LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Chez Régine, 2009

Numéro 17. Les nuits et leurs métamorphoses

1h
À retrouver dans l'émission

François Chaignaud prépare "Romances Inciertos" autour des figures androgynes dans la culture populaire espagnole avec l'artiste Nino Laisné. Keffer a photographié dix ans de vie nocturne parisienne réunis dans son livre "The Night Day". A la musique, JAMIKA, poétesse américaine, and the Argonauts.

Chez Régine, 2009
Chez Régine, 2009 Crédits : Keffer

Il est 23h et sans métamorphose, on n’est plus soi-même. Ou sans métamorphose on est que soi-même et c’est tout aussi dangereux. Il faudrait pouvoir avoir des réveils différents. S’offrir des réveils qui ne se ressemblent pas, chaque matin. Arrêter de se faire croire qu’on peut compter sur le calendrier pour changer de jour. Arrêter de penser que le temps qui avance, ça suffit comme mouvement. Pour ça, il faut travailler ses nuits. Suite à des sommeils étranges, suite à une semaine de sommeil, Orlando le jeune Lord anglais de Virginia Woolf se réveille et il est devenu femme. Il a allongé la nuit et ça a allongé sa vie, il va vivre presque quatre siècles et il aura vécu plusieurs sexes. Si on laisse ses nuits tranquilles, le jour sera décevant. La nuit c’est forcément un voyage dans le temps, ça permet à François Chaignaud de faire face à la Doncella Guerrera qui part à la guerre sous les traits d’un jeune homme. Ça permet avec la danse et avec le chant, de relier le passé avec le présent. Dans Romances Inciertos, François Chaignaud retraverse des corps qui allaient plus vite que leur époque en dépassant le genre, en mêlant jour et nuit. Les nuits ne sont pas des voyages sans lendemain au contraire, les nuits si on les vit comme il faut, sont avec lendemain. Avec lendemain qui ne ressemble à rien de ce que l’on connaît. Keffer lui, photographie les nuits à Paris depuis plus de 10 ans, c’est en noir et blanc, ce sont des corps en mouvement, des regards vifs, extra lucides, des sentiments augmentés. Il faudrait avoir le courage de s’éclipser pour revenir au jour avec un corps un peu différent. Il y a de la puissance dans la marge comme dit Jamika qui depuis les Etats Unis des années 90, chante pour les corps incertains. La métamorphose a toujours un temps d’avance

François Chaignaud, chorégraphe, danseur. Après un passage par le Silencio (Paris) ce weekend avec sa pièce Symphonia harmoniae caelestium revelationum, il présente deux pièces à la Maison de la Musique (Nanterre) du 19 au 22 décembre : Dumy Moyi et Romances Inciertos, un autre Orlando mis en scène par Nino Laisné. Le rituel, la démesure et l’ivresse y sont convoqués par la forme du récital autant que par celle des costumes. A la confluence de musiques espagnoles du XVI et XVIIème siècles, de tradition à la fois orale et savante, et d’airs envoûtements ukrainiens, philippins ou séphardiques, ces pièces convoquent un certain sens de la fête…

Romances Inciertos
Romances Inciertos Crédits : François Chaignaud Nino Laisné

KEFFER photographe. Son livre The Night Day (éditions Drago, novembre 2017) est une série d’images en noir et blanc sur dix ans de nuits parisiennes, capturées entre 2008 et aujourd'hui parmi différents oiseaux de nuit…  Entre les premières heures du Social avec Brodinski, les clubs, les soirées échangistes et BDSM, les fashion weeks et les passages de diverses personnalités à Paris comme Asap Rocky, Diplo ou Tommy Genesis, il nous plonge dans l’ébullition métissée et marginale de quelques nuits éclatantes…

C'est aussi une bande son avec Chassol, Jackson, etc. 

Francois Buot, spécialiste du surréalisme, grand personnage de la nuit, le premier à avoir fait rentrer Keffer en club, il prépare le livre des 30 ans du Rex Club.

LIVE : Jamika & the Argonauts. Chanteuse et performeuse noire-américaine basée à Paris, Jamika Ajalon porte en anglais des textes où résonnent des routes, des femmes, des émancipations, des aliénations… Avec ses deux musiciens Nicolas Robache et Manu Demangeon, elle a sorti le deuxième volet de son EP Don’t feed the gatekeepers, disponible sur Soundcloud.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Bibliographie

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......