LE DIRECT
Toucher
Épisode 1 :

Déshumanisés : le besoin vital d'être touchés pour exister

29 min

Dans la rue, une foule frôle chaque jour des sans-abris installés à même le sol. Les passants oseraient-ils, au-delà d’une petite pièce, aller au contact ?

Toucher
Toucher Crédits : Elise Andrieu - Radio France

Devenus sales et repoussants dans le regard des autres, la bataille des sans abris est pourtant de chaque jour rester digne et propre.

1er épisode : Déshumanisés

Va dire à un père que ça lui manque pas de prendre son fils dans les bras."

Touchés
Touchés Crédits : Elise Andrieu - Radio France

Le toucher est-il aussi vital qu’un toit ? Les SDF se souviennent tantôt des gestes tendres, tantôt de la violence qu’ils ont reçus. Aujourd’hui, pris dans la course des besoins quotidiens, leur corps leur parait morcelé et ne croit plus en la caresse. Comme s’ils faisaient partie d’un autre monde.

Écouter
2 min
Reportage aux bains douches 01/03/2000 - Inter Matin

Ces sans-abris ne savent pas qu’à quelques pas d’ici, des masseurs leur proposent de les faire s’allonger et de fermer les yeux, le temps d’un soin.

AVEC :

  • Samir, Christian, et les résidents du Centre d’Hébergement d’Urgence Mouzaïa de l’Armée du Salut
  • Les masseurs Raphaël Eyquem, Nordine Meguellati et Christine Ngo Courat

Un documentaire d'Elise Andrieu, réalisé par Gaël Gillon. Mixage : OLivier Dupré. Archives INA, Anne Delaveau

Touchés
Touchés Crédits : Elise Andrieu - Radio France

BIBLIOGRAPHIE

« Le corps des sans domicile fixe », par Anne-Françoise Dequiré

« Les naufragés: avec les clochards de Paris » de Patrick Declerck

Les travaux de Gisèle Dambuyant-Wargny :

"Vivre sans abri: de la mémoire des lieux à l’affirmation de soi", de Claudia Girola

LIENS

« Le Spa de la rue », né au Québec

« Armée du Salut »

"Emmaüs Solidarité"

L'équipe
Coordination

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......