LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
"Des territoires (... D'une prison l'autre...)" de Baptiste Amann

Les révolutions, ADN du théâtre contemporain ?

31 min
À retrouver dans l'émission

Ouvrons le chapitre "révolution" de notre encyclopédie théâtrale en mouvement. La révolution est un mouvement, le théâtre aussi. Quel rapport le théâtre entretient-il à l'Histoire, en particulier à la Révolution Française ? Quel inconscient collectif pousse les jeunes artistes vers cette période ?

"Des territoires (... D'une prison l'autre...)" de Baptiste Amann
"Des territoires (... D'une prison l'autre...)" de Baptiste Amann Crédits : Sonia Barcet

Avec Philippe Bourdin, Professeur d'Histoire Moderne à l'Université de Clermont-Ferrand, spécialiste du théâtre sous la Révolution Française, il est l’auteur du livre Aux origines du théâtre patriotique (CNRS éditions, janvier 2017) ; avec Baptiste Amann, jeune metteur en scène dont la pièce Des territoires (...d’une prison l’autre…) est présentée jusqu’au 25 novembre au Théâtre de la Bastille (Paris), dans le cadre du Festival d’Automne. Ce second volet, sur la Commune, d’une trilogie théâtrale qui part de la Révolution de 1789, se demande quelle révolution connaîtra notre XXIe siècle. De La mort de Danton de Georg Büchner (1835) à 1789 et 1793 d’Ariane Mnouchkine (1970), de Notre terreur de Sylvain Creuzevault (2009) à ça ira. Fin de Louis de Joël Pommerat (2015), nombreuses sont les mises en scène de la période révolutionnaire française... Qu’est-ce que ce recours à l’Histoire, à ces révolutions politiques, raconte du théâtre fabriqué aujourd’hui ?

"Des territoires (... d'une prison l'autre...)" de Baptiste Amann
"Des territoires (... d'une prison l'autre...)" de Baptiste Amann Crédits : Sonia Barcet

Philippe Bourdin articule le lien entre politique et esthétique, qu'active toute révolution :

Ces moments historiques sont révélateurs des limites sociales, politiques, culturelles, de nos sociétés, ce qui présente un intérêt philosophique et théâtral : car un champ des possibles s'ouvre pour la réflexion et pour l'action.

Avant de mettre l'accent sur la théâtralité du pouvoir politique :

La forme du pouvoir politique, sa représentativité, le rapport des députés aux électeurs, etc : ce sont des choses qui peuvent être éminemment théâtrales.

Baptiste Amann revient sur la genèse de son projet, en forme de trilogie, dont Des territoires (...d’une prison l’autre…) est le deuxième volet :

J'ai d'abord découvert la figure de Condorcet, à partir de la biographie intellectuelle qu'en a établie le couple Badinter [...] J'ai imaginé qu'en partant de lui, [...] on pouvait faire voir une incarnation des problématiques contemporaines ; ça m'intéresse parfois, de voir comment les plus résistants ne sont pas les plus radicaux.

Pour tirer le fil de ce qui l'intéresse, politiquement, dans le geste révolutionnaire :

L'état d'esprit révolutionnaire m'intéresse plus que l'état de fait révolutionnaire. [...] Je ne sais pas si le théâtre porte en lui un germe révolutionnaire. Mais cette espérance jetée dans une façon de fabriquer un monde basé sur des rapports plus justes, ça, ça m'intéresse.

Il formule la dimension polémique du rapport à la mémoire collective... Antoine Vitez disait d'ailleurs que "le théâtre est toujours un travail polémique" - c'était dans Les mardis du théâtre diffusés sur France Culture le 21 mars 1989, une émission qui deux-cent ans après la Révolution de 1789 questionnait ce lien entre théâtre et Révolution :

Sur quoi se met-on d'accord, quand on convoque une mémoire avec d'autres ? Les êtres se jettent les uns sur les autres : c'est sur cette collision là, qu'on devrait se mettre d'accord. [...] Une ligne de démarcation assez faible peut soudain devenir une ligne de front. La guerre civile, la guerre de semblable à semblable, est au cœur de nos organisations les plus intimes.

Et justement, puisque nous écoutons et parlons d'archive, Baptiste Amann de conclure :

Le rapport à l'archive peut être écrasant. Arriver sur scène, c'est commettre un acte de délit sur le réel, de toutes façons. Donc, comment opérer cette transformation ? ça, c'est la vraie question.

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......