LE DIRECT
"Leben ? Oder Theater ?"

Charlotte Salomon (1917-1943)

59 min
À retrouver dans l'émission

Lorsqu'en 1940, à 23 ans, Charlotte Salomon apprend par son grand-père un lourd secret familial - toutes les femmes de sa famille, dont sa mère, ont mis fin à leur vie -, elle décide pour conjurer cette fatalité de créer "quelque chose de vraiment fou et singulier" et s'attelle à son oeuvre...

"Leben ? Oder Theater ?"
"Leben ? Oder Theater ?" Crédits : Collection Jewish Historical Museum, Amsterdam © Charlotte Salomon Foundation

Par Catherine Pont-Humbert. Réalisation : Dominique Costa. Rediffusion de l'émission du 05.03.2006. Avec la collaboration de Jean-Christophe Francis, Claire Poinsignon, Annelise Signoret. Lectures : Sophie Daull.

La jeune artiste juive allemande a fui Berlin un an auparavant pour se réfugier dans le sud de la France, à Villefranche, auprès de ses grands-parents. Charlotte Salomon fait face à la fois à l'avancée inexorable de la guerre et à la terrible révélation. Elle se met fiévreusement à l'ouvrage. En moins de deux ans, elle crée une œuvre complexe mêlant peinture, écriture et musique. Un cheminement fulgurant de 1325 gouaches, depuis la première image, celle du suicide de sa tante en 1913, dont elle porte le prénom, jusqu'à celle où, en 1940, elle choisit de vivre, de devenir artiste et se représente face à la mer, portant sur son corps le titre de son oeuvre : "Leben ? oder Theater ?" Vie ? ou Théâtre? "C'est toute ma vie", dit-elle au médecin de Villefranche lorsqu'elle lui confie son œuvre en 1943. Quelques mois plus tard, Charlotte Salomon est déportée à Auschwitz où elle meurt dès son arrivée.

Liens

Charlotte Salomon, opéra de Marc-André Dalbavie - Théâtre Bielefeld (Allemagne)

Toutes les œuvres de Charlotte Salomon sont visibles sur le site du Jewish Historical Museum d'Amsterdam.

Biographie sur le site du collectif "Histoire & Mémoire".

Conférence de Griselda Pollock donnée à l’Institut National d’Histoire de l’Art, à écouter sur le site de l’Ecole Normale Supérieure.

Résister par l’art et la littérature : thème du dossier établi pour préparer le Concours National de la Résistance et de la Déportation 2016, sur le site de l’association Cercle d’étude de la Déportation et de la Shoah-Amicale d’Auschwitz.

Interview en 1963 du père et de la belle-mère de Charlotte Salomon (en allemand, sous-titres anglais). Ils racontent notamment comment ils ont retrouvé les pastels de Charlotte.

Chroniques

Bibliographie

Charlotte

CharlotteDavid FoenkinosGallimard, 2014

Intervenants
  • Artiste plasticien
  • professeure de philosophie et directrice du laboratoire Culture, Esthétique et Philosophie de l'Art (CEPA) de l'Université Paris I - Panthéon Sorbonne
  • conservatrice au Musée d'Art et d'histoire du judaïsme et commissaire de l'exposition Charlotte Salomon en 2006.
  • conseiller éditorial et journaliste à Milan, auteur de plusieurs livres sur l'art et l'architecture.
L'équipe
Production
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......