LE DIRECT
Les Etoiles de Sidi Moumen

Numéro 38. Les Etoiles de Nabil Ayouch à Casablanca

1h
À retrouver dans l'émission

Nabil Ayouch a grandi à Sarcelles et fréquenté la MJC où il a fait du théâtre. Dans son cinéma il montre l'invisible de la société marocaine : les enfants des rues, la prostitution. Il a fondé le centre culturel Les Etoiles de Sidi Moumen à Casablanca. "Much loved" a été interdit au Maroc.

Les Etoiles de Sidi Moumen
Les Etoiles de Sidi Moumen

Il est 23h et personne ne veut passer à côté de son temps. Pourtant si on ne se met pas à regarder ce qui ne se voit pas, on rate l’époque, on se trompe d’endroit. Etre un homme de son temps ça ne se déclare pas, ça se travaille. Ce serait un homme qui s’affronte à l’invisible, l’inaudible. Ce qui prend des années, ce qui ne fait pas plaisir à observer. Nabil Ayouch avant d’écrire et de tourner, écoute. Passe des heures et des mois dans la réalité qui ne se voit pas. Il a grandi à Sarcelles en France, mais la société qui a permis son cinéma c’est le Maroc. C’est là qu’il travaille l’époque, la liberté, ce qui a été mis en sourdine, ce qui existe mais qu’on ne veut pas voir. Il le met en grand au cinéma. Depuis ses 20 ans il réfléchit à faire un film sur les enfants des rues. Mais jamais il ne filmera des victimes. Toujours des visages conquérants. Puissants. Des êtres qui rêvent, comme l’enfant des rues Ali qui veut devenir marin. Qui dit « Je veille sur la ville ». Nabil Ayouch filme ceux qui depuis les marges, savent quelque chose de plus que nous. Il filme avec cette question : quel chemin t’a fait arriver là ? Qu’est ce qui a fabriqué ce que tu es devenu ? Le 16 mai 2003 quand un attentat touche Casablanca, les marocains n’y croient pas. Ils ne pensent pas que ce soit possible ici. Ces phrases là ça nous rappelle les nôtres. On n’aurait pas pu imaginer. Pas chez nous. Pas en plein Paris. Des phrases comme ça on en a prononcées. A Casa, les jeunes auteurs de l’attaque ont tous grandi à Sidi Moumen. Ils ont tous joué au football comme dans le film Les chevaux de Dieu où Hamid et Yachine sont deux frères casse-cou. Nabil Ayouche montre ce qu’on n’a pas vu venir. Ce qu’on a raté. Les frustrations. Quand on n’apprend pas à aimer. Ils montrent les corps cachés. Le désir par révélé, pas écouté. Pour rendre visible l’invisible, Nabil Ayouch a fondé un lieu – les Etoiles de Sidi Moumen, pour les jeunes du quartier qui il y a encore quelques années était un bidonville. Là les jeunes on les voit, ils peuvent rapper, danser. Parfois il faut convaincre les parents. Les corps prennent l’espace et le pouvoir et le regard. Nabil Ayouch est un homme de son temps puisque le monde d’hier lui reproche assez souvent : lui semble répondre comme Ali l’enfant : je veille sur la ville. Je veille sur le pays. Je veille et en attendant, il n’y a pas de sommeil.

Nabil Ayouch, cinéaste. Fondateur du centre culturel Les Etoiles de Sidi Moumen.

La voix d'André Malraux, Mahi Binebine, Loubna Abidar.

Le morceau de rap "Diyal L'bnate" de My'Kash (Meriem) et Noh-killah (Nouhaila) enregistré dans le cadre de projet du rap Positive School au centre culturel Les Etoiles de Sidi Moumen.

My'kash (Meriem) et Noh-killah (Nouhaila) chantent / Positive School au centre culturel les Etoiles de Sidi Moumen
My'kash (Meriem) et Noh-killah (Nouhaila) chantent / Positive School au centre culturel les Etoiles de Sidi Moumen Crédits : Amélie Bonnin

Sa complice, co-scénariste et actrice dans son prochain film Razzia, Maryam Touzani.

Son amie la danseuse Camelia Montasserre. Ils préparent ensemble une soirée carte blanche jeudi 25, vendredi 26, samedi 27 mai au club parisien SALO.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

LIVE : BARRY qui reprend des chansons de Marie Laforêt

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Maryam Touzani, Nabil Ayouch, Camelia Montassere, Barry
Maryam Touzani, Nabil Ayouch, Camelia Montassere, Barry

Bibliographie

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......