LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Anatomie d'un rapport

Luc Moullet cinéaste alpin et décalé

59 min
À retrouver dans l'émission

Luc Moullet a réalisé une quarantaine de films, dont "Anatomie d'un rapport" et "Genèse d'un repas" dans les années 70. Son territoire : les Alpes du Sud. Les frères Larrieu font partie de la famille des cinéastes qui ont une géographie : leur territoire à eux, ce sont les Pyrénées.

Anatomie d'un rapport
Anatomie d'un rapport Crédits : Luc Moullet

Il est 23h et l’altitude nous renvoie à notre petite taille. La montagne voit passer l’homme et a l’air d’en sourire. Luc Moullet s’en fait complice. Il aime dire qu’il est passé du biberon à la Carte Michelin – carte qu’il savait lire à 3-4 ans. Son vrai métier c’est randonneur. Il aime marcher. Il aime faire du vélo. Il aime les hauteurs. Il cite Lubitsh qui disait : avant de savoir filmer des acteurs, il faut savoir filmer des montagnes. Luc Moullet n’aime pas la mer, il aime la montagne. Il aime les roubines, le paysage nu des terres noires des Hautes Alpes, parce que le B.A.BA du cinéma selon lui, c’est d’élaguer. C’est soustraire au lieu d’accumuler. La question à la montagne c’est toujours : j’emporte quoi, je pars avec qui, avec quoi. Il faut porter l’essentiel et faire un choix. Se délester. Luc Moullet dira : Mes films ce sont les femmes et les lieux. Les femmes dans les lieux. C’est aussi Luc Moullet dans les lieux. Luc Moullet dans les Alpes du Sud – qui s’interroge sur la folie dans ce territoire. Il se présente comme un homme des cavernes. Qui sait et aime faire tout ce qu’on n’apprend dans une école de cinéma : comme, par exemple, monter les éboulis d’une pente quand on tourne. Il s’intéresse à tous les sujets oubliés ou négligés : l’ouverture d’une bouteille, un steak trop cuit, la fraude dans le métro, une peur de se jeter à l’eau, avec un humour absurde et visionnaire. Il y a la crise de couple dans Anatomie d’un rapport en 1975 au moment du Mouvement de libération des femmes – qui annonce toutes les crises des décennies à venir. Luc Moullet entre dans le paysage, y colle ses mains et ses idées. Il jouit de la pente rapide plutôt que du sommet, pour redescendre à l’homme, sa petite taille et ses ambitions démesurées. 

Luc Moullet, cinéaste : le festival Génération Documentaire, 40 ans aux Films d’Ici lui consacrait un focus début novembre, avec projections et rencontre à la Bibliothèque Publique d’information (BPI) du Centre Pompidou, dans le cadre de sa Cinémathèque Documentaire. L’occasion de revenir sur une carrière faite d’un cinéma de terrain, qui s’intéresse à des espaces et des situations souvent délaissés (la province, les villages, l’ouverture d’une bouteille de vin ou la cuisson d’un steak, la dissection d’un rapport amoureux et sexuel à l’heure de la Libération des femmes…). Depuis ses critiques pour Les cahiers du cinéma en 1956 jusqu’à La terre de la folie en 2009, en passant par Anatomie d’un rapport en 1975, Luc Moullet signe une quarantaine de films dont de nombreux courts-métrages : visionnaires, leur humour absurde fait se côtoyer la profondeur et le banal de nos vies. Nous explorons sa filmographie depuis un point de vue en montagne : les Alpes de Haute Provence, son territoire cinématographique. 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Les Frères Larrieu, cinéastes : Jean-Marie et Arnaud Larrieu sont de grands amateurs du travail de Luc Moullet, et l'inverse est réciproque. Ils quittent d’autres montagnes, les Hautes Pyrénées natales où ils avaient commencé à tourner des films en Super 8, pour rejoindre Paris dans les années 1980, où leur découverte des films de Luc Moullet est décisive.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

LIVE : Jim Yamouridis. Mi- grec, mi- australien, le musicien et chanteur a une passion pour l’Auvergne, sa terre d’adoption. Son dernier album The other side, disponible sur le label Microcultures, se nourrit à la source de ses origines grecques, dans le Rebetiko ; il sera en concert le 06 février à l’Opera Underground (Lyon). Accompagné par Nicholas Thomas au vibraphone, il interprète deux titres pour l'émission.

Son titre Lake Laments enregistré en studio :

Écouter
4 min
Atelier de la nuit - JIM YAMOURIDIS - THE LAKE MOMENTS
Luc Moullet et les frères Larrieu
Luc Moullet et les frères Larrieu

Bibliographie

Luc Moullet en shorts

Luc Moullet en shortsChalet Pointu

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......