LE DIRECT
Vue aérienne de l'épave de l'Amoco Cadiz le 20/03/1978
Épisode 1 :

A bord de l’Amoco Cadiz

29 min

Récit d'un naufrage sur les côtes bretonnes qui provoqua une marée noire considérée, aujourd'hui encore, comme l'une des pires catastrophes écologiques de l'histoire.

Vue aérienne de l'épave de l'Amoco Cadiz le 20/03/1978
Vue aérienne de l'épave de l'Amoco Cadiz le 20/03/1978 Crédits : Jean-Pierre Prevel - AFP

L’Amoco Cadiz n’est pas le nom d’une légende sévillane mais le nom d’une catastrophe, d’une immense marée noire. Il y a 40 ans, un pétrolier géant de 234 000 tonnes, l’Amoco Cadiz, s’échouait un 16 mars 1978 à Portsall sur la côte nord-ouest du Finistère.

1er épisode : A bord de l’Amoco Cadiz 

L’histoire  est parait-il connue heure par heure : à 9 h 45, une fuite d’huile créant une avarie de gouvernail se déclare au large d’Ouessant et fait virer le tanker désormais ingouvernable. À 11 h 30, après avoir vainement tenté une réparation, le commandant italien demande l'aide des remorqueurs. À 12 h 20, le Pacific est sur les lieux, mais il faudra plus de quatre heures de négociations pour que l'armateur - de Chicago - accepte l'offre d'assistance. Une histoire de sous, de négociations d’assurance va provoquer l’une des plus terribles marées noires du siècle sur les côtes françaises. 

Je garde surtout le souvenir d'une odeur, car à 30kms à la ronde, çà puait le pétrole.... c'était une prise de conscience que le pétrole qui était dans la mer, c'était celui qui était dans nos réservoirs..

Réné L'hostis et la productrice Nedjma Bouakra
Réné L'hostis et la productrice Nedjma Bouakra Crédits : Thomas Beau - Radio France

Tandis que le pétrolier continue sa lente dérive vers les côtes bretonnes,  les  câbles du remorqueur lâchent faisant échouer ses manœuvres de remorquage. Le Simpson, un remorqueur plus puissant mais aussi plus cher est alors appelé à la rescousse mais il est à 40 milles de là. À 21 h 40 min. le pétrolier talonne la roche et s'échoue une première fois avant de s’échouer définitivement à 22 heures.  Le Simpson arrivera seulement trente minutes plus tard. Trop tard.

C’est le récit officiel d’un naufrage.  Aujourd’hui, une autre histoire se dessine. Reconstitution - 40 ans plus tard. Que pensent aujourd’hui les capitaines aux longs cours, les mécaniciens, techniciens et maîtres d’équipage à bord de pétroliers et remorqueurs ? Que pensent-ils de ces fameux jours maudits ? C’est avec eux que nous avons rendez-vous. 

Avec : 

Jean-Bernard Delarue, capitaine ; 

Alain Godest, chef mécanicien; 

Odile Guérin, naturaliste,

Réné l'Hostis, technicien,  

Yvon Rochard, journaliste, 

Cristophe Rousseau, directeur adjoint du Cèdre ,

Bernard Pérote, marin sur l'Abeille Flandre, 

Claude Tarin, journaliste.

Un documentaire de Nedjma Bouakra. Réalisé par Thomas Beau. Prises de son Yann Fressy. Mixage Jean-Michel Bernot - Archives INA : Isabelle Fort-Rendu

Bibliographie :

"L'affaire Amoco" par Yvon Rochard - Editions ARMEN 2005

"Amoco Cadiz, 1978-2008, Mémoires vives", propos recueillis par Claire Bouteloup - Edition du Cedre

BD : "Bleu Pétrole" par Gwénola Morizur - Edition Grand Angle

Écouter
2 min
Archives INA : Le Pays d'Ici France Culture du 17/02/1993 par Sylvie Andreu : interview d' Yves GLADU : à propos des enregistrements, des films et des photos faits autour de l'Amoco Cadiz.
Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

L'équipe
Production
Coordination
Réalisation

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......