LE DIRECT

Christa Wolf (1929-2011)

59 min
À retrouver dans l'émission

Christa Wolf (1929-2011)

par Christine Lecerf

réalisation : Charlotte Roux

Christa Wolf
Christa Wolf Crédits : Rowohlt Verlag

Mais Christa Wolf n’est pas tout à fait comme tout le monde. Elle écrit : sur la déchirure de l’Allemagne dans Le ciel partagé (1963), sur ses propres dénis dans Trame d’enfance (1976). Elle creuse l’oubli, rumine un passé qui ne passe pas. A partir de 1976, à la suite de son soutien au chanteur Wolf Biermann, Christa Wolf n’est plus une femme libre. La Stasi l’espionne. On refuse qu’elle quitte le parti. Plus on cherche à la museler et plus l’écrivaine s’échappe par l’écriture dans les strates du temps. Elle trouve refuge auprès des premiers romantiques allemands qui, comme elle, n’avaient Aucun lieu nulle part (1979). Dans Cassandre (1983) ou Médée (1996), elle s’inspire de ces « femmes sauvages » de la mythologie grecque qui avancent comme elle, tête haute, la parole vibrante. On se presse à ses lectures. On rêve l’esprit éveillé.

Peu après la chute du mur, l’icône de la littérature est-allemande est injustement accusée d’avoir travaillé pour la Stasi. Dans Ce qui reste, elle écrit : « N’aie pas peur, dans cette langue, que j’ai dans l’oreille, pas encore sur les lèvres, j’en parlerai aussi un jour ». Brisée mais non vaincue, Christa Wolf entreprend alors dans Ville des anges (2011) une lente et ultime descente au « fond du puits ».

Le corps perpétuellement en alerte, Christa Wolf luttait depuis des années contre la maladie. Elle est morte à l’âge de 82 ans.

Avec :

Jana SIMON , journaliste, petite-fille de Christa Wolf

Nicole BARY , traductrice et éditrice de la revue LITERALL

Pierre BERGOUNIOUX , écrivain

Günther GRASS , écrivain (Archives)

Marie GOUDOT , auteur de Cassandre

Alain et Renate LANCE , traducteurs de l’œuvre Christa Wolf. Erika TUNNER , germaniste, spécialiste du romantisme

Irving WOHLFARTH , germaniste

Et

La voix de Christa WOLF

Extraits de films :

Le ciel divisé, de Konrad Wolf, adaptation de Christa et Gerhard Wolf, DEFA, 1964

Le tambour, de Völker Schlöndorff, 1979.

Christa Wolf. Ein Tag, ein Jahr, ein Leben, de Gabriele Denecke et Gabriele Conrad, ARTE, 2004

{% embed thinglink 454577994350985217 %} 

Sites sélectionnés par Annelise Signoret , de la Bibliothèque de Radio France :

http://www.leroidesaulnes.org/fr/litterall/17_1.html#bb

Christa Wolf se présente…

"Ce que j’ai à dire sur moi-même ne peut être que bref et sec. Je suis née en 1929, à Landsberg sur la Warthe. Les villes de l’est sont restées pour moi le prototype de la ville en général. Les paysages de l’est avec une rivière provoquent en moi un sentiment de déjà-vu. Mes parents tenaient un commerce d’alimentation. Mon enfance s’est déroulée sous le régime national-socialiste. La prise de conscience des empreintes laissées par cette situation caractéristique de ma génération, leur élaboration par l’écriture furent l’impulsion élémentaire pour mon travail ultérieur. Les ruptures que ma génération a connues dans sa biographie externe et interne sont significatives, je crois, des ruptures et déchirements de ce temps. Un écrivain peut considérer cela comme une chance, à condition dene pas devoir, en tant que personne, dépenser trop de son énergie créatrice à traverser cette épreuve extrême sansen être gravement déformé…." Traduction de Rose-Marie Zeitlin

http://oeuvresouvertes.net/spip.php?article2115

Hommage à Christa Wolf, par Alain Lance

http://www.goethe.de/ins/fr/lp/kul/mag/lit/fr8702909.htm

Hommage du Goethe Institut

http://www.fembio.org/english/biography.php/woman/biography/christa-wolf/

Sur le site Fembio… biographies de femmes remarquables, dont Christa Wolf (en anglais)

http://www.dailymotion.com/video/xu6vzr_christa-wolf-ville-des-anges-ou-the-overcoat-of-dr-freud_news

Alain Lance, son traducteur, présente "Ville des anges" de Christa Wolf, à voir sur Dailymotion

http://lesetincellesdesmots.wordpress.com/2013/04/22/httpwp-mep3nsqd-4g/

"Christa Wolf, le parfum des tilleuls", portrait signé de Laura Testoni (sur son blog "les étincelles des mots")

http://chroniques.bnf.fr/archives/juin2003/numero_courant/manifestations/christa_wolf.htm

La bibliothèque personnelle de Christa Wolf, sur le site de la BNF

http://www.signandsight.com/features/417.html

Entretien avec Christa Wolf (décembre 2005) sur le site Sign and sight.com (en anglais)

http://www.arte.tv/fr/un-jour-un-an-une-vie-l-ecrivain-christa-wolf/4304022,CmC=4304204.html

Entretien avec Gabriele Conrad, réalisatrice d'un portrait télévisé de Christa Wolf, sur arte-tv

http://www.youtube.com/watch?v=qGn2qnZHpds

4 novembre 1989, Christa Wolf intervient (en allemand) lors d'une manifestation à Berlin, Alexanderplatz (vidéo, 9'37" mise en ligne sur Youtube)

http://les-cahiers-christa-wolf.over-blog.com/article-les-cahiers-christa-wolf-revue-de-litterature-en-ligne-christa-wolf-et-max-frisch-entre-absence-de-87689074.html

Christa Wolf et Max Frisch, article publié sous la responsabilité de Martine Schnell, traductrice et auteur d'une thèse sur Christa Wolf

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

L'équipe
Production
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......