LE DIRECT
Dominique Resch dans sa classe
Épisode 2 :

Prof du monde entier

29 min

Après avoir vécu des expériences souvent traumatisantes, connu des galères inextricables, un primo-arrivant, c’est un élève qui veut prendre sa revanche sur le destin.

Dominique Resch dans sa classe
Dominique Resch dans sa classe Crédits : Lenora Krief - Radio France

Dominique Resch est professeur de Français depuis 25 ans dans un lycée professionnel du quartier de la Castellane à Marseille et auteur de plusieurs ouvrages sur son expérience. D’anciens élèves à lui sont aujourd’hui impliqués dans des trafics de drogue, des élèves qu’il croise la gorge nouée en sortant du lycée, sans pouvoir leur dire un mot. En classe, certains n’auront pas la chance ni les moyens de poursuivre leurs études, et les primo-arrivants, de plus en plus nombreux, sont confrontés à de réelles barrières linguistiques et juridiques. Dans ces conditions, comment un professeur tient le coup ? Où trouve-t-il l’énergie à se renouveler sans cesse? 

Une bonne journée de classe, c’est quoi ?

Écouter
3 min
Archives 04/09/2010 France Inter. Ca peut pas faire de mal. Lecture par Guillaume Galienne d’un extrait de « Kiffe kiffe demain » de Faiza Guène : le 1er jour en CAP coiffure dans un lycée professionnel d’une jeune fille de banlieue.
Dominique Resch avec ses élèves
Dominique Resch avec ses élèves Crédits : Lénora Krief - Radio France

2nd épisode : Prof du monde entier 

Selon la définition officielle, un primo-arrivant, c’est un élève qui arrive pour la première fois dans un pays et qui ne possède pas la langue ni les références culturelles nécessaires à la bonne compréhension des cours. 

Pour Dominique Resch, un élève primo-arrivant, c’est avant tout un regard. « Un regard perdu de chien battu qui s’accroche à vous comme à une bouée de sauvetage. Un primo-arrivant, c’est un nouvel élève qui passe la porte de votre salle de classe et se demande à quelle sauce il va être mangé. Il sait dire « Bonjour, monsieur », mais guère plus. Il est terriblement anxieux : il ne sait pas si vous êtes au courant qu’il ne parle pas français. » 

Pour avoir vécu des expériences souvent traumatisantes, connu des galères inextricables, un primo-arrivant, c’est aussi un élève qui veut prendre sa revanche sur le destin. Depuis deux ans, Dominique enseigne le français à une classe spéciale de primo-arrivants. Des élèves entre 16 et 20 ans dont ne sait pas précisément l’âge et dont le passé reste tu. 

Pour leur apprendre à écrire et entrer en communication avec eux, Dominique ne manque pas de ressources, ni d’idées. « Vous connaissez Charlot ? Je mime l’homme à la canne et au chapeau melon. Pas de réponse. Je range donc mes accessoires imaginaires et j’envoie le film. Ici, entre mes quatre murs, la magie opère : en quelques bobines, avec quelques mimiques, sans qu’il n’y ait besoin d’expliquer, de raconter, de parler pour ne rien dire, Charlot nous montre l’absurdité du monde. ». Et si écrire sa vie de professeur était devenue une force pour lui ? Une façon de mieux percevoir la beauté des échanges avec ses élèves ? 

Un documentaire de Lénora Krief. réalisé par Christine Diger et Diphy Mariani. Prises de son Jean-Marie Porcher. Mixage : Archives INA : Linda Simhon

BIBLIOGRAPHIE 

Tous les livres de Dominique Resch : "Le monde entier dans ma classe" - "Nos enfants sont des poètes" - "La tactique de la craie" - "C'est qui Catherine Deneuve ?" etc ....

Votre prochaine Histoire particulière...

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

... à écouter les 03 et 04 mars 2018

L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......