LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Raoul Ponchon par lui-même, Illustration dans La Muse gaillarde, 1939

Raoul Ponchon (1848-1937) : Le veau réchauffé est meilleur froid

58 min

Certes, Raoul Ponchon boit comme un trou, fume comme un paquebot, et mange comme quatre mais il est surtout l'auteur de plus de 150 000 vers dont certains sont passés à la postérité.

Raoul Ponchon par lui-même, Illustration dans La Muse gaillarde, 1939
Raoul Ponchon par lui-même, Illustration dans La Muse gaillarde, 1939 Crédits : Source : Wikipédia

Rediffusion des samedi 26 et dimanche 27 octobre 2019

Épisode un : Quand mon verre est vide, je le plains

On a injustement oublié Raoul Ponchon, poète du bien-manger et du bien-boire qui a écrit 150 000 vers soit l’équivalent d’1,25 Victor Hugo. Le gros de sa production réside en ses Gazettes rimées, genre aujourd'hui disparu qui consiste à rédiger les nouvelles en vers. Ponchon y excelle en drôlerie. Il évolue avec aisance le long de l’axe Quartier Latin – Montmartre, sur des territoires où se croisent Alphonse Allais, Jean Richepin, Apollinaire ou Verlaine qui l’admirent.

Écouter
1 min
Archive INA : "Vive l'eau" de Raoul Ponchon, interprété par Francis Carco - 12/06/1954

Certes, Raoul Ponchon boit comme un trou, fume comme un paquebot, et mange comme quatre. Malgré tout, son existence est extrêmement réglée : il est à tel café à telle heure, les horaires de l’absinthe sont fixés, il livre au Courrier français sa gazette rimée au dernier moment certes, mais dans les temps. Et chaque dimanche, il va faire un tour à Versailles, à pied. 

Raoul Ponchon a été inhumé dans le même caveau que son "plus que frère" Jean Richepin, au cimetière de Pléneuf-Val-André, près de Saint-Brieuc. Peu d’amitiés sont allées jusque-là.

Raoul Ponchon (avec une barbe) aux obsèques de Jean Richepin, le 16 décembre 1926
Raoul Ponchon (avec une barbe) aux obsèques de Jean Richepin, le 16 décembre 1926 Crédits : Agence Roll/BnF

Épisode deux : Quand mon verre est plein, je le vide

Raoul Ponchon, excelle en drôlerie et en acuité. S’il n’est pas l’inventeur du genre et reste le maître insurpassable de la Gazette rimée.

On a tendance à penser que l’existence d’un poète consiste à crever de faim. Le summum de la précarité, qu’on appelait alors : “Bohème“. Raoul Ponchon, lui, est plutôt un poète “en CDI“ : le Courrier français lui commande en effet une gazette rimée pour chaque samedi, et ce pendant 23 ans, après quoi Ponchon changera de journal. Par conséquent, il mène une vie d’ouvrier de la plume. * Du reste, le travail n’étant pas une fin en soi, il ne versifie que pour pouvoir payer sa chambre d’hôtel, ses consommations au bistrot, ses repas au restaurant, et son tabac. La preuve en est que lorsqu’il sera élu au jury du prix Goncourt en 1924, il cessera d’écrire, la pension du Goncourt couvrant ses besoins.

Les membres de l'Académie Goncourt réunis chez Drouant, à Paris, le 24.11.1926. Debout, de g. à d. : L. Daudet, L. Hennique, P. Neveux, G. Chérau, Rosny Jeune. Assis, de g. à d. : R. Ponchon, Rosny Aîné, J. Ajalbert
Les membres de l'Académie Goncourt réunis chez Drouant, à Paris, le 24.11.1926. Debout, de g. à d. : L. Daudet, L. Hennique, P. Neveux, G. Chérau, Rosny Jeune. Assis, de g. à d. : R. Ponchon, Rosny Aîné, J. Ajalbert Crédits : AFP

Publier dans la presse comporte des risques. Et lorsque Raoul Ponchon chronique en vers, en 1891, dans le Courrier français, une descente de police dans une partie fine impliquant de vieux messieurs, la justice lui tombe dessus pour atteinte aux bonnes mœurs. Pourtant, Vieux messieurs n’est pas la plus sulfureuse de ses gazettes rimées, et elle est très drôle. Ponchon, qui se demande ce qu’il fait devant le tribunal, risque gros. Sa popularité et sa bonhomie lui vaudront une certaine clémence de la Cour.

Écouter
31 sec
Archive INA : Tiarko Richepin, le fils de Jean Richepin, évoque la "cave littéraire" de son père, ainsi que Raoul Ponchon qui savait l’apprécier (01.01.1942)

Intervenants

Textes lus par Daniel Kenigsberg

Un documentaire d'Olivier Chaumelle réalisé par Rafik Zénine. Prises de son, Yann Fressy. Archives INA, Inès Barja. Avec la collaboration d'Annelise Signoret de la Bibliothèque de Radio France, Suzanne Saint-Cast et Lucie Rebière. Nouvelle page web, Sylvia Favre.

Raoul Ponchon (1899) sur une photo extraite d’un album de photographies intitulé "Dans L'Intimité de Personnages Illustres, 1850-1950" (éditions MD, Paris)
Raoul Ponchon (1899) sur une photo extraite d’un album de photographies intitulé "Dans L'Intimité de Personnages Illustres, 1850-1950" (éditions MD, Paris) Crédits : Photo by The Print Collector/Print Collector/Getty Images - Getty

Bibliographie :

Livres disponibles :

Chez les bouquinistes :

  • Raoul Ponchon, La muse gaillarde (Fasquelle, 1937)
  • Raoul Ponchon, Gazettes rimées (Lardanchet, 1947)
  • Marcel Coulon, Raoul Ponchon (Grasset, 1927)
  • Marcel Coulon, Toute la muse de Ponchon (éditions de la Tournelle, 1938)
Publicité pour le quotidien "L’Égalité" (1889)
Publicité pour le quotidien "L’Égalité" (1889) Crédits : Domaine public – Wikimedia Commons

Pour aller plus loin

Le week-end prochain, retrouvez  les documentaires :

  • L'Énigme Ferrante : en quête d’auteur de Delphine Chaume, réalisé par Marie-Laure Ciboulet, samedi 17 juillet
Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

  • Astres noirs de Stéphane Bonnefoi, réalisé par Delphine Lemer,  dimanche 18 juillet
Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

L'équipe
Coordination
Production déléguée
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......