LE DIRECT
Rassemblement annuel des militants du Front National  à Paris le 1er mai en l'honneur de Jeanne D'Arc

La société française bascule-t-elle vers l'extrême-droite? / SDF et migrants: l'urgence sociale dans la rue

1h18
À retrouver dans l'émission

Au programme, le raidissement du climat politique alors que les leaders de la droite se préparent à entrer dans une primaire très disputée et focus sur les grands oubliés du mois d'août, les personnes sans abri plus que jamais livrées à elles mêmes durant la pause estivale des centres sociaux.

Rassemblement annuel des militants du Front National  à Paris le 1er mai en l'honneur de Jeanne D'Arc
Rassemblement annuel des militants du Front National à Paris le 1er mai en l'honneur de Jeanne D'Arc Crédits : THOMAS SAMSON - AFP

La société française bascule-t-elle vers l'extrême-droite ?

C’est une annonce assez prévisible qui est venue briser cette semaine la monotonie des revues de presse estivales. Dans un entretien à l’hebdomadaire Valeurs Actuelles, Nicolas Sarkozy confie vouloir revenir sur le droit de la nationalité. Le droit du sol ne devrait plus être automatique. « La guerre nous a été déclarée », plaide l’ancien chef de l’État, « La République ne reculera plus sur rien ». Nicolas Sarkozy n’a pas encore rendu officielle sa candidature pour la primaire des Républicains mais le ton en est déjà donné, et les thématiques liées à l’identité ou au droit de la nationalité risquent bien d’y occuper une place centrale.

Pour le quasi-candidat les thèmes ne sont certes pas nouveaux, mais depuis les attentats de janvier 2015 ils semblent entrer en résonance avec une certaine demande sociale. Certains mots inimaginables il y a encore quelques années sont désormais prononcés par les plus hauts responsables d’un bout à l’autre du spectre politique.

Expression de la panique ambiante ou stratégies politiques bien calculées après les attaques terroristes ? Finalement au-delà des succès électoraux du Front national, les thèmes portés par la droite extrême depuis des années seront-ils au cœur des débats pour la prochaine élection présidentielle ? La société française bascule-elle vers l’extrême droite ?

Avec Nicolas Lebourg, historien spécialiste de l'extrême-droite, auteur de Lettres aux Français qui croient que cinq ans d’extrême droite remettraient la France debout (Les Échappés, 2016) ; et, par téléphone, Jérôme Fourquet, directeur du département "Opinion et stratégies politiques" de l'Ifop, auteur de l'essai 2015, année terroriste (Fondation Jean Jaurès, 2016) et Stéphane François, politologue spécialiste des droites radicales, auteur de Histoire de la haine identitaire. Mutations et diffusions de l'altérophobie (Presses Universitaires de Valenciennes, 2016).

SDF et migrants : l'urgence sociale dans la rue

Dans la rue l’urgence sociale ne s’arrête pas pendant les vacances. Les SDF meurent autant l’été qu’au cœur de l’hiver. Pourtant la plus grande partie des organismes d’aide ferment leurs portes au mois d’août. Faute de travailleurs sociaux en effectifs suffisants… Pendant quelques semaines c’est beaucoup plus que la distribution de nourriture qui s’interrompt, c’est aussi un lien social, un accès à des soins, parfois une assistance psychologique.

Alors comment les personnes les plus démunies se débrouillent-elles, quand même, pour vivre pendant ces quelques semaines. Quelles associations restent mobilisées ? Les politiques d’hébergement menées sur le plus long terme comme la loi Dalo sont-elles à la hauteur ? A plus forte raison lorsque cette urgence sociale se conjugue avec la crise des migrants.

Avec Edouard Gardella, sociologue spécialiste des politiques de lutte contre l'exclusion et plus particulièrement sur l'urgence sociale, co-auteur avec Daniel Cefaï de L'urgence sociale en action (éditions La Découverte, 2011) et  Paul Zylberberg, médecin et bénévole de la "mission SDF Paris" de l'association Médecins du monde depuis 1994 ; et, par téléphone, François Buschbaum, directeur du centre d'hébergement L'arche d'avenirs, dans le 13ème arrondissement de Paris, centre appartenant à La Mie de Pain, dont notre invité fait partie depuis plus de dix ans.

Chroniques

À venir dans ... secondes ...par......