LE DIRECT
L'époque, Matthieu Bareyre

L'époque avec Matthieu Bareyre, Arthur Lochmann et Aloïse Sauvage

1h
À retrouver dans l'émission

Matthieu Bareyre a filmé Paris la nuit de 2015 à 2017 pour "L'Epoque", en salles le 17 avril. Arthur Lochmann dans "La vie solide" décrit son expérience de charpentier, nouveau rapport au monde. LIVE : ALOïSE SAUVAGE

L'époque, Matthieu Bareyre
L'époque, Matthieu Bareyre

Il est 23h et il faudrait s’inventer un nouveau corps. Pour traverser l’époque sans heurts. Penser avec les mains pour reconstruire. C’est Paris en 2015, en 2016, en 2017. Paris après Charlie. Paris la nuit debout. Les esprits qui n’arrivent pas à dormir. Qui occupent l’espace. C’est l’époque –  le titre du film de Matthieu Bareyre qui a décidé de la traverser, de l’écouter, sans la juger ni chercher à la comprendre. L’époque parle et elle s’inquiète. A travers les voix d’un étudiant, d’un dealer, d’une jeune DJ, l’époque parle de la peur d’être seul. Du travail : comment le trouver et comment l’aimer, en être fier. Matthieu Bareyre filme dans Paris la nuit, sur un mur on peut lire : Il fait noir au pays des Lumières. Il avance avec des questions : quand est-ce que tu te sens libre ? Arthur Lochmann lui, a trouvé certaines réponses. Pour m’orienter notre époque frénétique –dit-il – lui, étudiant en droit et philo, s’est inscrit en CAP de charpentier. Il apprend à penser avec ses mains. Il a devant les yeux : la naissance de l’espace. Il retrouve l’attention à chaque mouvement, les siens et ceux des autres. Son livre s’appelle La vie solide – la vie devient moins fragile, il observe des solidarités nouvelles. Parce qu’on apprend les gestes par contact, pas forcément par le langage. Les corps s’organisent pour un geste qui va traverser les époques. Des choses durables qui seront restaurées par d’autres mains. Un passage de relais. Des histoires et des mondes à bâtir. Un nouveau corps à habiter, qui transforme alors l’époque et fait naitre un nouvel espace

Matthieu Bareyre, réalisateur. Son premier long-métrage, L’époque, est en salles depuis le 17 avril. Tourné la nuit, à Paris, depuis les attentats de Charlie Hebdo jusqu'à l'élection présidentielle, il suit des jeunes gens dont les nuits sont sans sommeil : leurs rêves, leurs cauchemars, l’ivresse, la douceur, l’ennui, les larmes, la teuf, le taf, les terrasses, les vitrines, les pavés, les parents, le désir, l’avenir, l’amnésie... C’est une “époque” palpable, nocturne, dont il filme une forme de bascule, entre 2015 et 2017. 

Arthur Lochmann, charpentier, philosophe. Son livre La vie solide. La charpente comme éthique du faire (éd. Payot, janvier 2019) est le récit d’un apprentissage : l’auteur a délaissé ses études de droit et de philosophie pour devenir charpentier. Par le soin et le sens qu’on lui donne, le métier rentre ; sur la durée qu'implique le fait de “bâtir”, il a découvert des gestes, des techniques, un savoir-faire et une pensée de la matière qui ont transformé son rapport au monde. Entre souvenirs de chantiers et réflexions sur le corps, il raconte comment cet artisanat lui a donné des clés précieuses pour s’orienter dans une époque frénétique... 

LIVE : Aloïse Sauvage. Le premier EP de la jeune musicienne, Jimy, est disponible sur le label Initial Artist Services depuis le 29 mars ; elle suit la route des festivals de l’été, à commencer par Art Rock (Saint-Brieuc) le 08 juin, les Solidays (Paris) le 21 juin, Minuit Avant La Nuit (Amiens) le 22 juin, les Eurockéennes (Belfort) le 06 juillet, etc... jusqu’à l’Elysée Montmartre (Paris) le 12 novembre. 

Bibliographie

Intervenants
  • cinéaste
  • traducteur, philosophe et charpentier. Il alterne entre le métier de traducteur dont notamment des ouvrages américains du genre du western et celui de charpentier.
  • comédienne, chanteuse
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
À venir dans ... secondes ...par......