LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Edouard Louis

Numéro 26. Une histoire de la violence avec Edouard Louis

1h
À retrouver dans l'émission

Edouard Louis est né dans les années 90 dans un village de Picardie, où il valait mieux être dur qu’efféminé. Adolescent il lit "Retour à Reims" de Didier Eribon et se dit : "c'est ma vie". Eddy devient Edouard, devient écrivain. Il est là avec ses deux amis Didier Eribon et Geoffroy de Lagasnerie.

Edouard Louis
Edouard Louis Crédits : Arnaud Delrue

Il est 23h et on a tous un passé qui nous dépasse. On rêverait de ce ralenti inouï qui ferait qu’à l’intérieur d’une rencontre, une seconde, un serrement de mains, on verrait l’épaisseur. Tout s’afficherait : des épisodes de l’enfance, l’histoire de ce corps qui se tient comme ça. Mais on doit se contenter de notre perception. Et attendre l’écriture. Edouard Louis est né dans les années 90 dans un village de Picardie, où il valait mieux être dur qu’efféminé. Il arrive au lycée à Amiens, résiste au livre - il a grandi là ou on leur a trop dit : c’est pas pour vous. Il en lit un à 17 ans, et commence à écrire à 18. Le mot violence il arrive très vite ; à la deuxième page de ce premier roman : En finir avec Eddy Bellegueule. Il écrit : La violence ne m’était pas étrangère, loin de là. Pourtant le mot violence, il n’existait pas dans la bouche des hommes au village. Ce n’était pas la violence, c’était la vie. Edouard Louis voulait appeler ce premier livre Insurrection – et rendre visible cette cruauté tapie à l’intérieur des corps de ceux qu’on oublie, celle qui fait qu’on ne s’en rend même plus compte, celle qui fait dire à sa mère ou sa sœur « j’ai pas à me plaindre ». Eddy change de nom, devient Edouard Louis, devient écrivain. Il se demande : comment décrire / écrire le monde et ne pas le perpétuer tel qu’il est ? Souvent Edouard Louis se met à compter quand il veut fuir. Plus qu’une cinquantaine de pas, aller. Ou alors. Dans une semaine tu te diras : ça fait déjà une semaine que c’est arrivé. Ou alors. Vite, je compte jusqu’à 125. Parce qu’Edouard Louis sait que dans le futur et dans l’écriture, il y aura la possibilité de s’émanciper. Le second roman s’appelle Histoire de la violence, et dans une première version, la première phrase était : Maintenant c’est moi qui parle. Il fait le récit de cette nuit du 24 décembre, où il rencontre Reda et après l’amour, celui-ci l’attaque et le viole. Se pose la question alors de déposer une plainte, déposer les mots et donc les donner, les étaler : devant la police, l’infirmière. Se les faire prendre. Il y a alors à se réinventer par le corps et par le langage. Le prénom comme lieu de la ré invention et du petit écart : entre Eddy et Edouard. Edouard Louis est toujours obsédé par l’heure qu’il est et il compte : fais cinquante pas, compte jusqu’à 125, pour mesurer toujours, ce qui le sépare du futur –ce lieu où il pourra agir, pas forcément sur ce qui est à venir, mais sur le passé et s’en émanciper

Edouard Louis, écrivain, auteur de En finir avec Eddy Bellegueule et Histoire de la violence aux Editions du Seuil.

Ses amis les sociologues et philosophes : Didier Eribon (Retour à Reims, 2009) et Geoffroy de Lagasnerie (Penser dans un monde mauvais, PUF)

Au début de l'émission : scène 11 de Juste la fin du monde de Jean-Luc Lagarce. Les voix de Claude Simon, Angela Davis, Toni Morrison et Nina Simone. Et la chanson d'enfance d'Edouard Louis : Envole-moi de Jean-Jacques Goldman.

Edouard Louis, Didier Eribon et Geoffroy de Lagasnerie
Edouard Louis, Didier Eribon et Geoffroy de Lagasnerie

LIVE : TIM DUP - TER CENTRE enregistré pour Une vie d'artiste :

Écouter
4 min
Atelier de la nuit - TIM DUP TER OK
Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Intervenants
  • Ecrivain
  • Sociologue et philosophe, professeur invité à l'Ecole polytechnique fédérale de Zurich. Fellow de King's Colllege à Cambridge (Royaume-Uni)
  • Philosophe, sociologue, professeur à l'Ecole Nationale Supérieure d'Arts de Paris-Cergy
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......