LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
27/09/1954 :  fragment du tableau de Fantin-Latour "Le coin de table" représentant les poètes Paul Verlaine et Arthur Rimbaud, exposé au musée d'Orsay à Paris.
Épisode 1 :

Les amants scandaleux

29 min

Paul Verlaine aurait pu mener une existence paisible, aux côtés de sa jeune épouse Mathilde Mauté, de l’absinthe pour laquelle il a un goût excessif, et de son fidèle cercle littéraire et artistique. Le diable s’est introduit dans ce système, sous le nom d’Arthur Rimbaud.

27/09/1954 :  fragment du tableau de Fantin-Latour "Le coin de table" représentant les poètes Paul Verlaine et Arthur Rimbaud, exposé au musée d'Orsay à Paris.
27/09/1954 : fragment du tableau de Fantin-Latour "Le coin de table" représentant les poètes Paul Verlaine et Arthur Rimbaud, exposé au musée d'Orsay à Paris. Crédits : AFP - AFP

À la fin de l’été 1871, après une brève correspondance et la réception de quelques poèmes éblouissants du jeune homme de 16 ans, Verlaine et ses amis décident de faire venir Rimbaud à Paris, depuis Charleville. Toute la bande s’enthousiasme pour le talent du jeune Ardennais, mais se méfie de sa conduite imprévisible et provocante. Verlaine, lui, s’éprend de Rimbaud, et réciproquement, ce qui leur vaut la réprobation ou les railleries de tous.

Reproduction d'une photo d'Arthur Rimbaud.
Reproduction d'une photo d'Arthur Rimbaud. Crédits : AFP 17/11/1998 - AFP

1er épisode : les amants scandaleux

Ce sont deux poètes qui se rencontrent intégralement, l’un de seize ans, l’autre dix ans plus vieux. La jeune épouse de “la vieille truie” a environ l’âge de Rimbaud, mais ça ne les rapprochera pas pour autant. En juillet 1872, les deux amants fuguent vers la Belgique, puis vers Londres. La pauvre Mathilde court après son mari, sans grand succès. Mme Verlaine mère finance les frasques des deux larrons, qui vivent, disent-ils, des amours de tigres. Le 3 juillet 1873, pour une cocasse et dérisoire affaire de hareng, Verlaine, excédé, quitte Rimbaud et se réembarque pour Ostende, direction Bruxelles. Le jeune diablotin ardennais en est tout tourneboulé.

Paul Verlaine
Paul Verlaine Crédits : Otto Wegener (1849-1922) Wikipedia domaine public

Avec : Bernard Bousmanne, directeur du Département des Manuscrits à la Bibliothèque Royale de Belgique ; Marc Gaillot, du Musée Verlaine de Juniville (08) ; Guy Goffette, poète et écrivain ; René Guitton, écrivain ; Henri Scepi, spécialiste de la poésie française du XIXe siècle et Lucille Pennel, directrice du Musée Rimbaud à Charleville.

Écouter
3 min
Les rêves perdus de Guy-Charles CROS 22/12/1955 RTF

Textes lus par Octavie Piéron

Un documentaire d'Olivier Chaumelle. Réalisation Rafik Zenine. Prises de son Jérémy Tuil et Hélène Langlois. Archives INA : Sabine Dahuron. Documentation et recherche internet : Annelise Signoret.

Pour aller plus loin :

- Bernard Bousmanne : Reviens, reviens, cher ami : Rimbaud – Verlaine, l’affaire de Bruxelles. Calmann-Lévy 2006

- Guy Goffette : Verlaine d’ardoise et de pluie. Gallimard 2018 (1996)

- Solenn Dupas, Yann Frémy, Henri Scepi : Arthur Rimbaud – Paul Verlaine, un concert d’enfer : vies et poésies. Gallimard 2017

- René Guitton : Arthur et Paul, la déchirure. Robert Laffont 2018

Autres sources :

- Ex-Madame Paul Verlaine : Mémoires de ma vie. Champ Vallon 2014 (Flammarion 1935)

- Paul Verlaine – Michael Pakenham : Correspondance générale Tome 1 : 1857-1885. Fayard 2005

- Maurice Dullaert : L’affaire Verlaine. Obsidiane 2014 (Messein 1930)

- Paul Verlaine : Rimbaud raconté par Verlaine. Mercure de France 1934

- Edmond Lepelletier : Paul Verlaine, sa vie, son oeuvre. Slatkine 2012 (Mercure de France 1907)

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Liens :

Musée Rimbaud à Charleville-Mézières : La ville rend hommage à son poète en lui dédiant deux sites. Le moulin  du XVII ème siècle, campé sur un bras de la Meuse, abrite aujourd'hui le  musée Rimbaud, et la maison où il a grandi est devenue la maison des  Ailleurs.

Musée Verlaine à Juniville (08) : Verlaine  a beaucoup voyagé, pourtant, de tous les lieux qu’il fréquenta, peu  sont encore debout. Parmi ces quelques bâtisses, une seule est encore  intacte et accessible au public : l’Auberge du Lion D’Or à Juniville.

Maison natale de Verlaine à Metz : Verlaine était encore un des rares Hommes de lettres françaises à ne pas  avoir de lieu qui soit consacré à son œuvre et surtout qui resituent  ses origines lorraines, tout un contexte historique, social et artistique.

Arthur Rimbaud, le poète : excellent site rimbaldien réalisé par Alain Bardel.

En ligne sur Gallica, une biographie de Verlaine signée Ernest Delahaye, éditée en 1923.

L'équipe
Production
Coordination
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......