LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Faire la parole, Eugène Green

Numéro 16. Regarder la parole

1h
À retrouver dans l'émission

Eugène Green a réalisé son premier documentaire "Faire la parole" au Pays Basque, sur la langue basque et sa transmission en suivant quatre jeunes. Emmanuelle Lafon met en scène le dernier spectacle de l'Encyclopédie de la parole "Blablabla" pour les enfants. Natacha Atlas en LIVE.

Faire la parole, Eugène Green
Faire la parole, Eugène Green

Il est 23h et il faudrait regarder les langues pour les sauver. Les regarder dans les yeux. Il faudrait arrêter de demander à certains de ranger leurs langues pour ne plus jamais les sortir en public. Eugène Green est parti dans le Pays Basque pour filmer une langue. Il la regarde. Il lui fait faire du cinéma : la langue se retrouve au centre de l’image, comme pour se sauver de sa possible disparition. Elle fait plein écran. Il fait entendre la voix de l’écrivain Joseba Sarrionandia qui dit avoir du : cacher sa langue comme une chose laide. Quand on doit cacher une langue qui est pourtant celle de la maison, celle des parents, pour enfiler la langue de l’école, on a été délogé sans que cela ne se voie. On a été déplacé, forcé à déménager. On dira d’autres mots que les siens et ce n’est jamais un bon début dans la vie. La langue se vengera. Eugène Green regarde la parole, il la superpose au paysage : les mots collent à la nature, à la montagne, à la mer. La montagne se met à chanter et on se reconnecte à quelque chose d’ancestral, un chant perdu qui permettait de faire le lien entre là d’où on vient et là où on va. Dans le film « Faire la parole », on suit quatre jeunes gens qui vont retrouver la langue qui leur permet de parler à leurs grands-parents. Ça passe par le chant. C’est retrouver une langue intérieure. Emmanuelle Lafon elle, met en scène Blablabla et à travers les paroles qui nous traversent chaque jour, elle replace au bon endroit les mots. On existe à travers une langue – on emprunte des mots à d’autres, oui, évidemment, mais la langue qu’on s’est choisie est un monde. Et dans le film d’Eugène Green on entend : Je ne vais pas décider moi, la langue que tu auras sur les lèvres au réveil, ça t’appartient. La langue ne se range plus, elle sort en public, elle se superpose au paysage - la langue au réveil sur les lèvres se choisit

Eugene Green, cinéaste et écrivain, il est l’auteur d’essais, de livres de poésie, de pièces de théâtre, de romans, dont trois qui traitent du Pays basque : La Bataille de Roncevaux, L’Inconstance des démons, Les Voix de la nuit. C’est encore sur le Pays basque que porte Faire la parole, son premier film documentaire en salles depuis le 15 novembre : il s’y intéresse à la langue basque, la plus ancienne d’Europe occidentale, qu’il prend comme « un témoignage vivant de la naissance du langage »…

Emmanuelle Lafon, comédienne et metteure en scène, elle a créé avec Joris Lacoste, pourL’Encyclopédie de la parole qui collecte depuis dix ans des formes orales de la parole, Blalabla, une pièce en tournée dans toute la France jusqu’en juin 2018 : ce solo, conçu « à hauteur d’enfants », prononce par la même bouche une centaine de paroles aux origines et aux registres les plus divers : ces enregistrements, retravaillés comme une texture sonore pour la scène, s’adresse à un public de 6 à 106 ans…

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

LIVE : Natacha Atlas. La chanteuse belge, originaire d’Egypte et du Royaume-Uni, joue avec le groupe londonien Transglobal Underground. Leur collaboration donne lieu à Destination Underground, une compilation de 12 morceaux avec la voix de Natacha Atlas. Ils donneront ensemble un concert le 13 décembre à l’Espace Gerard Philippe de Fontenay-sous-Bois, dans le cadre du Festival Les Aventuriers.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Intervenants
L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......