LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Narcisse Pelletier photographié par Constant Peigné, à Nantes.
Épisode 1 :

Le mousse de Saint-Gilles

28 min

Au départ, il y a une histoire simple : un mousse vendéen, un embarquement, un naufrage ! Et c’est ici que commence l’étrange histoire oubliée de Narcisse Pelletier, alias Amglo, l’aborigène de Saint-Gilles.

Narcisse Pelletier photographié par Constant Peigné, à Nantes.
Narcisse Pelletier photographié par Constant Peigné, à Nantes. Crédits : PHOTOPQR/PRESSE OCEAN/ NANTES - Maxppp

Dans les registres des archives départementales de Vendée, il figure sous le nom de Pelletier Alphonse, Narcisse, Pierre, mais il en possède un autre, étrange : Amglo.  

Épisode 1 : Le mousse de Saint Gilles

Né le 1er janvier 1844, ce fils d’un bottier vendéen prit la mer comme mousse à l’âge de 13 ans. Il embarqua à Marseille à bord d’un trois-mâts qui fit naufrage le 30 septembre 1858 sur un récif de corail, en Papouasie-Nouvelle Guinée. Abandonné par l’équipage, le jeune garçon blessé fut recueilli par un clan aborigène de Cap York, en Australie. 

Baptisé du nom d’Amglo, il vécut dix-sept ans à l’autre bout du monde. Initié à la culture millénaire des aborigènes, il entra dans le cercle secret du temps des rêves.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Intervenants

Dugong dessinés par Thomas Duranteau extrait de l'ouvrage "Narcisse Pelletier, la vraie histoire du sauvage blanc" coécrit avec Xavier Porteau (Elytis. Diffusion Harmonia Mundi, 2016).
Dugong dessinés par Thomas Duranteau extrait de l'ouvrage "Narcisse Pelletier, la vraie histoire du sauvage blanc" coécrit avec Xavier Porteau (Elytis. Diffusion Harmonia Mundi, 2016). Crédits : Thomas Duranteau

Textes (extraits) lus par Arnaud Carbonnier et Thierry Beauchamp : Lettres de Narcisse Pelletier à ses parents - Extraits du livre de Constant Merland, Dix-sept ans chez les sauvages. Aventures de Narcisse Pelletier (E. Dentu, 1876).

Écouter
7 min
Archive INA : Pierre Ichac reçoit André Dupeyrat, prêtre et ethnologue, lors de la parution de son livre "Vingt et un ans chez les Papous" (Radiodiffusion Télévision Française, Chaîne Parisienne, 18.11.1952)

Un documentaire d'Yves Aumont, réalisé par François Teste. Archives INA, Stéphanie Place. Avec la collaboration d'Annelise Signoret de la Bibliothèque de Radio France.

Oui, c'est vrai, un mousse (Narcisse Pelletier) qui a eu une histoire particulière, un mousse maltraité, alors là, il n'y avait rien de particulier, c'était fréquent. Un mousse, c'était un apprenti marin. Il est tout jeune, il sert de domestique ou bien, plus souvent que d'apprendre son travail, il donne un coup de main, il apprend, il s'endurcit. Il est appelé par les uns et les autres, un mousse, il faut qu'il soit débrouillard, malin quelques fois. Malin, on le devient parce que, pour ne pas prendre une raclée, qu'est-ce qu'on ne ferait pas... Quelques fois, le mousse n'a que le chien comme ami, quand il y en a à bord. Encore une fois, ça dépend du capitaine. Il a pu servir parfois comme objet sexuel et encore une fois, je suis persuadé que ce que l'on sait, c'est la partie émergée de l'iceberg parce que les équipages ne parlaient pas. Surtout à la pêche, la pêche à la morue, parce que s'ils parlaient et bien ils étaient grillés sur la place. Y'a des gamins qui ont été tués à coups de sabots. Ou alors, voilà, "le mousse avait été emporté par la mer", sur le rapport de mer, mais on dit pas qu'il a été tué par le capitaine, on dit qu'il a été emporté par la mer. C'est l'omerta de la mer. Roland Mornet, ancien capitaine de navire océanographique, passionné d’histoire maritime, président de l’association des Amis de Narcisse Pelletier, à propos de la vie des mousses

Ruelle de St-Gilles où a grandi Narcisse Pelletier
Ruelle de St-Gilles où a grandi Narcisse Pelletier Crédits : François Teste - Radio France

Bibliographie sélective

Bande dessinée

"Narcisse", une bande dessinée en trois tomes de Chanouga
"Narcisse", une bande dessinée en trois tomes de Chanouga Crédits : Chanouga -Éditions Paquet, 2015

Roman

Donc après avoir été laissé, effectivement dans cette situation là, le jeune Narcisse, il faut imaginer, il a treize ans, il se retrouve dans ce territoire inconnu à son réveil , se disant que le reste de l'équipage va certainement repasser. Mais il n'y a personne. Il retourne à l'endroit de la chaloupe mais il n'y a plus de chaloupe, et la chaloupe ne reviendra pas. Il va errer, comme ça quelques jours à se dire "et bien voilà, je vais mourir concrètement, à l'autre bout du monde dans un endroit où je ne sais même pas où je suis précisément... Thomas Duranteau, historien, coauteur avec Xavier Porteau de Narcisse Pelletier, la vraie histoire du sauvage blanc (Elytis, 2016. Diffusion Harmonia Mundi)

Pour aller plus loin

Demain, l'épisode 2 : Le paria des îles 

L'équipe
Coordination
Production déléguée
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......