LE DIRECT
29.06.2007 : Cai Ni, octogénaire pékinois, à Montargis où a vécu et travaillé son père Cai Hesen, un des théoriciens de la révolution communiste chinoise et sa mère Xiang Jingy, première femme membre du comité central du Parti Communiste Chinois
Épisode 1 :

Montargis, berceau du Parti Communiste Chinois

29 min

Quelle est la ville française la plus célèbre en Chine après Paris ? Aussi improbable que cela puisse paraître, il pourrait s’agir de Montargis, ville de 15.000 habitants, sous-préfecture du département du Loiret.

Cai Ni, descendante de révolutionnaires communistes chinois qui ont vécu et travaillé à Montargis, visite le musée Girodet avec son mari. (29.06.2007)
Cai Ni, descendante de révolutionnaires communistes chinois qui ont vécu et travaillé à Montargis, visite le musée Girodet avec son mari. (29.06.2007) Crédits : Alain Jocard / AFP - AFP

Pourquoi ? Car c’est en partie là que l’histoire de la Chine moderne a démarré au début du 20ème siècle…

Épisode 1 : Montargis, berceau du Parti Communiste Chinois

Au début du 20ème siècle, des jeunes Chinois vont venir à Montargis pour travailler et étudier. On ne le sait pas encore mais une page de l’histoire chinoise va s’écrire ici dans le Gâtinais…

Entre 1912 et 1927, 4 000 jeunes Chinois vont venir en France, dont environ 400 à Montargis. Leur venue est parrainée par le Mouvement Travail-Études, une organisation créée en 1912 par Li Shizeng, un Chinois passé au début du 20ème siècle par Montargis pour étudier. 

La Chine avait décidé d’envoyer ses jeunes se former à l’étranger pour récupérer un savoir-faire, des idées occidentales et d’être la future élite de la Chine. Ce qu’elle a été. Stéphane Yang

XIANG Jingyu (1895-1928), qualifiée de "jeune fille parfaite" par MAO Zedong et considérée comme la grande égérie de la Nouvelle Chine, viendra aussi en France. Elle sera la première femme à ouvrir une école en Chine
XIANG Jingyu (1895-1928), qualifiée de "jeune fille parfaite" par MAO Zedong et considérée comme la grande égérie de la Nouvelle Chine, viendra aussi en France. Elle sera la première femme à ouvrir une école en Chine Crédits : "Amitié Franco-Chinoise", association et musée historique

Au-delà du travail et des études – qui sont les objectifs poursuivis –, ce passage sera pour beaucoup de ces jeunes Chinois l’occasion de se forger une pensée politique à une période charnière de l’histoire. Parmi les Chinois qui sont passés dans le Gâtinais, un groupe va entrer dans l’histoire : Ce groupe, connu comme le Groupe du Hunnan (leur province d’origine), est composé de jeunes révolutionnaires amis de Mao (resté en Chine). En juillet 1920, le Groupe du Hunnan va se réunir au Jardin Durzy de Montargis pour discuter du futur de la Chine et à la suite de cette rencontre, Cai Hesen, le théoricien du groupe, écrit à Mao pour lui proposer la création d’un Parti Communiste Chinois (PCC) qui sera fondé l’année suivante en Chine.  

Écouter
1 min
Archive INA : Robert Guillain, journalise au "Monde", témoigne lors d’une émission française de l’ORTF, des liens qui unissent Mao Tsé Tong à un groupe d’amis vivant en France (ORTF, chaîne non déterminée, 01.07.1964)

La seconde partie des années 1920 signe la fin du Mouvement Travail-Études et le départ de la majorité des Chinois, exception faite de quelques individus tels que Tche Chen Yang, resté en France, et dont son petit-fils, Stéphane, découvrira l’histoire, des années plus tard. 

La parenthèse chinoise à Montargis se referme ainsi et l’histoire tombe dans l’oubli...

2006 : Montargis, destination symbolique pour les touristes chinois. Au début du 20ème siècle, de jeunes Chinois y viendront pour travailler, étudier et se forger, au passage, une pensée politique à une période charnière de leur histoire
2006 : Montargis, destination symbolique pour les touristes chinois. Au début du 20ème siècle, de jeunes Chinois y viendront pour travailler, étudier et se forger, au passage, une pensée politique à une période charnière de leur histoire Crédits : Fred Dufour / AFP - AFP

Intervenants

Remerciements à WANG Peiwen, présidente de l'association Amitié Chine-Montargis, pour les photos qui nous ont permis d'illustrer ces pages.

Un documentaire de Sacha Corso, réalisé par Vincent Decque. Archives INA, Manuela Dubessy. Avec la collaboration d'Annelise Signoret de la Bibliothèque de Radio France et Mewen de Maqueville, stagiaire.

On ne peut pas dire, bien sûr, que le Parti Communiste chinois est né à Montargis, ce serait excessif. Mais il est incontestable que la réunion de Montargis a joué un rôle dans les débats qui ont suivi en Chine et même, finalement, apparaît comme une composante de la création du Parti Communiste chinois. Jean-Louis Rizzo, professeur d’histoire et membre de l’association Amitiés Chine - Montargis

Archives diffusées : Conférence de presse du Général De Gaulle (31.01.1964) - France Inter (12.05.1975) - Reportage télévisé Le Voyage Rouge (émission L’Enquête de Région sur France 3 Centre-Val-de-Loire).

À l'initiative de Peiwen Wang, présidente de l'association "Amitié Chine-Montargis", un musée historique de l'amitié franco-chinoise voit le jour à Montargis (Loiret) le 29.08.2016. C’est le seul de la sorte en France
À l'initiative de Peiwen Wang, présidente de l'association "Amitié Chine-Montargis", un musée historique de l'amitié franco-chinoise voit le jour à Montargis (Loiret) le 29.08.2016. C’est le seul de la sorte en France Crédits : Etienne Escuer/France bleu Orléans/Maxppp - Maxppp

Bibliographie

Cai Ni, descendante de révolutionnaires communistes chinois, devant des photos de sa mère, Xiang Jingyu, dans les années vingt, avec d'autres exilés. Xiang Jingyu fut la première femme membre du comité central du Parti Communiste Chinois
Cai Ni, descendante de révolutionnaires communistes chinois, devant des photos de sa mère, Xiang Jingyu, dans les années vingt, avec d'autres exilés. Xiang Jingyu fut la première femme membre du comité central du Parti Communiste Chinois Crédits : Alain Jocard / AFP - AFP

Pour aller plus loin

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Demain, épisode 2, Deng Xiaoping, l’habitant oublié de Montargis

L'équipe
Coordination
Production déléguée
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......