LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Delphine Minoui

Numéro 9. La lettre persane de Delphine Minoui

1h
À retrouver dans l'émission

A 23 ans, Delphine Minoui reçoit de son grand-père d'Iran qui va mourir, un poème de Hafez. Elle prend un billet d'avion pour Téhéran, pense y rester une semaine et ça durera dix ans, avant de partir suite à des menaces trop insistantes. Elle découvre toute une part invisible de son histoire.

Delphine Minoui
Delphine Minoui Crédits : © Astrid di Crollalanza

Il est 23h et un grand-père n’a jamais tout dit. Sans questions, il se laissera aller à ce qui suit, et alors on passera à côté d’une partie de l’histoire, on ratera des mots, on en manquera. Un grand-père ça ne veut pas effrayer, ça veut protéger : ça ne parle pas de ses guerres, ce qui est passé est passé. Il faut alors lui soustraire quelques mots. Faire dire ce qui ne se raconte pas. Delphine Minoui a 23 ans, elle apprend ses premiers mots de persan avec ce grand-père d’Iran. Enfant, les lettres qu’elle lui envoie sont en français, elle demande de ses nouvelles, fait quelques dessins et poste le tout depuis Paris. A cette époque là, la guerre Iran Irak c’est un mauvais rêve lointain dans une tête d’enfant. A 23 ans, elle se rend compte qu’il lui manque des mots. Un immense non-dit. Son grand-père ne dira pas tout mais il lui donnera un poème de Hafez, qui invite au voyage et à son risque. Un poème comme un compagnon de vie et d’énigme à résoudre tout le long d’une vie. Une fois à Téhéran, Delphine Minoui verra que même en ville dans les embouteillages, le poème il est là, dans les mains d’un petit vendeur de rue qui les vend sous enveloppe. En Iran on se défend ou on répond avec des poèmes quand on ne peut pas tout dire. Delphine Minoui prend un billet d’avion, pense rester une semaine et ça durera dix ans. Son père est sceptique. Que vas-tu chercher en Iran ? On ne se réconcilie pas comme ça avec son pays. Mais en rentrant à Paris elle pense : « ma moitié française commence à m’agacer ». Ici la liberté n’est pas un combat mais un mode de vie. On ne sait pas l’apprécier. Elle repart en Iran dans la maison en briques blanches à deux étages. Un grand-père ça laisse des indices à travers un poème ou un jardin. Elle se met à aller chercher les mots qui manquent, les parties de l’histoire qu’on ne connaît pas. A faire raconter aux gens leurs combats. En Iran -mais aussi en Irak en Afghanistan et il y a quelques jours dans le village de Djarbulus en Syrie, elle rétablit comme elle peut les mots qui manquent. Elle tente de raconter ce que les grand-pères ne raconteront pas forcément à leurs petits-enfants, on ne dit pas ses guerres, le passé ça deviendra du passé. Mais notre histoire se joue aussi dans les mots des autres. On peut chercher toute sa vie, dans d’autres lieux et dans d’autres vies, tous les mots qu’un grand-père n’a pas dit

Delphine Minoui, journaliste, grand reporter pour Le Figaro, Prix Albert Londres, auteur de Je vous écris de Téhéran aux Editions du Seuil. Elle retrace son histoire familiale et son parcours pendant dix ans en Iran.

La voix de sa fille, Samarra, quatre ans et demi.

Pour afficher ce contenu SoundCloud, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Au téléphone, l'ancien mollah Mehdi Jahandar qu’elle a rencontré il y 15 ans en Iran et retrouvé cet été. Il habite maintenant en Suisse.

Béatrice Romand, réalisatrice et comédienne (films d’Eric Rohmer). Elle a tourné son premier court métrage avec Delphine Minoui dans le premier rôle. Elle avait alors 12 ans.

LIVE : ELISE CARON (qui a participé en Iran au projet de Sara Najafi et au film « No land’s song ») et son pianiste Denis Chouillet.

Pour afficher ce contenu SoundCloud, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Delphine Minoui et Béatrice Romand
Delphine Minoui et Béatrice Romand

Bibliographie

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......