LE DIRECT
Le monument aux morts de Gresse-en-Vercors
Épisode 2 :

Une tentative de portrait

29 min

Léopold Girard, grièvement blessé, avait même avoué son crime sur son lit de mort. A l'origine de ce crime, une rivalité amoureuse entre les deux hommes .

La maison de Léoncie. En arrière plan, le lieu où le corps a été retrouvé.
La maison de Léoncie. En arrière plan, le lieu où le corps a été retrouvé. Crédits : Jean-Philippe Navarre - Radio France

En avril 2005,  des spéléologues amateurs retrouvent des éléments d'un squelette au fond de la grotte de Château-Vert qui surplombe le village de Gresse-en-Vercors. Alertés, les gendarmes vont même découvrir, en raclant le sol, une pipe en bois et un vieux porte-monnaie. A l'intérieur se trouve une pièce de 50 centimes datant de 1913. Cette pièce est le point de départ de l’enquête menée par des gendarmes pour éclaircir un meurtre vieux de 92 ans.

2nd épisode : Une tentative de portrait de Léoncie

Pendant des décennies, le nom du suspect a donc circulé dans le village : Léopold Girard. Les descendants retrouvés confient qu’au sein de la famille, on savait que leur aïeul avait commis un geste irréparable. Léopold Girard grièvement blessé avait même avoué son crime sur son lit de mort.

Les petites histoires et la grande Histoire se marient. Les petites histoires prennent du sens dans la grande Histoire. Marie-Thérèse Lavault

A l'origine de ce crime, une rivalité amoureuse entre les deux hommes. Une bagarre opposant les deux prétendants à la sortie d'un bar aurait mal tourné. L’histoire à l’époque, pas plus qu’en 2005, n’a évoqué celle pour laquelle les deux hommes sont affrontés : une jeune femme aux yeux clairs née en 1889. Il s’agit de Léoncie Bernard. Impossible de retrouver une photo d’elle aujourd’hui mais dans la mémoire de sa descendante, les événements qui ont jalonné sa vie se précisent… Elle s’est mariée en 1914, a perdu son mari en 1938 et elle est morte en 1980. Emportant, pensait-elle, son secret dans sa tombe…

Tout se sait un jour. Lieutenant Charbonnel

Le caveau familial de Léoncie
Le caveau familial de Léoncie Crédits : Jean-Philippe Navarre - Radio France
Écouter
4 min
L'apologie de la jalousie par Simone Signoret, extrait de l'émission "Jouons le jeu" diffusée sur la Chaîne Parisienne le 28 novembre 1951

Avec les membres de l’association « Gresse en Vercors, histoire et patrimoine » : Bernard Brun Cosme,  Bernard Freydier, et Marie-Thérèse Lavault, descendante de Léoncie Bernard.

Un documentaire de Michel Pomarède, réalisé par Jean-Philippe Navarre. Mixage : Alain Joubert. Archives INA : Véronique Jolivet. Documentation et recherche internet : Annelise Signoret. Collaboration : Maud Jussaume.

Bibliographie

- Bernard Freydier, Augustin, berger du Grand Veymont (histoire du pays gressois entre Vercors et Trièves, de 1852 à 1914), Editions Thot, 2017

- Marie, Marius et Augustin, La haute vallée de Gresse dans la tourmente, Editions Thot, 2019

Pour aller plus loin...

Article du Monde, "La mort du fromager Mouttet, affaire classée", par Yves Bordenave, le 21 novembre 2005

Article du Parisien, "Une énigme criminelle résolue... 92 ans après", par Gilles Carle, le 20 novembre 2005

L'équipe
Coordination
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......