LE DIRECT
David Murgia (à gauche) et Maurice Blanchy (à droite) dans "Laïka" d'Ascanio Celestini

L’accent

30 min
À retrouver dans l'émission

David Murgia est un acteur qui rend audible comme jamais un texte dit à toute vitesse. L’accentuation, la tonalité, la musicalité : des outils de comédiens, pour quoi faire ? Qu’est-ce que le texte, travaillé comme une partition, permet d’ouvrir théâtralement ? Réponse incarnée par notre invité.

David Murgia (à gauche) et Maurice Blanchy (à droite) dans "Laïka" d'Ascanio Celestini
David Murgia (à gauche) et Maurice Blanchy (à droite) dans "Laïka" d'Ascanio Celestini Crédits : © Dominique Houcmant-Goldo

Avec David Murgia, comédien, à l’affiche du théâtre du Rond-Point (Paris) jusqu’au 10 novembre dans Laïka, écrit et mis en scène par Ascanio Celestini.

Laïka est le nom de la chienne qui a été envoyée par l'URSS à bord de l'engin spatial Spoutnik 2, en 1957. Laïka n’était pas un chien de race, mais un chien banal, un chien sans prétention. Ce que raconte l’auteur italien de cette pièce, interprétée avec brio par le jeune et génial acteur belge David Murgia, c’est un paysage urbain commun, périphérique, pas toujours glorieux mais digne, qui ne porte pas d’autre ambition que d’avancer chaque jour dans un quotidien réel, laborieux, voire douloureux : un clochard, une prostituée, un travailleur noir surexploité, une vieille qui perd la mémoire… 

Une galerie de portraits populaires, adressée avec acuité, précision, lucidité, contradictions,  tendresse, depuis un comptoir à des “messieurs du bar” anonymes, au pied d’un immeuble anonyme, dans une ville anonyme : voilà ce que David Murgia rend avec une musicalité et une virtuosité à nulles autres pareilles. Avec un accent propre à lui, qui fait entendre dans un souffle, dans une urgence, des vies scandées par la nécessité. 

On l’avait vu jouer au sein du Raoul Collectif, on le découvre ici seul en scène, ou presque, puisque l’accordéon qui accompagne David Murgia, joué par Maurice Blanchy dans le rôle muet de Pierre, en fond de scène, est un partenaire central, musical.

Avec les voix (INA) de Pascale Casanova, Valère Novarina, Jean-Quentin Châtelain, et une archive de la radio soviétique en 1957...

Coup de fil à une Scène Nationale : De la Belgique natale de David Murgia, il n’y a qu’un pas jusqu’à Dunkerque. Traversons les Flandres pour écouter Ludovic Rogeau, directeur de la Scène Nationale Le Bateau Feu à Dunkerque.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......