LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Patricia Hearst aka Tania tenant une mitraillette devant un poster de l'Armée de Libération Symbionaise
Épisode 1 :

Papa, maman, je vais bien

29 min

Qui est Patricia Hearst ? Riche héritière enlevée par une bande de terroristes, ou révolutionnaire anarchiste gagnée à la cause de ses ravisseurs ? L’histoire d’une jeunesse révoltée dans l’Amérique des années 70.

Patricia Hearst aka Tania tenant une mitraillette devant un poster de l'Armée de Libération Symbionaise
Patricia Hearst aka Tania tenant une mitraillette devant un poster de l'Armée de Libération Symbionaise Crédits : Bettmann - Getty

Patricia Hearst naît dans une banlieue aisée de San Francisco, son père est un riche homme d’affaire propriétaire du groupe de médias Hearst Corporation. Elle a 19 ans en 1974 quand elle est enlevée par l’Armée de Libération Symbionaise, groupe terroriste d’extrême-gauche, dans son appartement chic du campus de l’université de Berkeley où elle vit avec son fiancé.

En guise de rançon, l’ALS réclame que le père de Patricia distribue pour 70$ de vivres à chaque démuni de Californie, soit un total de 6 millions de dollars. L’affaire fait les gros titres de la presse internationale. Patricia diffuse alors des messages sur K7 dans lesquels elle déclare avoir rejoint la cause de l'ALS, se fait désormais appeler Tania, et critique le caractère bourgeois de ses parents et le sexisme de son ex-fiancé. Elle participe à plusieurs braquages avant que 6 membres de l’ALS ne périssent dans la plus longue fusillade de l’histoire des Etats-Unis. 

Patricia Hearst escortée jusqu'au tribunal par deux policiers, 1976
Patricia Hearst escortée jusqu'au tribunal par deux policiers, 1976 Crédits : Getty

Elle est arrêtée en septembre 1975 par des policiers du FBI déguisés en hippies, puis déclarée coupable d'attaque à main armée et condamnée à 7 ans de prison. Les journaux du monde entier ont missionné leurs envoyés spéciaux pour raconter chaque rebondissement du procès. Alors que les braises de mai 68 sont encore chaudes, le procès divise les familles, Patricia devient une icône féministe et révolutionnaire, elle rallie à sa cause les femmes, les militants et les adolescents qui placardent sa photo dans leurs chambres.

Écouter
2 min
Archive INA : Patrick Pesnot lit un article de Pierre Desproges relatant l'assaut de la police contre les membres de l'ALS, le 17 mai 1974. Extrait de Rendez-vous avec X - France Inter

Avec Lola Lafon, écrivain, Bernard Chapuis, journaliste, Jean-Marc Flahaut, écrivain, et la voix de Patricia Hearst enregistrée sur K7. 

Un documentaire de Pauline Maucort, réalisé par Véronique Samouiloff. Prise de son : Lucien Lefevre. Mixage : Bernard Lagnel. Traduction : Kate Benson. Archives Ina : Gwen Michel. Documentation : Marie Pluchet. Filmographie : Baptiste Chénin. Documentation et recherche internet : Annelise Signoret. Collaboration : Suzanne Saint-Cast.

Bibliographie 

Filmographie

  • Time Out d’Andrew Niccol
  • Patty Hearst de Paul Schrader 
  • Serial Mother et Cry Baby de John Waters, avec Patricia Hearst

Pour aller plus loin...

Intervenants
L'équipe
Coordination
Avec la collaboration de
Production déléguée
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......