LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Stéphanie Bataille dans "Madame Marguerite" de Roberto Athayde, mise en scène d'Anne Bouvier

L'engagement

30 min
À retrouver dans l'émission

Nous ouvrons aujourd’hui le chapitre "bataille" de notre encyclopédie en mouvement d’un art où parfois la lutte fait rage. Avec une actrice qui porte haut son nom : Stéphanie Bataille nous aide à répondre à une question. De quoi "l'engagement" est-il le nom, sur un plateau de théâtre ?

Stéphanie Bataille dans "Madame Marguerite" de Roberto Athayde, mise en scène d'Anne Bouvier
Stéphanie Bataille dans "Madame Marguerite" de Roberto Athayde, mise en scène d'Anne Bouvier Crédits : GAEL LEBERT

Avec Stéphanie Bataille, comédienne. Jusqu’au 20 mai, elle est à l’affiche du Théâtre de Poche Montparnasse (Paris) dans Madame Marguerite, une pièce de l’auteur brésilien Roberto Athayde mise en scène par Anne Bouvier, dans laquelle elle interprète seule en scène une institutrice atypique de CM2... Une pièce à retrouver aussi cet été, sur toute la durée du Festival d'Avignon !

Pier Paolo Pasolini disait des acteurs qu’il leur fallait « jeter leur corps dans la bataille » La phrase est lumineuse. Avec elle surgit immédiatement l’image d’un plateau de théâtre sous tension. Un plateau électrique où l’acteur pénètre d’un pas ferme, tel un conquérant qui s’engagerait sur les sentiers de la guerre. Le plateau est le lieu du conflit. Que celui ci soit extérieur ou intérieur, qu’il soit hurlé ou murmuré. On ne se présente pas sur scène devant des spectateurs si l’on n’a pas décidé résolument, ardemment, hardiment de les conquérir un à un. La bataille, au théâtre, comme dans la vie, se livre pied à pied.

L’actrice batailleuse reprend une pièce qui avait été créée par Annie Girardot en 1974 à qui la comédienne succède, donc, dans le rôle de Mme Marguerite, enseignante iconoclaste qui apprend à ses élèves bien plus que la chimie et la biologie. Elle leur apprend la vie, le goût de la poésie et du bonheur et la lutte nécessaire contre les autres et contre soi même qu’il leur faudra mener pour ne pas rester dans la norme.

Stéphanie Bataille dans "Madame Marguerite" de Roberto Athayde, mise en scène d'Anne Bouvier
Stéphanie Bataille dans "Madame Marguerite" de Roberto Athayde, mise en scène d'Anne Bouvier Crédits : GAEL LEBERT
Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......