LE DIRECT
François Marthouret en répétition

François Marthouret : "Ne rien faire à moitié"

30 min
À retrouver dans l'émission

Nous recevons ce soir un acteur singulier, attachant, discret, qui avance depuis près de cinquante ans sur une route où s’entrecroisent théâtre et cinéma. Il aime les poètes, a joué sur les planches avec de grands artistes : Antoine Vitez, Peter Brook, André Engel, Peter Zadek.

François Marthouret en répétition
François Marthouret en répétition Crédits : Simon Gosselin

C’est un fidèle : quand il croise un metteur en scène, il n’est pas rare que la rencontre se renouvelle. Alain Rais, Daniel Benoin et Claudia Stavisky l’ont ainsi dirigé plusieurs fois. Sa voix vous est familière. Son regard, perçant, vous le connaissez. Son sourire est de ceux qu’on n’oublie pas. Ce comédien est, sur les scènes, rassurant et inquiétant, limpide et indiscernable. Quelque chose comme une énigme l'accompagne. Quelle est-elle ?

François Marthouret est à l'affiche du spectacle Les Affaires sont les affaires, d'Octave Mirbeau, mis en scène par Claudia Stavisky. Un spectacle présenté au Théâtre des Célestins.

Affiche
Affiche Crédits : Célestins - Théâtre de Lyon

Rien ne semble arrêter l’ascension d’Isidore Lechat, richissime spéculateur à la tête d’un empire commercial, industriel et médiatique. Personnage cynique, vulgaire, et surtout sans scrupules, il trempe dans des affaires douteuses, tout en menant campagne pour devenir député. Sa soif inextinguible d’argent et de pouvoir attire aussi des requins, comme Phinck et Gruggh, deux ingénieurs qui vont tenter de profiter de lui.

« Ce qui me touche le plus dans Les affaires sont les affaires, c’est l’idée que le progrès ne change rien,  fondamentalement, à l’asservissement de l’immense majorité des individus. »

Claudia Stavisky

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......