LE DIRECT
Un enfant regarde un oiseau mazouté après le naufrage du pétrolier Amoco Cadiz. En arrière plan, la côte noire de mazout et au loin, l'épave du navire. 12/04/1978
Épisode 2 :

Le fantôme de l’Amoco Cadiz

29 min

Le mât du château arrière dépassait encore. C'était très impressionnant. Sur chaque petit rocher, il y avait une araignée posée. On voyait de gros lieues, des poissons plats atrophiés, avec des moignons à la place des nageoires.

Un enfant regarde un oiseau mazouté après le naufrage du pétrolier Amoco Cadiz. En arrière plan, la côte noire de mazout et au loin, l'épave du navire. 12/04/1978
Un enfant regarde un oiseau mazouté après le naufrage du pétrolier Amoco Cadiz. En arrière plan, la côte noire de mazout et au loin, l'épave du navire. 12/04/1978 Crédits : Jean-Pierre Prevel - AFP

L’Amoco Cadiz n’est pas le nom d’une légende sévillane mais celui d’une catastrophe, d’une immense marée noire. Il y a 40 ans, un pétrolier géant de 234 000 tonnes, l’Amoco Cadiz, s’échouait un 16 mars 1978 à Portsall sur la côte nord-ouest du Finistère.

2nd épisode : Le fantôme de l’Amoco Cadiz 

Et la marée noire vint. Une malédiction bretonne, « avoir les vents contre soi », s’acharne. La mer est indocile pendant plus de six mois. Les travaux d’Hercule ont commencé mais c’est le tonneau des Danaïdes : à peine le pompage commencé, la coque du bateau se brise et une nouvelle cuve se vide. Les vents poussent le pétrole sur la côte durant des mois. Et rien, ni les remèdes miracles « démazoutants », ni l’armée dépêchée sur place ne peuvent enrayer la catastrophe : 223 000 tonnes de pétrole léger et 4 000 tonnes de fioul lourd s’écoulent et polluent 340 kilomètres de côtes. 

Se réveiller au cœur de la nuit et être surpris par une marée noire sous sa fenêtre, voilà ce qui vous fait passer la peur du loup.  François Talarmin sort à peine de l’enfance. Dès le matin il chausse ses bottes pour se rendre sur le rivage, la côte de Portsall. Ce jour-là, plus une vague, pas un oiseau, plus de mer… L’enfant aperçoit un pétrolier de 334 mètres de long éventré sur les rochers et vomissant une liqueur noire à l’odeur nauséabonde. Un monstre, un fantôme a surgi dans la nuit. L’Amoco Cadiz devient aussi le nom d’une prise de conscience, celle des dégâts environnementaux. 

Des enfants regaredent la plage mazoutée au lendemain du naufrage de l'Amoco Cadiz
Des enfants regaredent la plage mazoutée au lendemain du naufrage de l'Amoco Cadiz Crédits : Jean-Pierre Prevel - AFP

L’Amoco Cadiz devient une obsession. François Tamarin encore adolescent plonge pour voir l’épave

Le mât du château arrière dépassait encore. C'était très impressionnant, ce bruit de ferraille qui grince au fond. Avec les remous, j'ai été aspiré par une porte noire dans la carcasse. Je ne vous dis pas la trouille. Sur chaque petit rocher, il y avait une araignée posée. On voyait de gros lieues, des poissons plats atrophiés, avec des moignons à la place des nageoires."

Ils seront quelques-uns à venir là pour regarder de près le monstre.

Les images des maires des petits villages et  des pêcheurs bretons allant aux États-Unis pour un procès unique en son genre, et qui fera jurisprudence, ont marqué les esprits. La génération que nous allons rencontrer a grandi avec la notion de dommage écologique. 

Yvon Rochard, journaliste;  

Odile Guérin, naturaliste; 

Loic Corouge , Artiste plasticien, 

Gwenola Morizur, auteure, 

Réné l'Hostis, technicien, 

Francois Talmarin, plongeur professionnel, 

Christophe Rousseau, directeur adjoint du Cèdre.

Merci à Gaëlle Bachet du Musée Milmarin

Un documentaire de Nedjma Bouakra, réalisé par Thomas Beau. Prise de son : Yann Fressy. Mixage : Jean-Michel Bernot. Documentation et archives INA : Isabelle Fort-Rendu et Annelise Signoret. (1ère diffusion : 18 mars 2018)

Pour aller plus loin

Yvon Rochard, "De l'Amoco à Vigipol", Editions ArMen, 2005

"Amoco Cadiz, 1978-2008, Mémoires vives", propos recueillis par Claire Bouteloup

Une BD : Bleu Pétrole par Gwénola Morizur, Edition Grand Angle, 2017

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Écouter
4 min
Archive INA : Le Pays d'Ici France Culture du 17/02/1993 par Sylvie Andreu : interview de Peter WOOLRICH, l'avocat américain des Bretons : à propos du procès

La marée noire de l’Amoco Cadiz, une brochure de 1978 en ligne sur le site de la Bibliothèque numérique bretonne et européenne

Un dossier sur le site du Cedre (Centre de documentation, de recherche et d'expérimentations sur les pollutions accidentelles des eaux)

Un extrait de la thèse de doctorat de Sophie Bahé, Les pollutions maritimes accidentelles en France : risques, planification, gestion de crise, sous la direction de Patrick Lagadec, Chantal Bonnot-Courtois et Bertrand Robert, soutenue en juillet 2008

Le portail Amoco-Cadiz sur le site wiki-Brest

Amoco, l'empreinte : émission spéciale proposée par Robin Durand et Antonin Billet, diffusée sur France 3 Bretagne en mars 2018 :

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Du pétrole mais pas d’idée, film documentaire (13’) de Jo Potier, 1978. A voir sur le site de la Cinémathèque de Bretagne

Le procès de l’Amoco Cadiz, unerevue de presse proposée par la Bibliothèque numérique bretonne et européenne

Lucchini Laurent, "Le procès de l'Amoco-Cadiz : présent et voies du futur", Annuaire français de droit international, volume 31, 1985

Julien Hay Julien et Olivier Thebaud, "Evaluation économique et indemnisation des dommages causés par les marées noires : enseignements tirés du cas de l'Amoco Cadiz", par Julien Hay Julien & Olivier Thebaud, site de Archimer/Ifremer, 2002

"Le procès de l’Amoco Cadiz (1978-1992)", conférence audio de Christian Huglo, avocat à la Cour et docteur en droit, qui a défendu les communes et les personnes victimes de la marée noire de l'Amoco Cadiz, à écouter sur le site du Collège supérieur de Lyon

L'équipe
Coordination

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......