LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Abdelkader Benchamma

Une nuit blanche dans Paris

1h
À retrouver dans l'émission

Une émission spéciale pour la Nuit blanche à Paris, avec les artistes Abdelkader Benchamma, Ugo Schiavi. Live musical par Yaël Naïm.

Abdelkader Benchamma
Abdelkader Benchamma

Une émission spéciale NUIT BLANCHE, elle se déroule au même moment dans Paris

Il est 23h et même si la nuit est blanche, il y aura beaucoup d’invisible. Le hors champ le restera. Cette nuit à Paris, les constellations sont sur terre, on peut aller de l’une à l’autre, ça ne ferme pas, ça ne dort pas, ça ne s’arrête pas, c’est la promesse de Paris, c’est la promesse d’une ville qui ouvre sa nuit à l’art et à l’imaginaire dans ses rues. On aura en studio, un écho de ce qu’il se passe en ce moment dehors. Abdelkader Benchamma, dessine un univers en noir et blanc, le dessin déborde pour aller sur les murs, les plafonds. C’est un monde de tempête, de grand vent. Les humains disparaissent, on revient à l’origine du monde, la matière est mouvante et Abdelkader Benchamma organise un corps à corps entre la lumière et le noir. La bataille n’est pas gagnée. Il pose une lumière dans l’obscurité. Comme Yaël Naim pose sa voix dans la nuit. Comme elle écrit pour des chœurs, là où les voix se multiplient et où la perception, du temps et de l’espace, se trouble. Ugo Schiavi lui, réunit le passé et les corps d’aujourd’hui. Les corps s’accrochent, pour protester, pour monter plus haut, à des statues et il prend l’empreinte des deux, il mêle le vivant à ce qui ne l’était plus. Il recolle hier et demain. Tous recréent un monde à partir d’une lumière dans la nuit. Tous croient en ce qui arrive, l’inconnu. La matière qui se transforme. On touche au futur, à l’invisible. Comme en ce moment à la radio, on va vers la phrase d’après, la minute d’après. On ne sait rien de ce qui va arriver et pourtant ça va être entendu. La nuit blanche c’est croire à la minute d’après. Croire aux départs. Aux mondes qui n’existent pas encore

Abdelkader Benchamma, dessinateur : il présente Écho de la Naissance des Mondes au Collège des Bernardins.

Karim Noui, physicien et mathématicien. Ami d’Abdelkader Benchamma depuis le lycée, chercheur à la Faculté des Sciences et Techniques de Tours, il nous éclaire scientifiquement sur le travail de son ami artiste.

Ugo Schiavi, sculpteur : il présente Soulèvement sur le Parvis de l'Hôtel de Ville.

LIVE : Yaël Naïm. Pour la Nuit Blanche, la musicienne et chanteuse franco-israéliene présente au Théâtre du Rond-Point une composition originale pour l’ensemble de chœurs Les Métaboles, avec « La nuit de la magie ».

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......