LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Koffi Kwahulé et Yohann Pisiou

Cours Basquiat, cours! avec l'auteur Koffi Kwahulé et le comédien Yohann Pisiou

29 min
À retrouver dans l'émission

Pour la pièce "Samo, a tribute to Basquiat" mise en scène par Laetitia Guedon.

Koffi Kwahulé et Yohann Pisiou
Koffi Kwahulé et Yohann Pisiou Crédits : K.Kwahulé / Hélène Bozzi

Comment rendre compte sans tomber dans le biopic, en évitant la description, en louvoyant avec la vérité, en sautant par dessus la fidélité aux faits, comment rendre compte de ce qu’a été un artiste? Comment faire apparaître sous les yeux du public ce moment où un homme s’affirme comme étant un artiste en devenir ?

Koffi Kwahulé, auteur de théâtre publié aux éditions Théâtrales, a trouvé la réponse. C'est l’écriture.

En procédant par allusion, en avançant par ellipse, en misant sur le rythme et le souffle de la langue plutôt que sur le contenu précis du propos, Koffi Kwahullé déploie, non pas le portrait du peintre Jean Michel Basquiat, mais bien davantage le tracé, la course, l’élan, l’impulsion d’un jeune garçon en quête de lui-même. Au fond, c’est le Basquiat d’avant Basquiat qui est sur la scène du théâtre. Celui qui concluait ses graffitis inscrits à même les façades de New York, d’un percutant Samo. Celui que n’avait pas encore rattrapé la lueur aveuglante de la célébrité. Celui qui n’avait pas croisé les paillettes warholiennes.

Samo, a tribute to Basquiat
Samo, a tribute to Basquiat Crédits : Tristan Jeanne-Valès

Pour mettre en scène ce texte dont le titre est Samo, A tribute to Basquiat, Laetitia Guedon fédère les énergies. Des musiciens, un danseur et un acteur, Yohann Pisiou, prodigieux de puissance, se partagent les multiples facettes de Basquiat et font des mots de Koffi Kwahullé une sarabande hypnotique.

Samo, a tribute to Basquiat
Samo, a tribute to Basquiat Crédits : Tristan Jeanne-Valès

Koffi Kwahulé et Yohann Pisiou sont aux micros d’une Saison au théâtre pour Samo, A tribute to Basquiat (création à la Manufacture des Œillets à Ivry, reprise au théâtre de la Loge à Paris jusqu'au 14 avril 2017 )

Affiche
Affiche Crédits : compagnie 0,10

Ce qui m’intéresse ici c’est l’avant, la période d’errance, de marche, de recherche, la période de signalétique, où à New-York on se dit : « qui est SAMO ?» Lætitia Guedon (metteur en scène)

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......