LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
L'armée irakienne en direction de Fallouja le 10 juin 2016. L'Etat islamique serait-il en passe d'être vaincu ?

D'Alep à Mossoul : des batailles décisives / Après le Brexit, quel avenir pour l'influence britannique ?

1h18

Alep encerclée par les armées de Bachar Al Assad, Mossoul dans le viseur de la coalition... Quels sont les enjeux actuels en Syrie et en Irak ? En deuxième partie, discussion sur le Royaume-Uni : comment le pays se prépare-t-il aux défis diplomatiques qui l'attendent dans l'après-Brexit ?

L'armée irakienne en direction de Fallouja le 10 juin 2016. L'Etat islamique serait-il en passe d'être vaincu ?
L'armée irakienne en direction de Fallouja le 10 juin 2016. L'Etat islamique serait-il en passe d'être vaincu ? Crédits : Alaa Al-Marjani - Reuters

D'Alep à Mossoul : des batailles décisives ?

Le 26 juin, l'armée irakienne chassait l'Etat islamique de la ville de Fallouja. Une victoire décisive et peut-être une première étape dans la reconquête des territoires occupés par Daech. Réunis ce jeudi à Washington les alliés de la coalition se sont dits décidés à "terrasser la tumeur djihadiste". En deux ans d'existence, la coalition aurait mené 14 000 frappes en Irak et en Syrie. Mais en attendant l'Etat islamique continue de résister et surtout de semer la terreur dans le monde à travers les attentats qu'il inspire : Bagdad, Nice, Kaboul...

En Syrie, Alep, jusqu'ici fief des rebelles, est désormais encerclée par l'armée de Bachar Al-Assad. Un siège qui pourrait rebattre les cartes des rapports de force dans la région. En Irak, les forces spéciales, soutenues par la coalition, se préparent à l'assaut de la deuxième ville du pays, Mossoul.

Deux batailles qui pourraient s'avérer décisives...

Avec Loulouwa Al Rachid, chercheuse associée au CERI/Sciences Po, post-doctorante au sein du European Research Council WAFAW (When Authoritarianism Fails in the Arab World) et Ziad Majed, politologue, professeur des études du Moyen-Orient à l'Université américaine de Paris, auteur du blog Vendredis arabes.

Coup de fil à Massimiliano Rebaudengo, chef de mission pour Médecins sans frontières en Syrie et en Turquie

  • Pour aller plus loin

"Comprendre la crise syrienne en 6 minutes", vidéo synthétique sur le site du Monde

"Syrie: qui sont les «bons et les mauvais» terroristes ? Qui sont les rebelles ?", Géopolis,  16 octobre 2015

"Putsch en Turquie : conséquences en Syrie", sur le blog de Jean-René Belliard sur le Proche-Orient, 19 juillet 2016

  • Fusillade en Allemagne

Retour sur les événements à Munich vendredi soir qui ont fait 9 victimes dans un centre commercial. On sait maintenant que le tueur n'a pas agit au nom du djihadisme. Cela n'en reste pas moins un choc pour l'Allemagne. Coup de fil avec Hélène Miard-Delacroix, enseignante à l'université Paris Sorbonne, spécialiste de l’Allemagne contemporaine

Écouter
7 min
La revue d'actualité de Xavier Martinet : conséquences du crash d' un hélicoptère français en Libye et reprise des combats en Ukraine

Après le Brexit, quel avenir pour l'influence britannique ?

Vers un renforcement des liens avec le Commonwealth après le Brexit ? Ici, la reine Elisabeth II salue les lauréats des Commonwealth Awards le 14 mars 2016.
Vers un renforcement des liens avec le Commonwealth après le Brexit ? Ici, la reine Elisabeth II salue les lauréats des Commonwealth Awards le 14 mars 2016. Crédits : Dominic Lipinski - Reuters

Moins d'une semaine après sa nomination, Theresa May, la nouvelle Première ministre du Royaume-Uni était en déplacement à Berlin ce mercredi puis à Paris le lendemain. On le sait, les premières visites officielles d'un chef de gouvernement sont rarement choisies au hasard... Et ce n'est pas un secret, la priorité du gouvernement britannique sera de négocier avec ses anciens partenaires sa sortie de l'Union. On a d'ailleurs vu les premières tractations cette semaine pour obtenir un délai avant d'activer le fameux article 50.

Un chantier immense autant qu'inédit.. mais il ne sera pas le seul. C'est toute sa politique étrangère que le Royaume-Uni va devoir reconstruire dans les mois et les années à venir. En premier lieu, il s'agira de défendre ses intérêts dans un monde où le grand frère américain ne domine plus la planète. Les Britanniques pourront-il compter sur leur sphère d'influence historique, celle des anciennes colonies ?

Désormais seule, puissance moyenne, voire déclinante, comment négocier avec la Chine ou la Russie ? A moins que le pays ne choisisse de se retirer quelque peu de la scène internationale.

Après le Brexit, quel avenir pour l’influence britannique dans le monde ?

Avec Mélanie Torrent, maître de conférences à l’Université Paris-Diderot, spécialiste de la politique étrangère britannique depuis 1945 et de l’histoire du Commonwealth (par téléphone depuis la Grande-Bretagne) et Vivien Pertusot, responsable de l’Ifri à Bruxelles (en duplex de Bruxelles).

Écouter
4 min
Le portrait de Theresa May par Xavier Martinet
  • Pour aller plus loin

"Brexit et politique étrangère : l'impossibilité d'une île", The Conversation, 28 juin 2016

«Que son principal allié, le Royaume-Uni, perde de l’influence est déstabilisant pour les Etats-Unis», L'Opinion, 28 juin 2016

Chroniques
13H55
3 min
L'enfer est pavé de bonnes intentions
L'enfer est pavé de bonnes intentions : Dimanche 24 juillet 2016
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......