LE DIRECT
"L'éveil du Printemps" de Frank Wedekind, mise en scène de Clément Hervieu-Léger

"Les adolescents, comme les acteurs, sont capables de passer du rire aux larmes d’une minute à l’autre"

31 min
À retrouver dans l'émission

A comme... Adolescence. Nous ouvrons à cette page notre encyclopédie théâtrale vivante, pour explorer une période de l'existence entre deux âges, deux corps, deux monde. L'adolescence est un passage dont le théâtre se saisit peu. Mais à la fin du XIXème siècle, un auteur allemand lui donne corps...

"L'éveil du Printemps" de Frank Wedekind, mise en scène de Clément Hervieu-Léger
"L'éveil du Printemps" de Frank Wedekind, mise en scène de Clément Hervieu-Léger Crédits : Brigitte Enguérand, coll. Comédie-Française

Avec Clément Hervieu Léger, comédien et metteur en scène, sociétaire de la Comédie-Française où il met en scène salle Richelieu jusqu'au 08 juillet L'Éveil du Printemps, pièce superbe écrite par le dramaturge allemand Frank Wedekind en 1890.

« J’avais vingt ans. Je ne laisserai personne dire que c’est le plus bel âge de la vie. Tout menace de ruine un jeune homme : l’amour, les idées, la perte de sa famille, l’entrée parmi les grandes personnes » a écrit Paul Nizan dans son livre Aden Arabie. Ils ont vingt,  treize, quinze ou dix-sept ans. Ils sont adolescents, plus vraiment des enfants, pas encore des adultes. Ils sont coincés là, dans ce corps qui se joue d’eux, cette métamorphose en accéléré, cette mutation sur laquelle ils n’ont que peu de prise. Ils se tiennent en équilibre entre un monde qui périt et un autre qui s’ouvre, tentant mais menaçant. L’adolescence est un vaste, profond, sensible sujet de réflexion dont le théâtre, au fond, ne s’approche que peu. Pourquoi ? 

Notre invité nous aide à répondre : beaucoup d’adolescents, quelques adultes (les parents et les professeurs) habitent cette « tragédie enfantine », qui, au fil d’une dramaturgie explosive, brasse le réel et le fantasme. De la solitude au suicide, du sentiment de sa différence au désir sexuel, beaucoup de choses sont dites dans la pièce, qui nous éclairent sur ce qui secoue intérieurement les adolescents. Sur le plateau, il faut parvenir à tout faire entendre, même le plus obscur et le plus elliptique, car Wedekind ne livre pas toutes les clefs. Ce que Clément Hervieu-Léger accomplit admirablement, avec l’appui d’une troupe impeccable, menée haut la main par Giorgia Scalliet, Sebastien Pouderoux ou encore Christophe Montenez qui incarnent trois des principales figures de la pièce.

Avec les voix (INA) de Pierre Romans, Isabelle Huppert, Pierre-Henri Tavoillot.

"L'éveil du Printemps" de Frank Wedekind, mise en scène de Clément Hervieu-Léger
"L'éveil du Printemps" de Frank Wedekind, mise en scène de Clément Hervieu-Léger Crédits : Brigitte Enguérand, coll. Comédie-Française
Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......