gandil et Isabelle Guyot, de la bibliothèque de Châlons-en-Champagne ; Déborah Lévy-Berthe, maître de conférence à l’École Normale Supérieure ; Francis Passinhas, maire de Songy ; Éric Phélizon, habitant de Songy ; Anne Richardot, maître de conférence à l’Université de Lille ; Pascaline Watier, des archives municipales de Châlons-en-Champagne.

Textes lus par Céline Milliat-Baumgartner

Un documentaire d'Olivier Chaumelle. Réalisé par Julie Beressi. Prises de son : Pierre Quintard ; Mixage : Eric Boisset ; Archive INA : ; Documentation et recherche internet : Annelise Signoret. Avec la collaboration de Juliette Testa et Lucie Rebière.

Bibliographie :

Aurélie Bévière, Jean-David Morvan, Gaëlle Hersent : Sauvage : biographie de Marie-Angélique Le Blanc, 1712-1775. Delcourt 2015

Marie-Catherine Hecquet : Histoire d’une jeune fille sauvage trouvée dans les bois à l’âge de dix ans. Présenté par Anne Richardot. Folio Gallimard 2017

Déborah Lévy-Bertherat & Coll. : Enfants sauvages – Représentations et savoirs. Hermann 2017

Serge Aroles : Marie-Angélique (Haut-Mississippi, 1712 - Paris, 1775). Survie et résurrection d'une enfant perdue dix années en forêt. Terre Éditions 2004

Serge Aroles : L’énigme des enfants-loups. Publibooks 2007

Anne Cayre : La fille sauvage de Songy. L’Amourier 2013

Julia V. Douthwaite : The wild girl, natural man, and the monster. University of Chicago Press 2002

Franck Tinland : L’homme sauvage. Homo férus et Homo sylvestris : de l’animal à l’homme. L’Harmattan 2003

Lucien Malson : Les enfants sauvages : mythe et réalité. 10-18 2003

Lien Gallica vers Mme Hecquet : Histoire d'une jeune fille sauvage trouvée dans les bois à l'âge de dix ans. 1755. Texte de Marie-Catherine Hecquet, parfois attribué à l’explorateur Charles-Marie de la Condamine

Pour aller plus loin :

Histoire d'une jeune fille sauvage, trouvée dans les bois à l'âge de dix ans, par Marie-Catherine Hecquet, éd. 1755. Ouvrage à lire sur Gallica, le site de la BnF.

Reportage de France 3 Champagne-Ardenne sur Marie-Angélique Le Blanc, mis en ligne sur YouTube en février 2017.

Blog créé à l’occasion de la parution de la bande dessinée Sauvage, de Morvan & Hersant, parue chez Delcourt en 2015.

La jeune fille sauvage mise à jour : Conférence de Julia Douthwaite lors du colloque Les enfants sauvages organisé par l’Ecole Normale Supérieure. Une vidéo disponible sur Savoirs.ens.fr.

Les enfants sauvages à la lumière des sciences cognitives. Intervention de Franck Ramus (ENS-CNRS) à ce même colloque. En ligne sur Savoir.ens.fr

L’Enfant sauvage : entre l’ange et la bête. De nouveaux récits d’enfance au 18e siècle. Thèse d’Erin Phyllis Fairweather, University of Victoria, 2010. 

Intervenants
L'équipe
Coordination
Avec la collaboration de
Production déléguée
Réalisation
À venir dans ... secondes ...par......