LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Gare de Neuvic au début des années 1900
Épisode 1 :

Le casse du siècle

29 min

Considéré par les historiens locaux de la résistance comme un des plus grands hold-up de tous les temps.

Gare de Neuvic au début des années 1900
Gare de Neuvic au début des années 1900 Crédits : Wikimedia Commons

Juillet 1944. Un mois après le débarquement allié en Normandie, les forces d’occupation ne sont pas encore en déroute, notamment dans le Sud-Ouest.

La Résistance, quant à elle, manque cruellement de moyens, ne serait-ce que pour assurer la subsistance de ses troupes de plus en plus nombreuses. 

1er épisode : Le casse du siècle

Sentant venir une victoire probable et proche, beaucoup d’hommes, d’abord indifférents, et quelques-uns qui étaient jusque-là plutôt collaborationnistes, s’y engagent.

Pour moi c’est un grand souvenir, considéré par les historiens locaux de la résistance comme un des plus grand hold-up de tous les temps. Vous vous rendez compte, ça a dépassé le grand hold-up de Londres ou de Glasgow, il fallait voir, mais moi ce que je trouvais formidable, c’est que j’ai vu ces milliards, je les ai vus devant moi, ils me sont passés sous le nez. J’ai vu passer cette belle fortune devant moi, je peux vous le dire. Gilbert Duchose

Écouter
1 min
Attaque du train postal Glascow-Londres le 8 août 1963

L’Armée Secrète se livre donc à des réquisitions incessantes, et signe à chaque fois des bons aux commerçants ponctionnés. Mais les bons de réquisition, ça ne se mange pas. Celles et ceux auxquels les denrées sont soustraites commencent à se lasser de cette situation, et une partie de la population, qui n’a déjà plus grand chose à se mettre sous la dent, finit par ressentir une véritable hostilité à l’égard de la Résistance.

Maquisards sur les sacs de billets de la Banque de France
Maquisards sur les sacs de billets de la Banque de France Crédits : Photo offerte par Louis et Francis Foxonet

Vers la mi-juillet 1944, la nouvelle d’un prochain transfert de fonds important parvient à la connaissance de la Résistance. L’information vient ensuite à ses oreilles, selon laquelle l’argent sera acheminé à bord d’un wagon spécial, accroché au train de voyageur n° 1709, dans l’après-midi du 26 juillet. On décide que le train sera arraisonné en gare de Neuvic, à 30 km à l’ouest de Périgueux.

Avec : Gilbert Duchose, cheminot ; Jean Boussarie et Jean Faucoulanche, participants à l’arraisonnement du train ; Jacques Lagrange, historien ; Jean-Jacques Gillot, historien ; Roger Ranoux, FFI puis député PCF ; Dominique Richard, journaliste.

Remerciements à Louis et Francis Foxonet ainsi qu'à François Gervais, président de l'ULAC de Bagnolet

Un documentaire d'Olivier Chaumelle. Réalisation Yvon Croizier et Anne-Laure Chanel. Prises de son François Rivalan. Documentation et recherche Internet, Annelise Signoret. Collaboration Juliette Testa et Lucie Rebière. 1ère diffusion Le Vif du Sujet : 06/06/2006
 

Pour aller plus loin

Mémoires de Résistances de la Dordogne, site réalisé grâce à la collecte des Archives départementales de la Dordogne.

26 juillet 1944 : le Hold-up des FFI, article paru dans La vie du rail du 3 juillet 2000, à lire sur le site de l’Association Nationale des Anciens Combattants de la Banque de France.

Témoignage de Louis Foxonet, à lire sur le blog tenu par son fils.

Making-of du docu-fiction de Ramon G. Maranon sur le Train de Neuvic.

L’argent de la Résistance : reportage de David Korn-Brzoza pour le magazine tv InfraRouge (2012)

Les enjeux financiers de la lutte clandestine. A propos du livre de Jean-Marc Binot et Bernard Boyer sur l’Argent de la Résistance (éd. Larousse

Un précédent : le hold-up d’un train convoyant 12 milliards de la Banque de France en gare de Clermont-Ferrand le 9 février 1944. A lire sur le site de l’Association Nationale des Anciens Combattants de la Banque de France.

Bibliographie :

Dominique Richard : Le Roman noir du Périgord. Fanlac 2001

Jean-Jacques Gillot et Jacques Lagrange : Le partage des milliards de la Résistance. Pilote24 2004

Guy Penaud : Les Milliards du train de Neuvic, Fanlac 2001

Hervé Brunaux : De l’or et des sardines, le roman vrai du plus grand casse de tous les temps. Rouergue 2013

L'équipe
Production
Coordination
Avec la collaboration de
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......