LE DIRECT
Cheptel, Michel Schweizer

Numéro 13. Dans la bouche des enfants

1h
À retrouver dans l'émission

Michel Schweizer met en scène "Cheptel" avec huit enfants : Anouk et Zakary sont avec nous ce soir. Ils interpellent les adultes. Ysiaka Anam publie son premier roman "Et ma langue se mit à danser" : la petite fille interpelle l'adulte qu'elle est devenue. A la musique, Zombie Zombie !

Cheptel, Michel Schweizer
Cheptel, Michel Schweizer Crédits : Frédéric Desmesure

Il est 23h et de quoi on a l’air ? L’enfant ne répond pas. On peut perdre sa langue. Un enfant parfois perd sa langue. On lui dit : tu as avalé ta langue ? On pense que c’est passager, on ne s’inquiète pas. On ne pense pas qu’il a pu se passer bien pire, il a pu la perdre. Il a pu décider de se taire. Ysiaka Anam entre dans le monde des enfants du silence – de ceux qui ont arrêté de parler. Parce qu’on peut décider dans la cour un jour d’arrêter de jouer, et se dire qu’en fait, ce sera pour la vie. Personne ne s’en rend compte -Elle porte le masque du tout va bien – écrit Ysiaka Anam en parlant de la petite fille qu’elle a été - mais elle est entre deux langues, celle du Pays Natal, et le français à qui elle ne veut pas, ne peut pas, se donner entièrement. Des années plus tard, l’enfant défie l’adulte. Alors qu’elle avait voulu oublier, l’enfant un peu trop noire, un peu trop à part, pas assez modèle, elle réapparaît. Un enfant ça ne se cache pas sous un tapis, c’est bien trop voyant écrit Ysiaka Anam. Sur le plateau Michel Schweizer met en scène ces enfants voyants qu’on ne peut pas ou plus cacher. Ça s’appelle Cheptel. Des nouvelles du parc Humain. Pour nous donner des nouvelles de nous, Michel Schweizer active la parole des enfants. Ils sont huit sur scène. Ils font face aux adultes. Ils commencent par filmer le public et par observer : ce qu’on est devenu. Nous, là. De quoi on a l’air. Ça, ça leur donne envie de parler, mais très vite, ça leur donne envie de nous dire : Ca me navre de vous voir vivre comme ça. Ils sont sur une scène de théâtre mais ils pensent que c’est nous, qui jouons des rôles. Et on ne joue pas très bien. Il faudrait avancer dans la vie, avec une bande d’enfants face à soi. Il faudrait prendre soin de la langue pour qu’elle ne se perde pas. Il faudrait vivre et s’ajuster –parce qu’eux sont encore à l’âge du : peut mieux faire, sans rôle déterminé. Pour que Zakary puisse mieux voir parce qu’en effet pour le moment, il dit : j’arrive pas vraiment à savoir ce que vous faites en dehors du travail. L’enfant a retrouvé la langue et nous, on n’a pas encore les réponses

Michel Schweizer, metteur en scène et chorégraphe. Dans son spectacle Cheptel (les 24 et 25 novembre au Théâtre de Saint-Quentin-en-Yvelines puis en tournée), il travaille avec des enfants réunis en communauté de langage : un « cheptel » désigne l’ensemble des identités, des désirs, des points de vue différents réunis dans un même groupe… Comment permettre l’accès des enfants à un usage libre et assumé de la parole ? Comment adresser leur langage aux adultes, témoigner de leurs présences pleines d’êtres qui expriment leurs questionnements, leurs sensibilités ?

Anouk Lemaine et Zakary Bairi, enfants acteurs de Cheptel. Ils viennent spécialement depuis Bordeaux, où ils ont présenté la pièce au FAB, Festival International des Arts de Bordeaux Métropole.

Ysiaka Anam, écrivaine. Enfant, elle quitte l’Afrique de l’Ouest où elle est née, pour la France où elle grandit. Elle vit et travaille désormais à Bordeaux. Elle publie son premier roman Et ma langue se mit à danser (éditions de La Cheminante, décembre 2017). Z., l’héroïne, s’y exprime à la première personne : elle arrive en France à un âge où la mémoire n’a pas laissé de trace ; trente ans plus tard, elle réalise qu’elle a perdu sa langue. Le texte retisse les fragments de vie qui relient ces deux étapes. L’exil, la honte, le silence racontés, sont liés à la perte d’une langue : la langue maternelle.

LIVE : ZOMBIE ZOMBIE A l’occasion de la sortie de Livity, son dernier album paru le 20 octobre sur le label Versatile Records, le groupe interprétera en studio le titre Looose. Concerts le 24 novembre à Gennevilliers, le 31 janvier à Rennes, le 23 mars à Ris Orangis. 

COUP DE FIL A UNE SCENE NATIONALE : Clément Hervieu-Léger, metteur en scène. Avant minuit, il nous parlera de sa pièce Le pays lointain, sur un texte de Jean-Luc Lagarce, présentée les 20 et 21 novembre au Théâtre de Cornouaille, Scène Nationale de Quimper.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Anouk, Michel Schweizer, Zakary
Anouk, Michel Schweizer, Zakary
Liste des choses inavouables aux adultes
Liste des choses inavouables aux adultes
Zombie Zombie
Zombie Zombie Crédits : Marcos Dos Santos
Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......