LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Carte postale du début du XXe siècle
Épisode 1 :

Une place à construire

29 min

Attardons-nous sur l’histoire d’une place publique multiple, et si la légende dit qu’il existe une trappe sur le socle de la femme de bronze : où est donc passée la clef ?

Carte postale du début du XXe siècle
Carte postale du début du XXe siècle Crédits : Claude Shoshany / Domaine public

C’est un carrefour (à la croisée de trois arrondissements et de sept boulevards), un centre névralgique et symbolique. C’est la Place de la République.

Que l'on s'y rende pour un rendez-vous, une promenade, une manifestation ou par hasard, on s'étonne toujours d'un événement qui s'y déroule, de la vibration du métro sous les dalles...

Du point du jour jusqu'au bout de la nuit, des années 1800 à nos jours, voici un voyage sonore en place publique à travers le temps. Un voyage où le collectif et le particulier se croisent pour mieux comprendre comment un espace public se transforme.

L’histoire d’un lieu, croisements de trajectoires collectives et individuelles des passants, habitants, architectes, artistes, travailleurs, qui investissent, traversent, pensent la Place de la République à Paris.

Place de la République
Place de la République Crédits : Clémence Gross - Radio France

1er épisode : Une Place à construire 

Ouvrons la place. Elle prend sa physionomie actuelle dans les années 1860 (Place du Château d'Eau) et son nom de Place de la République au moment de la construction de la statue imaginée par les frères Morice en 1879. 

Attardons-nous sur la naissance de cette espace publique : passage obligatoire menant au boulevard du crime et à ses théâtres populaires, statues et autres fontaines ornant son centre (déplacées depuis sur d’autres places publiques parisiennes), jusqu’à l’élargissement progressif de celle-ci avec le percement des boulevards par le Baron Haussmann en 1865. 

Écouter
4 min
La manifestation populaire de la République 4/09/1945

Puis, mettons-nous en mouvement aujourd’hui, pour la traverser, rencontrer ses passants et autres personnages rocambolesques, la contempler aussi. 

Finalement, c’est aux pieds de la Marianne, cathédrale de fer, phare urbain dont le regard surveille et protège, rassure et se souvient que nous finissons ce premier épisode. 

L’histoire d’une place publique multiple et si la légende dit qu’il existe une trappe sur le socle de la femme de bronze : où est donc passée la clef ?

Avec :

Géraldine Texier-Rideau, Architecte et Docteur en histoire urbaine
Nicolas Imbert, Restaurateur des monuments de Paris
Patrice, Ermite Urbain
Antoine Viger-Kohler, architecte pour l’agence TVK
Marie-Jo, riveraine
Mamadou Bama, Agent de nettoyage de la ville de Paris et Couturier

Chant et compositions au piano : Léopoldine HH
Lecture et clarinette : Vincent Bramoullé
Chant In Situ : Louise Muller et Giuseppe De Ponte
Et les voix de Lila, Nowno, Ilan, Thibald, Alexandre
Passantes et passants, skateurs, Sans Domicile Fixe, révolté(e)s et rêveurs en place publique

Un documentaire de Clémence Gross, réalisé par Julie Beressi ; Prise de son et mixage : Fabien Gosset et Claire Levasseur ; Archives INA, Christelle Rousseau ; Documentation et recherche internet, Annelise Signoret ; Collaboration Némo Camus et Pascaline Bonnet.

Bibliographie pour aller plus loin 

L'heure où nous ne savions rien l'un de l'autre de Peter Handke Ed : de l'Arche, 1993 

Les Enfants du paradis de Marcel Carné Pathé Distribution , 2012

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

L'équipe
Production
Réalisation
Coordination
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......